toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

François Hollande, droit d’asile, Israël : le plaidoyer de Goldnadel


François Hollande, droit d’asile, Israël : le plaidoyer de Goldnadel

FIGAROVOX/CHRONIQUE – Gilles-William Goldnadel revient cette semaine sur l’intervention de François Hollande, mais aussi sur le rapport Ciotti sur les failles du système d’accueil des demandeurs d’asile en France.

Gilles-William Goldnadel est avocat et écrivain. Il est secrétaire national à l’UMP chargé des médias. Il préside par ailleurs l’Association France-Israël. Toutes les semaines, il décrypte l’actualité pour FigaroVox.

L’intervention de François Hollande est à l’image de cette semaine : creuse et terne.
Il y a quelque chose de pathétique chez ce président qui cherche désespérément à retourner l’opinion. Un peu comme l’amant éconduit quand celui-ci a perdu le cœur de la femme déçue qui autrefois s’était donnée. Il peut tout essayer : le chant du guerrier zoulou, la sérénade napolitaine, la promesse de mariage, les pieds au mur, la danse du ventre ou la brouette japonaise: quand on n’est plus cru, on est cuit.

Loading...

Ceci cruellement posé, quand la belle s’est offerte à un homme sur un coup de tête, parce qu’il était normal, pour fuir un plus excentrique et en écoutant les mauvaises langues, elle n’a pas le droit de se plaindre.

Surtout lorsqu’elle n’est plus très jeune et que le temps presse.
Reste à savoir à quoi ressemblent les Français qui soutiennent encore l’ancien élu.
En 1965, j’avais supplié mon gaulliste de père de voter Marcel Barbu. Je craignais que le pauvre candidat, plein de ronde bonhomie, n’obtienne aucune voix contre le général et Mitterrand lors des premières élections présidentielles au suffrage universel.

13% de gentils français sont aujourd’hui encore atteints du syndrome Marcel Barbu.
Le député Éric Ciotti vient de déposer un rapport choc sur les failles du système d’accueil des demandeurs d’asile en France (le Figaro du 6 novembre). Tout est enfin évoqué sans fard: des dossiers de demandes qui s’empilent à l’instigation de filières d’immigration, des factures hôtelières exponentielles, des centres d’accueil débordés. Plus grave encore, par un phénomène pervers très actuel qui confère davantage de droits à ceux qui devraient en être exclus, les déboutés du droit d’asile se maintiennent pour la plupart sur le territoire et bénéficient de l’hébergement au détriment de sans-domicile-fixe titulaires de la nationalité française. Les révélations contenues dans ce rapport sont riches d’enseignements pour un pays qui n’a plus les moyens d’entretenir décemment ses nationaux et immigrés légaux en difficulté.

Si l’on suivait les beaux esprits, ou plutôt ceux qui voudraient en avoir l’apparence, tels qu’on les entend, par exemple, en permanence sur la chaîne rien moins que pluraliste de service public ARTE, la France, pourtant déjà plus qu’accueillante, devrait accueillir sans sourciller tous les demandeurs qui le demandent.

Au nom de quel principe moral supérieur, la France renoncerait-elle à son droit sacré et souverain de propriétaire terrien d’accueillir qui elle veut et peut ?

Seconde question, encore plus défendue : la plupart des demandeurs qui s’invitent sans être conviés viennent de l’Orient en guerre. La France est-elle la première responsable des convulsions de l’islam et des dérives de son islamisme conquérant ?

Learn Hebrew online

Et cette question, jamais posée – tant elle relève de l’impensée- qui en découle : On demande à l’Europe, déjà envahie par les clandestins, de nouveaux efforts: Pourquoi les malheureux chassés par la guerre ne pensent pas à frapper à la porte des émirats, plus spacieux, plus proches, plus riches, et qui partagent avec eux la même fraternelle culture religieuse et linguistique?

Parce qu’ils savent qu’ils n’ont aucune chance de pouvoir compter sur la faiblesse de leurs dirigeants et la démagogie de leurs médias ?

Dans un ordre d’idées pas si éloigné, dures questions également autour de cette dure semaine d’émeutes à Jérusalem. À commencer pour celui qui la pose, tant l’esprit critique hexagonal, aiguisé, quelquefois à raison, lorsqu’il s’agit d’Israël, est émoussé quand il s’agit de regarder rationnellement les arabes palestiniens.

Loading...

Pourquoi la presse française évoque-t-elle sans réfléchir des «colons», à propos des Juifs qui s’installent à Jérusalem, capitale de la Judée historique ?

Pourquoi la même presse, avec pertinence, relève-t-elle les provocations démagogiques, en toute hypothèse inopportunes, de certains députés extrémistes Israéliens se rendant, à grand renfort de publicité, sur le Mont du temple et des mosquées, tout en passant sous silence les sorties antijuives de Mahmoud Abbas ?

C’est ainsi qu’alors que l’on sait, ou devrait savoir, que l’islam radical, à commencer par le Grand Mufti allié à Hitler, a toujours utilisé dans l’histoire le mythe des mosquées de Jérusalem «en danger» pour mettre le feu aux poudres (lire à ce propos «Jérusalem» de S. Montefiore ou encore «Terre promise, trop promise» de N. Weinstock), aucun journal français, n’a émis le moindre doute sur la réalité des périls.

Aucun, surtout, n’a cru devoir reproduire le discours incendiaire du président de l’Autorité Palestinienne, obstinément considéré comme un modéré intouchable.
Même lorsqu’il s’adresse le 17 octobre à son peuple dans une allocution qui a été diffusée 19 fois en trois jours à la télévision palestinienne : «Nous devons empêcher les JUIFS d’entrer sur l’esplanade de la mosquée, ils n’ont pas droit de la SOUILLER. Nous devons les empêcher par tous les moyens. Nous devons les empêcher d’entrer. Dressons-nous devant eux pour protéger les lieux saints».

Aucun journaliste, ordinairement épris d’antiracisme, ne s’est davantage interrogé sur la légitimité d’un discours qui proscrit toute présence juive sur l’esplanade du temple de Salomon entérinant ainsi implicitement l’ostracisme islamique qui considère toujours les «infidèles» dans certains lieux, comme des profanateurs à combattre.

De là à penser que quelle que soit la perception accrue des dangers de l’islamisme, l’idéologie anti-occidentale est toujours rebelle à la réalité, il n’y a qu’un pas, que je franchis. Sans grande allégresse.

Enfin, ultimes questions iconoclastes pour la religion laïque aux mains de quelques clercs médiatiques.
Pourquoi employer le générique mensonger «les lycéens», à propos des quelques centaines qui ont manifesté en hommage à Rémi Fraisse et «contre les brutalités policières», cornaqués par quelques extrémistes professionnels ?

Pourquoi surtout, avoir fait quasiment silence sur la mort cette semaine de deux jeunes policiers ? Eux aussi avaient moins de 30 ans.

Devrait-on éprouver moins de compassion pour deux jeunes, morts dans l’exercice de leurs fonctions, que pour un troisième, dont seul on retiendra le nom, tombé au milieu d’une manifestation violente ?

Il devrait être permis de dire non.

Gilles William Goldnadel   ©







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “François Hollande, droit d’asile, Israël : le plaidoyer de Goldnadel

    1. DANY83270

      Cher Gilles-William Goldnadel

      je vous remercie de remettre les pendules à l’heure quand l’injustice est à son comble, contre les Juifs en général et Israël en particulier, en France et en Europe; il faut dénoncer, non seulement tous les dirigeants qui se permettent de critiquer Israël alors que ce pays se bat pour sa survie, mais il faut également dénoncer l’Europe qui est directement responsable de la mort violente de 6 millions de Juifs qui ont été conduits vers les camps de la mort sans qu’aucun pays n’intervienne; cette infamie doit continuer à être dénoncée sans relâche en accusant sans cesse leurs auteurs pour éviter que la mémoire de la Shoa ne soit oubliée sous le prétexte du conflit israélo-palestinien qui sert de prétexte à mettre une « chape de plomb » sur cet épisode peu glorieux, comme si les pays européens cherchaient par ce moyen à se dédouaner de leur responsabilité devant l’Histoire; je m’insurge également de voir les médias du monde entier se préoccuper davantage de l’incendie d’une mosquée à Ramallah alors qu’ils ont ignoré la destruction de plus de 60 synagogues de 1949 à 1967 , quand les Jordaniens occupaient ce territoire, et passé sous silence l’assassinat des milliers de Juifs qui étaient établis depuis des siècles dans cette région!
      il faut également dénoncer la participation des Arabes « palestiniens » aux côtés des nazis pendant la guerre, qui se sont enrôlés dans les Waffen-SS sous la houlette du grand mufti de la mosquée de Jérusalem (AL-Husseini) , qui avait pactisé avec HITLER en échange de sa promesse d’exterminer tous les Juifs de Palestine. tout ces faits doivent être dénoncés et je compte sur vous pour convaincre le Premier Ministre d’Israël à dénoncer ces faits à la Tribune de l’ONU .
      bien cordialement.

    2. Hansi

      @Dany
      Il n’ y avait AUCUN arabe palestinien dans les deux divisions SS musulmanes, non par ce que ils ne souhaitaient pas s’y engager, mais pour des rasons d’impossibilité liées aux lignes de front à l’époque.
      Les divisions SS musulmanes ( La Handscharr et la Kamma -Prinz Eugen ) étaient composées de musulmans bosniaques et croates faisant partie de l’ex Yougoslavie alors occupée par le Reich.

      Vous englobez TOUTE l’Europe dans l’ignominie d’abandon de ses citoyens de religion Juive lors de la 2°GM, c’est aller un peu vite en besogne.
      Pour les pays occupés par le 3° Reich, la responsabilité des déportations ne peuvent leur être incombé, ils étaient soumis au lois de l’occupant, certains citoyens ont pactisé avec leurs bourreaux, d’autres non et les ont combattu, certains salauds ont livré des Juifs, d’autres , patriotes, les ont protégés. tandis qu’une grande partie attendaient de voir où le vent allait tourner.

      Dans d’autres pays occupés, surtout à l’est, une certaine population, a participé de fait aux crimes d’extermination commis à l’encontre de leurs compatriotes Juifs, je veux parler ici des 3 états Baltes, de l’Ukraine et de la Hongrie en 1944 après la mise en place du régime nazi des ‘ Croix fléchées  »

      Dans les pays alliés de l’Allemagne :
      En Italie. les Juifs furent protégés par Mussolini lorsqu’il était le Duce, la situation changea après son arrestation, sa libération sur ordre d’Hitler et son rétablissement momentané dans l’état fantoche dit de la république de Salo.
      En Bulgarie, les Juifs furent protégés par le Tsar Boris qui refusa de les livrer à son allié d’alors.
      En Roumanie, les Juifs furent livrés en masse après 1944 .

      A noter au Danemark, la position prise par le roi Christian qui par sa haute valeur morale a pu être en mesure de protéger s les faire passer en douce en Suède.

      Donc au vu de l’Histoire, ne faites pas passer TOUS les Européens pour des salauds, soyez nuancé, lisez et renseignez-vous.

    3. Hansi

      J’ ai oublié de signaler qu’il y eut quand même prenant l’occupation une unité d’arabes gestaltistes en France. « la Légion Nord Africaine » composée en majorité de repris de justice arabes. Commandés par l Bonny et Lafond.
      En tout 300 rombièrs supposés combattre le maquis, mais remarqués pour leurs crimes à l’égard de civils sans armes ( région du Limousin ).

    4. Hansi

      Oups lire… pendant et Gestapistes..
      Enfin pour être honnête il est indispensable de signaler que face à ces 300 salopards, des centaines de milliers d’arabes musulmans se sont battus avec courage, honneur et fidélité au sein de l’armée Française dite Armée d’Afrique auprès de leurs camarades Chrétiens, Juifs ou Athés.

    5. Robert Davis

      Goldnagel sait parfaitement le pourquoi des choses mais il ne peut pas le dire car il serait censuré et ne serait plus invité toutes choses que NOUS nous pouvons faire car nous n’avons aucun bsoin d’être invités par des télés pourries et vendues. 1.L »afp appartient au quai d’orsay je crois qui en a la majorité grâce à des capitaux arabes. Déjà avec ça et sachant la haine des Juifs qui habites diplomates français on comprend pourquoi ces médias sont si PEU CREDIBLES QU ELLES NE VALENT RIEN. 2.Le but de cette énorme vague de MENSONGES dégoulinant de bêtise et d’antisémitisme? Faire pression sur Israel pour qu’il cède des territoires qui le mettraient en danger de mort à la première attaque. C’est le découpage par tranche de salami. Comment hitler a-t-il fait pour prendre la Tchécoslovaqsuie dont les défense à sa frontières étaient vraiment FORMIDABLES? par des PRESSIONS incessantes sur la france et les alliés et des mensonges pour faire croire qu’après le démantelement de ces défenses et la remise du territoire à hitler celui-ci ferait…la paix: sitôt les défenses démentelées il s’est emparé de la Tchecoslovaquie qui ne pouvait plus se défendre!La suite on la connait,la france et l’angleterre n’ont eu QUE CE QU ELLES MERITAIENT! Leur seule chance venait des USA MAIS C EST FINI LES USA NE VIENDRONT PLUS JAMAIS A LA DEFENSE DE L EUROPE. AVIS AUX AMATEURS.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *