toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gaza : le journaliste-terroriste protégé par l’UNESCO (vidéo/photos)


Gaza : le journaliste-terroriste protégé par l’UNESCO (vidéo/photos)

 

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a dénoncé vendredi le meurtre du journaliste palestinien Abdullah Murtaja, décédé le 25 août 2014.

« Je condamne le meurtre d’Abdullah Murtaja », a déclaré Mme Bokova dans un communiqué de presse. « Les journalistes doivent être capables d’exercer leur fonction dans un environnement sûr et leur statut de civil doit être respecté à chaque instant. La société doit être maintenue informée de ce qui se déroule, et davantage lorsqu’elle évolue dans l’ombre du conflit. »

 

Rappelons que l’UNESCO a pour objectif selon son acte constitutif de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples ».

Loading...

 

Permalien de l'image intégrée

 

Nous disposions  déjà d’une photo of Murtaja muni d’un fusil, mais nous ne pensions pas qu’il s’agissait réellement d’un combattant terroriste. Jusqu’à présent.

Une nouvelle vidéo a été diffusée qui montre Murtaja en train de réaliser son communiqué en tant que « martyr », destiné à être diffusé à titre posthume.

 

 

Ce « journaliste », qui travaillait pour la TV al Aqsa du Hamas, était aussi un terroriste des Brigades Ez –E-Din al Qassam . Le Hamas le désigne comme un « martyr des médias ».

C’est un « crime de guerre », que des combattants se déguisent en journalistes et donc en « civils particulièrement protégés ». Doit-on attendre de l’UNESCO qu’elle publie un communiqué condamnant l’utilisation par le Hamas de combattants dissimulés sous une carte de journaliste ?

 

Sur son compte facebook, on trouve, entre autres, de jolies photos de ‘martyrs’ du Hamas

 

Il était aussi proche des enfants et grand éducateur :

Learn Hebrew online

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Permalien de l'image intégrée

 

Avec source

 

N’hésitez surtout pas à écrire à Mme Irina Bokova
UNESCO,
7 Place de Fontenoy, 75007 Paris 01 45 68 10 00,
Afin de lui faire part de votre appréciation du sens de la Culture et de l’Education promue par l’ONU

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Gaza : le journaliste-terroriste protégé par l’UNESCO (vidéo/photos)

    1. maxima

      j’ai reçu une réponse aussitôt :

      Au nom du Directeur général, je tiens à vous informer que nous avons reçu hier de nouvelles informations concernant M. Murtaja. La déclaration originale par l’UNESCO a été délivré sur la base des informations disponibles à l’époque qui a montré M. Murtaja comme un journaliste civil. À la lumière des nouvelles informations concernant le statut de M. Murtaja comme un combattant, le Directeur général vient de publier la déclaration (copié ci-dessous), le retrait de la déclaration originale, ce qui est plus applicable. La déclaration d’origine a été supprimé du site de l’UNESCO. je

      meilleurs vœux

      Sylvie Coudray
      Chef de la Section de la liberté d’expression

      Déclaration de l’UNESCO Directeur général concernant Abdullah Murtaja

      Le 14 Novembre, le Directeur général de l’UNESCO, Irina Bokova, a publié une mise à jour sur la déclaration qu’elle a publié le 29 Août 2014, concernant Abdullah Murtaja, dans le cadre du mandat de l’UNESCO pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse.

      La déclaration d’origine publié le 29 Août est en ligne avec la politique de l’UNESCO de condamner tous les assassinats de journalistes. Au cours de cette semaine, l’information a été portée à l’attention de l’UNESCO que M. Murtaja était membre d’un groupe armé organisé – un combattant actif, et, par conséquent, pas un journaliste civil. Cela a mis en lumière dans une vidéo a été posté récemment sur l’Internet avec Abdullah Murtaja en tant que membre d’un groupe armé organisé.

      UNESCO retire donc la déclaration du 29 Août.

      «Je déplore les tentatives d’instrumentaliser la profession de journalistes par des combattants», a déclaré Irina Bokova. «Le statut civil des journalistes est essentielle, en particulier dans les situations de conflit, d’assurer la libre circulation de l’information et des idées qui sont essentielles pour le grand public et le rétablissement de la stabilité et de la paix « , a déclaré le Directeur général.

    2. alan

      si c’était à refaire elle n’hésiterait pas ses condamnations systématiques d’Israel,alors que le monde civilisé sait pertinemment que cette populace vit dans le mensonge et la cruauté..

    3. S.Levy

      Mme. Irina Bokova, Je ne respecte que la position que vous occupez auprès de l’Unesco, mais pas du tout votre personne comme individu(e) supposemment civilisée. Avant de vous prononcer, faire des declarations et formuler des opinions décidemment anti-semites, racistes, de toute basse portée et classe ayant des conséquences meurtrières, – pour ensuite présenter « des excuses » insensées, primitives et pleurnicheuses, LE MAL A DÉJÀ ÉTÉ FAIT. Vous avez réussi de la même façon que Charles Enderlin, provoquer et enflammer encore plus la haine contre nous. Surtout vous et votre UNESCO n’avez aucune morale pour essayer de nous « moraliser » puisque vos installations a Gaza abritaient des armes, munitions, terroristes, et assassins – le tout sous vos yeux et de ceux de l’ONU. Vous devriez, bien au contraire, faire un long cours de communications et sur ce que veut dire ‘civilité’ honneur, dignité et éthique. Vous êtes une honte, pire que les nazis, car au moins eux étaient ‘honnêtes’ et s’attaquaient directement aux Juifs, tandis que vous et votre complice Enderlin les faites indirectement, sournoisement et lâchement en incitant d’autres tandis que vous vous maintenez bien à l’abri et à l’ombre des évennements, antecipant le sang qui pourra couler. Personnellement, vos excuses ne « collent » pas… et comme l’on dit « Celui qui sème des vents récoltera des tourmentes et tempêtes ».

    4. S.Levy

      OBS.
      Le même message ci-haut a été envoyé personnellement `Mme./ Mlle. Irina, si c’est que fera une différence. Mr. Charles Enderlin – France 2TV est l’auteur du la mosntrueux mensonge Al Dura qui aida a provoquer la 2 ème Intifada. Le tout prouvé par Mr. Karsteny!

    5. Robert Davis

      Bukova n’a pas dû remarque la presse ne permet de s’exprimer qu’à ceux qui FONT PRESSION sur Israel! Même sice n’est pas un scoop des journalistes se réveillent ici et là depuis peu pour admettre que le but de ces pressions est …d’obtenir des CONCESSIONS D ISAREL!!! C’est du journ

    6. Robert Davis

      La modératrice : décidémment vous m’en voulez parce que je vous ai traité de SOTTE ily a des mois. IL N Y A QUE LA VERITE QUI BLESSE ET VOUS LE CONFIRMEZ SANS ARRET!

    7. madeleine

      C’est la même idiote qui avait réfusé l’exposition sur Israël il y a un an. Décidément cette antisémite de première devrait être remplacée par une personne plus intelligente et plus cultivée.

    8. madeleine

      C’est bizarre, on ne l’a pas entendue quand les journalistes américains ont été décapités par le califat islamique…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *