toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Robert Redecker invité au parlement Danois dénonce la France totalitaire


Robert Redecker invité au parlement Danois dénonce la France totalitaire

Robert Redecker, une des premières victime de la censure islamique en France est invité au Parlement Danois.
Le Danemark depuis peu de temps commence à se barricader de cette immigration islamique malsaine qui détruit les peuples et affaiblit la confiance en l’avenir et donc affaiblit  l’économie.
 Robert Redecker n’est pas n’importe qui: professeur agrégé de philosophie. Il a enseigné au lycée Henri-Matisse de Cugnaux et au lycée Pierre-Paul-Riquet de Saint-Orens-de-Gameville (banlieue de Toulouse) et à l’École nationale de l’aviation civile (ENAC).

Mais le 19 septembre 2006, Robert Redeker publie un texte dans le Figaro, intitulé « Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? »
Redecker ose une approche directe sur l’Islam, une approche qui semble vouloir déclencher l’alarme.
En substance voici le contenu de l’article :

  • « L’islam essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres. Comment expliquer l’interdiction du string à Paris-Plages, cet été ? »
  • « Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran » ;
  • « Exaltation de la violence : chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran. ».
  • « Quand le judaïsme et le christianisme sont des religions dont les rites conjurent la violence, la délégitiment, l’islam est une religion qui, dans son texte sacré même, autant que dans certains de ses rites banals, exalte violence et haine ».

La rédaction du Figaro panique face au scandale déclenché par les musulmans et les gens hypocrites de gauche.
Le Figaro se désolidarise de Redeker et présente des excuses sur Al Jazeera.
Pierre Rousselin estimera que cette publication a été « une erreur ». L’article est enlevé du site web du Figaro.

Depuis cet evènement Redecker est menacé de mort par des musulmans. Protègé par les forces de police il se cache, change de lieux de vie, bouleverse sa carrière. Pourtant son courage reste intacte. Il continue d’écrire, de dénoncer, de provoquer la prise de conscience qui peut changer l’avenir.

Le 2 Novembre 2014, Robert Redecker etait invité au Parlement Danois et explique la France sans pudeur, déclamant sa vérité, sans doute La Vérite.

PS: Si le Danemark était un pays maladivement anti-israelien, l’expérience des intifadas répétées en plein cœur de Copenhague devraient secouer la pulpe coincée entre les deux oreilles de nos chers mangeurs de saumons.

Axel Rehuv pour Europe-israel.org





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Robert Redecker invité au parlement Danois dénonce la France totalitaire

    1. Robert Davis

      De toutes manières tôt ou tard et surtout avec l’éviction de la gauche de tous les pays européens, l’europe deviendra islamophobe car c’est le SEULmoyen pour elle de survivre même s’il faut une guerre civile pour cela.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *