toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gauche vs droite: qui gagnera le vote « des banlieues » en jetant Israël et les Juifs de France en pâture ?


Gauche vs droite: qui gagnera le vote « des banlieues » en jetant Israël et les Juifs de France en pâture ?

La guerre est ouverte entre le PS et l’UMP pour gagner le « vote des banlieues » à la prochaine présidentielle.

Et quoi de mieux que soutenir les Palestiniens contre Israël pour y parvenir… et donc voter symboliquement pour la création d’un Etat de Palestine.

C’est en tous cas ce que font à la fois Nicolas Sarkozy et Benoît Hamon pour gagner le cœur de la banlieue.

Alors que le Canard enchainé a révélé que Hamon aurait déclaré que « cette résolution est tout à fait opportune [du mot opportuniste] sur le plan électoral. Il s’agit du meilleur moyen de récupérer notre électoral des banlieues et des quartiers », Nicolas Sarkozy ne veut pas se faire griller au poteau cette juteuse ressource de votants.

Benoit Hamon Palestine

Nicolas Sarkozy a donc appelé l’UMP à faire barrage au vote de l’Etat palestinien le 28 novembre à l’Assemblée nationale.

« Je demande à mes amis de voter contre », a déclaré celui qui convoite la présidence de l’UMP, en campagne à Boulogne-Billancourt.

Croyez-vous, comme certains analystes, qu’il appelle au non parce qu’il est l’ami d’Israël ?

Certainement pas !

Seuls quelques crédules le croiront.

Son objectif n’est que de la basse politique politicienne et électoraliste.

Sarkozy ne s’oppose pas à la création d’un Etat palestinien, il veut juste empêcher le PS de remporter le vote des banlieues sur cette reconnaissance.

Ce qu’il veut, c’est proposer, lui et personne d’autre, la création de l’Etat de Palestine. Elles seront d’ailleurs dans son programme pour la prochaine échéance présidentielle. Son but n’est pas Israël, mais lui et lui seul : il veut s’assurer le vote des 5, 10, ou 15 millions de Français musulmans.

La preuve ?

Voici ce qu’il a déclaré dans un tweet :

« Je me battrai pour que les Palestiniens un jour aient leur Etat, tout comme je me suis battu pour les faire entrer à l’UNESCO ».

Nicolas Sarkozy Boulogne

Comme on le voit ci-dessous Sarkozy n’hésite pas à dire tout et son contraire: un peu de pommade pour les amis d’Israël, un coup de pied au c… du PS et un léchage de babouche en direction « des banlieues »…

Tout le monde est servi !

Faut-il rafraichir la mémoire à certains ? Mardi 27 septembre, lors d’une réunion de cabinet, Nicolas Sarkozy a déclaré : « Il est ridicule de parler d’un État juif. Ce serait comme de dire que cette table est catholique. Il y a deux millions d’Arabes en Israël ».

C’est peut être ridicule Mr Sarkozy, mais c’est une situation qui dure depuis 3 000 ans. Qui est le plus ridicule ?

C’est bien Sarkozy qui se prétendait l’ami d’Israël avant d’être élu mais après un voyage en Israël s’est précipité à condamné l’Etat hébreu lors de l’arraisonnement du Mavi Marmara alors même que les vidéos montraient que ce bateau était rempli d’islamiste…

C’est bien ce même Sarkozy qui poussa Mahmoud Abbas à une démarche unilatérale à l’ONU mais qui fit « machine arrière » face au veto américain ?

C’est bien Sarkozy qui se précipita à faire renter un état qui n’existe pas à l’UNESCO en votant pour l’entrée de « la Palestine » ?

Sarkozy n’est pas l’ami d’Israël ! Il n’est l’ami de personne en dehors de lui même et de sa carrière…

Mais que ce soit Hamon, Guigou ou Sarkozy tous ne visent qu’à « caresser dans le sens du poil » (de la barbe…) ce qu’ils appellent avec pudeur le vote « des banlieues ».

Et si pour cela il faut jeter en pâture Israël, et indirectement mettre en danger les Juifs de France face à l’antisémitisme d’origine islamiste qui se sentira confortée,  nos chers « politiques » n’ont guère d’hésitation.

© Jean-Patrick Grumberg et Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Gauche vs droite: qui gagnera le vote « des banlieues » en jetant Israël et les Juifs de France en pâture ?

    1. hai

      en realite les hamonns sarkosi et autres n.en n.ont rien a foutre de la france ce qui les interesse c.est le pouvoir et ensuite advienne qui pourra

    2. Robert Davis

      L’UMP est STUPIDE :ils n’ont aucune chance de gagner les votes des arabes MAIS SEULEMENT DE PERDRE LES VOTES DES JUIFS ET DES JUDEO CHRETIENS. A ce jeu, à vouloir tout on perd tout!

    3. Paul

      Les politiques (beaucoup) se sont discrédités depuis bien longtemps par des prises de position toujours opportunistes et une méconnaissance terrible des dossiers.

    4. dorylée50

      Depuis 1945, nous subissons l’alternance droite – gauche – droite – gauche de gugusses qui font, en réalité, tous la même politique consistant à se gaver un maximum le plus longtemps possible sans trop accabler celui qu’on remplace pour qu’il nous revoie l’ascenseur le moment venu. Résultat : (plus de) 2000 milliards d’€ de dette, 5 millions de chômeurs, fuite des cerveaux remplacés par tous les traîne gale de la planète et perte totale d’autorité et d’identité au profit du nouveau soviet suprême : la commission européenne. Et on continue. Ceux qui sont en place aujourd’hui sont prêts à toutes les bassesses pour y rester comme ceux qui louchent sur la place pour les y remplacer. Même si les Juifs en font les frais. Hollande a été élu grâce au vote musulmans et les musulmans s’en vantent. Son challenger à bien l’intention d’en faire autant.

    5. capucine

      Sarkozy se contredit dans ses déclaration ! je ne sais pas si il est un ami
      d’Israël ! c’est comme Hollande qui changé d’avis lorsqu’il est revenu de son voyage officiel en Israël ,lui aussi assurait qu’il était un véritable ami d’Israël et maintenant il est pour un état palestinien sur nos terres aussi grandes que 2 petits départements Français !!! c’est LAMENTABLE leur comportement

    6. BENATTAR

      “Gauche vs droite: qui gagnera le vote « des banlieues » en jetant Israël et les Juifs de France en pâture ?”

      Je suis très déçu de l’article de Jean-Patrick Grumberg et Christian De Lablatinière pour Europe Israël. A la fin de ce commentaire, je me désabonne immédiatement de EUROPE ISRAËL NEWS.

      Nicolas SARKOZY a toujours été si ce n’est un ami d’Israël, un important personnage politique très très proche et FIDÈLE d’Israël et des juifs en général. Pour avoir suivi son parcours politique depuis plus de 20 ans, je suis à présent certain de mon choix pour les futures élections, et souhaite qu’il gagne haut la main, ce qui n’est absolument pas le cas avec cette gauche hypocrite et malhonnête qui nous gouverne actuellement. Un ministre viré (B HAMON) d’autres oubliant de déclarer leurs comptes bancaires à l’étranger ou ne payant leurs impôts, ou… ou … ou… (il y en a tellement dans cette gauche qu’on arrive plus à suivre) on appelle ça des trompeurs, des menteurs, des illusoires, des véreux, des escrocs, des voleurs etc. etc. etc. Vivement que Mr. N. SARKOZY, reprenne les rênes de ce pays, et nous sorte du chaos abyssal dans lequel la gauche (et l’extrême gauche) nous entraine jour après jour, depuis deux ans et demi.

    7. Paula Koiran

      Autant j’ai voté avec convicfion pour Sarkozy en 2007, autant c’est fini, je ne voterai plus jamais pour lui. C’est un opportuniste, et tout ce qui l’intéresse c’est le pouvoir.Il se fout même de la France. Le problème, c’est qu’il n’y a pas pour qui voter. Fillon et Juppé sont des antisémites. Si seulement il y avait quelqu’un comme Estrosi !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap