toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Djihad: A Fresnes les islamistes recrutent de futurs djihadistes. La prison décide de les isoler.


Djihad: A Fresnes les islamistes recrutent de futurs djihadistes. La prison décide de les isoler.

Le syndicat pénitentiaire a pu constater plusieurs tentatives de prosélytisme et de recrutement de futurs djihadistes dans la maison d’arrêt: « Certains islamistes radicaux appelaient à la prière collective au cours de la promenade », précise Yoan Karar. « Certains détenus, souvent en position de précarité et de faiblesse psychologique, peuvent être réceptifs aux paroles idéalisées des jihadistes qui leur font croire à un quotidien meilleur ».

Afin d’empêcher ce prosélytisme, la Direction de la prison a décidé d’isoler les islamistes radicaux depuis trois semaines.

« Les détenus identifiés comme islamistes radicaux ont été regroupés sur un même étage, du même côté de la coursive », a confirmé Yoan Karar, secrétaire local Force ouvrière, le principal syndicat pénitentiaire de Fresnes.

Avec cette nouvelle disposition, la maison d’arrêt, qui a la réputation d’être un établissement aux règles de fonctionnement plus strictes que la moyenne, entend empêcher ses détenus de propager leur idéologie et d’éviter tout prosélytisme.

« Certains appelaient à la prière collective au cours de la promenade »

Mais trois semaines après cette nouvelle mesure, le personnel pénitentiaire a déjà pu en constater les premiers méfaits. Vendredi 7 novembre, douze détenus considérés comme radicaux ont refusé de réintégrer leur cellule après une promenade. Huit sont finalement remontés, mais quatre se sont obstinés. L’un d’entre eux s’en est même pris à des surveillants, blessant légèrement deux d’entre eux. Les quatre détenus récalcitrants ont été placés dans le quartier disciplinaire.

Mardi, ce sont douze autres détenus islamistes qui ont encore refusé de réintégrer leur cellule, « bloquant l’établissement pendant une heure et demi », précise Yoan Karar.

Manque de moyens

« Le rapport de force avec cette population qui ne reconnaît aucune autorité a changé, explique Yoan Karar. « Avant, ils étaient plutôt discrets alors qu’aujourd’hui, leurs réactions sont devenues plus virulentes », poursuit-il. « Les isoler, c’est leur donner de l’importance ».

Raison pour laquelle le syndicat pénitentiaire regrette que cette mesure ne soit pas accompagnée de « moyens supplémentaires » pour soutenir « un personnel désemparé ». Aujourd’hui, un seul surveillant a la charge de cette centaine de détenus regroupés.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Djihad: A Fresnes les islamistes recrutent de futurs djihadistes. La prison décide de les isoler.

    1. ayom

      La preuve que la France est raciste les prisons sont peuplés de musulmans.
      Voilà le raisonnement des gauchistes antisém…. heu antisionistes pardon.

    2. ludwiller

      Je suis vraiment désolé de vous contredire ayom ,mais en France dans les prison il n’y à que des prisonniers Français . . .
      Dixit nos gouvernants UMPS . .
      Malheureusement c’est comme ça chez nous ,mais chut faut pas le répéter . .

    3. HENRIETTE Irène

      En Belgique, et ce n’est pas racisme croyez-moi ! les prisons sont remplies à 75/80 % de musulmans, qu’ils aient des papiers belges ou non. Il y a des adultes qui ont reçu les papiers de notre pays, leurs enfants (les mères de ces pays-là ne s’occupent pas de leurs enfants qui traînent dans les rues et font de bons délinquants et même plus ).

      Ce n’est pas par racisme, sûrement pas, ils doivent être punis comme n’importe quel individu qu’il soit français, belge ou d’une autre nationalité.

      vous les musulmans, arrêtez de vous croire des victimes. Vous avez provoqué ce qui arrive maintenant. Il y a une petite minorité de musulmans qui sont « civilisés » tout en gardant leur religion, et se sont bien intégrés dans les pays d’adoption. C’est un minimum si on veut recevoir l’hospitalité. Mais an grande majorité, ils restent entre eux, se sentent victimes de racisme alors qu’ils ne s’intègrent surtout pas, mais profitent bien de l’argent qui leur est versé, même sans travaillé…. Déjà dans les années 70 il n’y avait que quelques musulmans dans nos villes. Déjà des vols, des meurtres ! Pourquoi ?, à mon avis les gênes sont là…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap