toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Point de vue : Le père de Netanyahu avait dit « l’Holocauste ne s’arrêtera pas », par Ronn Torossian


Point de vue : Le père de Netanyahu avait dit « l’Holocauste ne s’arrêtera pas », par Ronn Torossian

A la fin d’une semaine brutale où des Israéliens ont été tués pendant la prière, les leçons du héros sioniste Zeev Jabotinsky sont pertinentes, comme ce qu’il a écrit avant qu’il n’y ait un Etat juif : « Il est très, très triste que les juifs soient contraints d’apprendre à tirer. Mais nous y sommes contraints et il est inutile de s’opposer à la contrainte de la réalité historique. Que la contrainte dise que vous pouvez être bien formés, vous pouvez apprendre à labourer la terre et à construire des maisons, vous pouvez parler l’hébreu … mais si en même temps vous ne savez pas comment tirer, il n’y aura aucun espoir. C’est la leçon de la réalité de notre temps et c’est la perspective de la durée de vie de nos enfants. »

Ce que Jabotinsky avait déclaré dans les années 1930 en Europe reste vrai aujourd’hui.

Ainsi, le sont aussi les paroles de son ancien secrétaire, Ben-Zion Netanyahu, le père du Premier ministre d’Israël qui disait en 2009 : « L’Holocauste ne se arrêtera pas. Il continuera tout le temps. » Les images brutales de Juifs tués en prière pendant cette semaine à Jérusalem auraient pu venir de toute autre tragédie de l’histoire juive.

Ze’ev Jabotinsky avait noté :

« Où il est question de guerre vous ne vous levez pas et vous ne vous posez pas de questions quant à ce qui est ‘’mieux’’, s’il faut tirer ou ne pas tirer. La seule question admissible dans de telles circonstances est au contraire ‘’ce qu’il y a de pire’’, c’est de se laisser tuer ou réduire à l’esclavage sans aucune résistance ou d’entreprendre la résistance avec toutes ses questions horribles. Car il n’y a pas de ‘’meilleur’’ du tout. Tout ce qui concerne la guerre est mauvais, et ne peut être ‘’bon’’. Lorsque vous tirez sur les soldats ennemis, il ne faut pas se mentir à soi-même ou de se persuader soi-même que vous tirez sur des ‘’coupables’’. Si vous commencez à calculer ce qui est ‘’préférable’’, le calcul est très simple ; si vous voulez être ‘’bon’’, alors laissez-vous tuer et renoncez à tout ce que vous souhaitez  défendre : La maison, le pays, la liberté, l’espoir. La plus noire de toutes les options, c’est la tradition du sang juif bon marché. »

Dans l’essai légendaire « L’éthique du Mur de Fer », Jabotinsky, le père du Likoud avait écrit :

« La société humaine est fondée sur la réciprocité. Si vous supprimez la réciprocité, la justice devient un mensonge. Une personne marchant quelque part dans une rue a le droit de vivre que parce que, et uniquement dans la mesure où elle reconnaît mon droit de vivre. Mais, si elle veut me tuer, à mon avis, elle perd son droit d’exister – et cela vaut aussi pour les nations. Sinon, le monde deviendrait une zone de course pour les prédateurs vicieux, où non seulement les plus faibles seraient dévorés, mais les meilleurs.

Danny Danon, un membre du Likoud, de la Knesset a récemment déclaré qu’« Israël doit montrer sa force et écraser les terroristes », puis le propriétaire de cette Agence de Relations Publiques a rejoint tous les honnêtes gens en deuil de la mort d’innocents à Jérusalem, en Israël.

Le terrorisme doit être combattu et défié.

Source : Ronn Torossian, adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Point de vue : Le père de Netanyahu avait dit « l’Holocauste ne s’arrêtera pas », par Ronn Torossian

    1. Robert Davis

      Jabotinsky était un visionnaire et un grandHomme d’Etat ,même s’il n’avait pas un Etat à l’époque mais ses paroles étant un peu « poétiques » ç-à-d pas trés précises parce qu’il ne pouvait pas se référer à une situation précise comme celle d’Israel aujourd’hui,IL FAUT ELARGIR L INTERPRETATION aonsi que celles de Danny Danon pour qui j’ai une grande consération. Dire qu’il faut « écraser les terroristes » est peu explicite politiquement car IMPOSSIBLE en soi si on n’élargit pas le sens que l’on donne à ces mots. Pris mot à mot c’est IMPOSSIBLE car il y a en Israel environ 4 millions d’arabes qui detestent les Juifs,ne veulent pas vivre avec eux et veulent les tuer,ils le disent eux mêmes. ALORS QU EST CE QUE VOUS AUREZ ACHEVE LORSQUE VOUS AUREZ TUE QUELQUES TERRORISTES metton 100 ou 1000 ou même 10.000 ce dont nous sommes trés trés LOIN surtout en présence d’ennemis européens qui veulent lier les mains d’Israel par TOUS LES MOYENS? eh bien c’est évident : RIEN DE CHEZ RIEN. Tuez en autant que vous voulez vous n’aurez réussi qu’à déchainer la prétendue « opinion publique »! CE QU IL FAUT C 4T EVIDEMMENT LES EXPULSER.Là vous aurez RESOLU le problème et TRES TRES TRES PEU IMPORTE QUE LES MEDIAS SE DECHAINENT PENDANT QUELQUES JOURS CAR ENSUITE ELLES SE TAIRONT POUR TOUJOURS PUISQUE LE PROBLEME SERA VRAIMENT RESOLU. Les politiciens sont élus pour résoudre les problèmes et non pour suivre la gauche et les couards en n’agissant pas de peur d’être…grondés!!!

    2. paul

      Les politiques gèrent leur carrière. Le peuple sage, fort de son analyse de la situation, décide de ce qui est le mieux dans l’instant et pour l’avenir.

    3. Charles dALGER

      @ Paul : Ca suffit de dire des platitudes idiotes ! En Israël le peuple ne décide de rien depuis des années.

      Même si l’on réduit le peuple Israélien à la très modérée Knesset, même les lois votées au nom du peuple israélien, par la Knesset, ces lois sont bloquées par la vermine alterjuive incrustée à la Michpate Elione, le bagats, (la cour dite suprême). Donc, tant que les Israéliens laisseront ces salopards alterjuifs organiser la fin de l’état juif, nous disons, les Israéliens ont le sort qu’ils méritent en matière de sécurité…

      En effet, les Israéliens, par leurs efforts, ont réussi à devenir très forts. Mais à quoi bon ? Jusqu’à présent, ils acceptent de laisser nuire les déchets qui les assassinent… S’ils le voulaient vraiment, ils pourraient exterminer des centaines de milliers de tonnes de déchets nazislamistes. Mais la majorité des Israéliens ont encore la bêtise de croire que « ce n’est pas bien »… Quant aux déchets antijuifs du monde entier, grâce auxquels les déchets nazislamistes existent, ce serait vraiment le bonheur de les entendre hurler à leur mort ! ! !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap