toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elisabeth Lévy : «Une proportion croissante de nos concitoyens ne se sent plus chez elle»


Elisabeth Lévy : «Une proportion croissante de nos concitoyens ne se sent plus chez elle»

 

 

Le Suicide français raconte avec brio la fabrication de l’idéologie dominante qui a recouvert l’existence concrète d’un discours irénique, interdisant au populo de dire ce qu’il vivait et de voir ce qu’il voyait.

 

http://soldatducontingent8308.files.wordpress.com/2013/04/482447_382374088544990_1461862809_n.jpg

«Éric Zemmour ne mérite pas qu’on le lise.» Si je n’avais pas eu d’autres raisons de lire Le Suicide français, cette déclaration de Manuel Valls m’aurait suffi. D’abord, comme pas mal de mes concitoyens, je pense spontanément qu’un livre frappé d’interdit doit être rudement intéressant. Et puis, j’aime bien me faire ma petite opinion, et pour ça, il n’est pas mauvais de « frotter sa cervelle à celle d’austruy », comme le suggérait Montaigne. […]

Or, avec une seule phrase, glaçante, le Premier ministre a tout dit de la conception strictement contraire qu’une certaine gauche a du débat intellectuel. C’est très simple : quand on n’est pas d’accord, on ne cause pas, on cogne. Question méthodes, on peut puiser dans un riche héritage. Dénonciation, calomnie, disqualification morale, citations manipulatoires, lynchage en boucle et en meute, appels publics à l’exclusion professionnelle – et j’en passe sans doute : contre ceux qui s’écartent des opinions admises (comprenez admises par les détenteurs du pouvoir culturel), tout est permis. Tout sauf les lire et les discuter. Des fois que ce serait contagieux. […]

Loading...

Le vacarme causé par ces quelques pages (sur Vichy) a permis d’étouffer toutes les autres sous un silence de plomb.

Tout point de vue déviant est donc haché menu pour ressortir sous forme de quelques mots-clefs brandis pour tuer. « Assimilationniste » (et désormais « laïque ») est traduit par « raciste », « hostile au mariage gay » par « homophobe », « conservateur » par « rance » ou « moisi » et « nostalgique » par « réac », « facho », voire « nazi » les grands jours.

En attendant, Le Suicide français et ses centaines de milliers de lecteurs sont une très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui croient pouvoir prononcer des décrets d’infréquentabilité et ne peuvent observer qu’avec effroi la zemmourisation des esprits – à moins qu’ils n’y trouvent une nouvelle raison de vouer aux gémonies un peuple de beaufs à l’esprit étroit qu’ils ont échoué à rééduquer.

De toute façon, les nuances et les distinctions n’intéressent guère les prêcheurs déguisés en journalistes et les chasseurs de sorcières auto-promus intellectuels.

La popularité d’Éric Zemmour est d’abord un désaveu cinglant à la propagande frénétique pour les beautés du métissage, les richesses de l’immigration et les joies du partage.

On peut s’en désoler, il faudra bien se décider à le voir en face : les Français sont de plus en plus nombreux à penser que l’immigration et la faillite de l’intégration constituent la plus grave menace qui pèse sur leur identité collective. (Raison pour laquelle des libéraux bon teint rallient le néo-FN étatiste de Marine Le Pen). D’après le sondage du Parisien, sur ce sujet, 50 % des personnes interrogées estiment, comme Zemmour, que l’immigration constitue la première cause du déclin français.

Learn Hebrew online

C’est ainsi : une proportion croissante de nos concitoyens ne se sent plus chez elle, ou, pour le formuler comme Christophe Guilluy, refuse de devenir minoritaire dans son pays, sa ville ou sa cité.

Les beaux esprits et les âmes délicates peuvent continuer à se boucher le nez. Plus ils interdiront aux citoyens de penser cela, plus ces derniers le penseront.

Alors, les amateurs d’autodafés feraient mieux de foutre la paix à Zemmour. S’ils parvenaient à le brûler (métaphoriquement, bien sûr), ils pourraient avoir affaire à des adversaires qui n’auront ni son intelligence, ni sa culture, ni son amour passionné de la France.

Elisabeth Lévy

Source

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Elisabeth Lévy : «Une proportion croissante de nos concitoyens ne se sent plus chez elle»

    1. yoniii

      hi

      je crois qu’il serait bon de prendre conscience que

      la seul reél solution face a cette conquette islamicofaschiste

      ce sera la guerre frontale , brutale ..

      seul les armes resoudront cette 3e guerre mondiale que l’islame, nous a declarer

      tous autre solution , ne nous menera qu’ a notre perte

      face a certain peril seul le fracas des armes permet de reéllment de le resoudre

      hitler a etait defait par les armes
      par rien d’autre

      il en sera de meem avec cette 3e guerrre religieuse mondiale
      entree l’islamofaschisme genocidaire et le mondee libre

      ce sera une guerre de 100 ans

      qui coutera de centainne de millions de mort

      mais il faudra la livrer sinon ce sera la fain de la civlisation occidentale judeo-chretienne ( note les chretien sont u ne secte de juifs , donc des juifs )

      by

      nous devont nous y preparer , si quelque chose vaut la peine de fair l’objet d’investissement
      c’est dans la preparation a cette guerre .

      et donc a notre survie et liberté

      le temps des discourt est revolu , maintenant ce sera le temps des armes

      by

      dans une guerre il y a ceux qui combatte less armes a la main et vive

      et ceux qui ne combatte pas reéllment , et meurt

      a vous de choisir ….

    2. Marie

      A part Vichy tout ce que dit Zemmour est la vérité de la situation de la France
      Ras le bol des immigrés qui sont responsable du déficit du budget, de l’insécurité , des drogues de nos enfants, des conversions, de la traite des blanches
      Les arabes comme dit de Gaulle et Aron sont inassimilables et anti français
      Ils doicpvebpnt repartir chez eux car ils sèment avec les gzuchistes le chaos , le racisme , l’intolérance
      Oui Semmor a raison et les socialiser pet nouss mènent à la faillite en faisant venir des millions d’arabes
      Savez vous que les arabes d’Algérie viennent en masse se faire soigner en France et ont des Rendez vous plus rapides que les français en raisin de l’islamisation des secrétariats des hôpitaux , des centres de santé type MGEN ou mutualité
      Savez vous qu’ils ne paient pas suite à une convention entre Mitterand et les arabes d’Algérie : old doivent à la sécurité sociale 6 milliards d’euros et lors de l’émission de Bourdin sur BFMTV , la ministres Marisol Touraine (son fils est en prison avec le fils de Taubira) a refusé de répondre puis a reconnu cette dette et a dit qu’elle verrait si le remboursement est possible!!!! Et ça continue et les arabes nous envahissent et puons est plus cgherqui nous sauf les socialistes bobos type Guigou dont les parents étaient des colonialistes du marospc et se sont enrichis en exploitant les marocains
      Les français ne se sentent plus chez eux tandis que les immigres ont le droit auRSA, à la carte de santé du CmU et sont inscrits en priorité pour un emploi et un logement surtout à Paris pour que demain ils voteront socialistes
      Pensez que Mayotte à 10% musulman et polygame est devenu départements français sans que les français aient leur mot à dire : c’est Jospin Ui a mis en route ce projet lui le fils do collabo Robert Jospin bras droit de Doriot tandis que le ministre Rebsamen avait un père nazi habillé en uniforme SSVoila qui nous gouvernent et veulent faire taire les patriotes comme Zemmor soutenu par la majorité de vrais français mais pas par les collabos ou les espagnols comme Melenchon ,Valls. Ww hidalgo, Pujadas…qui sont les chefs de la France avec Hollande dont le père est un admirateur duFN

    3. Claudio

      Je ne voudrais pas offenser Elisabeth Lévy en résumant, à ma façon, la pensée de nos élites umps mondialistes : Pour eux, tous les immigrés, et plus spécialement les extra européens – l’Autre, les Autres – ils sont obligatoirement bons. Tellement bons, que même quand ils sont au chômage, allocataires des aides sociales françaises, ils nous enrichissent.
      Car pour Eux c’est gratuit, ce sont les contribuables qui payent.

      Dès lors, toute critique de l’immigration est taboue, puisque l’Autre – au fond personne ne le connaît (*) – a toutes les qualités.
      Sans l’apport de l’Autre, les autochtones se rabougrissent, se ratatinent, s’enferment dans leurs souvenirs, votent de plus en plus mal.

      Rosetta, en hommage à Léonarda, la comète Tchouri de l’argot « Chouraveur »,
      c’est bien la preuve que sans nos chers immigrés, nos ingénieurs Français et les ingénieurs Allemands manqueraient cruellement d’imagination.

      (*): Comment peut-on prouver qu’un individu sans-papiers, on ne sait rien de sa vie, ni même d’où il vient, est obligatoirement bon et qu’il est une chance pour notre Nation ?

      Comment peut-on régulariser la situation administrative d’un sans-papiers, lui délivrer un titre de séjour à une personne s’il n’est pas en mesure de présenter les documents officiels qui authentifient son identité et sa nationalité ?

      D’aucuns vont me répondre que mes questions sont bassement matérialistes, dépourvues d’humanisme, dignes d’un Éric Zemmour, ou d’une Élizabeth Lévy.

      En fait, je me pose trop de questions.

    4. HENRIETTE Irène

      Cette attitude de ne plus se sentir « chez nous » est, je suppose, générale. En Belgique, nous avons baissé notre pantalon dès les années 60/70. Je venais d’arriver en 60 en Belgique (je suis belge mais réfugiée de l’Afrique noire) lorsque j’avais remarqué un monument aux soldats qui avaient chassés les esclavagistes arabes…… Déjà, des excités musulmans, sans doute, ont exigé qu’on retire ces paroles inscrites sur la pierre ! Déjà !!!! C’est par des événements tels qu’on comprend que tout commence. Cela paraît anodin mais c’était le prélude à ce qui suivra quelques années plus tard.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *