toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Merah : Deux nouvelles gardes à vue, dont « l’émir blanc d’Artigat »


Affaire Merah : Deux nouvelles gardes à vue, dont « l’émir blanc d’Artigat »

Deux personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier l’islamiste Mohamed Merah en 2012.

« L’émir blanc », Olivier Corel, avait été placé en garde à vue dans le cadre de l’affaire Merah.

 

Les enquêteurs ont placé deux nouvelles personnes en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Merah.

Loading...

Olivier Corel, présenté comme le chef de file de la filière jihadiste d’Artigat, une commune de l’Ariège, fait partie des deux personnes interpellées a indiqué une source judiciaire confirmant une information de la Dépêche du Midi.

Il a été placé en garde à vue dans l’après-midi lundi 3 novembre.

Surnommé le « cheikh Blanc », ou « l’émir blanc », ce sexagénaire avait été cité dans une affaire de filière toulousaine d’acheminement de jihadistes en Irak, qui avait donné lieu à des condamnations en 2009. Olivier Corel avait bénéficié d’un non-lieu dans ce dossier.

 

Abdelghani Merah, l’aîné de la fratrie Merah en rupture familiale, avait accusé Olivier Corel d’avoir été « au courant de tous les faits et gestes de Mohamed », mais aussi de ses « intentions ». Selon lui, c’est d’ailleurs Olivier Corel qui avait marié Mohamed Merah selon le rite salafiste.

Dans un reportage diffusé par M6 en 2012, Olivier Corel avait qualifié les actes de Mohamed Merah de « bêtises ». On ignorait dans l’immédiat l’identité de la seconde personne gardée à vue.

 

Des dizaines de personnes entendues dans le cadre de l’enquête

Learn Hebrew online

toul

Depuis les tueries de Toulouse et Montauban, au cours desquelles le « tueur au scooter » a assassiné trois militaires ainsi que trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012, les policiers placés sous l’autorité des juges antiterroristes parisiens ont entendu des dizaines de personnes en garde à vue pour tenter de savoir comment Merah s’était procuré ses armes et de quel soutien matériel ou financier il avait pu bénéficier.

La plupart ont été rapidement relâchées.

Mais trois hommes ont été mis en examen : Abdelkader Merah (frère de Mohamed), Mohamed Mounir Meskine (un ami de quartier des Merah) et Fetha Malki.

Loading...

Ce dernier est soupçonné d’avoir fourni une partie de son armement à Merah.

 

Source : RTL.fr





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Affaire Merah : Deux nouvelles gardes à vue, dont « l’émir blanc d’Artigat »

    1. Cora Sultana

      évidemment! il fallait bien un jour que les « zotorités » reconnaissent la réalité des réseaux terroristes musulmans, eux qui ont tellement voulu nous faire gober la thèse des « loups solitaires » et de la « religion d’amour et de paix »
      non seulement ils ont tout fait mais ils continuent en parlant de DAESH pour décrire ‘etat islamique et enlever toute référence à l’islam
      mais en plus ils ont tout fait, comme toujours, pour salir les policiers et toutes les forces de l’ordre!!
      comment pensent-ils pouvoir lutter efficacement contre les brigands et les terroristes en niant la réalité et surtout en continuant à nous prendre pour des idiots!
      et il ne faut pas chercher bien loin une des causes de l’impopularité des socialistes et de leurs suppôts médiatiques!
      leur mépris pour le peuple et leur propension à nous prendre pour des debiles est tellement flagrante que personne ne peut le leur pardonner!
      avis à leurs successeurs!!!

    2. bataille de Tourtour

      « L’émir blanc »: c’est une réincarnation du célèbre « vieux de la montagne », gourou de la secte de ces mahométans drogués et fanatiques, les « haschichins »,mot dont nous avons fait le mot « assassins » ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *