toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Orange profite de l’intelligence israélienne mais a honte de mentionner qu’il y est opérateur, la suite !


Orange profite de l’intelligence israélienne mais a honte de mentionner qu’il y est opérateur, la suite !

Orange qui a honte d’indiquer Israël sur la carte de ses réseaux, Orange qui pourtant veut bien vendre en Israël, Orange met à profit l’intelligence et la créativité d’Israël.
Israël attire de plus en plus les compagnies étrangères de High Tech et cela se confirmes par l’ouverture par l’opérateur Orange de son dernier « accélérateur ».

Que recouvre ce terme d’accélérateur ? On peut le comprendre comme un « think tank » scientifique, un incubateur d’idées innovantes, un accélérateur de start up et de créativité.

Tel Aviv célèbre l’ouverture d’un de ses plus nouveaux « accélérateurs », soutenu par l’opérateur mobile mondial Orange.

Appelé « Orange Fab », ce programme sera basé au SOSA, un nouvel espace de travail partagé pour des start up en High Tech dans le sud de la ville. SOSA (abréviation pour « sud de Salame », une rue importante de Tel Aviv), a été créé par les deux leaders Pitango Venture Partners de Rami Beracha and Genesis Partners appartenant à Jonathan Saacks ainsi que par d’autres vétérans du High Tech en Israël.

Le bâtiment, un ancien espace industriel qui offre maintenant des lieux de réunion, un toit donnant sur la ville et un « Lounge », deviendra un « spot » pour les start up israéliennes.

SOSA  à Tel Aviv

Microsoft ventures et Payäl ont déjà pris des bureaux au SOSA

Cette ouverture d’Orange Fab approfondira les relations d’Orange avec les start up israéliennes, indique Jacky Abitbol, directeur d’Orange  Fab en Israël et vice-président d’Orange Corp. responsable du développement des relations internationales avec les investisseurs.
6 start up démarrent ce programme.

500 millions de clients potentiels

Fab Israel (avec les autres Fabs Orange établies à la Silicon Valley, en France, en Pologne, au Japon et en Côte d’Ivoire) utilise des critères stricts pour déterminer quelles compagnies seront choisies : le produit est-il adapté pour à Orange, le produit est-il rapidement prêt, l’équipe a-t-elle une bonne  capacité d’intégration dans l’infrastructure du business d’Orange. Ceux qui sont choisis obtiennent des bureau pour trois mois et un tutorat.
Orange peut investir jusqu’à $20.000 dans une start up ou devenir actionnaire si la compagnie réunit le capital extérieur.

En outre, grâce à un nouvel accord de « joint-venture » entre Orange et Deutsche Telekom, les start up choisies par Fab Orange et l’opérateur allemand seront reliées aux équipes d’innovation et aux unités d’affaires des deux opérateurs pour vérifier s’il est possible de distribuer les produits des start up à leurs clients en Europe, Afrique et au Moyen-Orient.

 Ensemble les opérateurs allemands et français atteignent une base de client potentielle d’environ 500 millions de personnes.

Learn Hebrew online

Les start up du programme Fab dans les domaines de l’Internet, des réseaux optimisant les technologie d’accès, du paiement mobile, de la cyber sécurité et des big data peuvent en plus avoir accès aux outils de placement établis par Orange et Deutsche Telekom.

Orange investit dans les start up par le fonds Iris Capital, un fonds communs créé par Orange et l’agence mondiale de publicité Publicis.
Orange avait déjà investi en Israël en 2008 et parachève maintenant sa politique d’investissement ; selon Abitbol :

« Orange sait que l’intelligence est en Israël, et veut en profiter pour apporter de l’innovation à ses clients du monde entier « .

Israël a une place importante dans l’innovation, et a attiré les géants des  High Tech des USA, comme Microsoft, Intel, Cisco et IBM.
Pour Israël, Orange Fab est bien une preuve de plus de ses capacités d’attraction des entreprises High Tech, pour Orange un bon business, une source d’innovation et de créativité.

Pourquoi Orange a-t-elle honte de dire au monde, sur sa page internet, qu’elle opère en Israël et met à profit l’intelligence et le génie d’Israël, la nation start-up?

Israêl ne figure pas dans la liste des pays où opère orange

Israêl ne figure pas dans la liste des pays où opère orange

Danièle Kaplan © Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source

Nos articles précédents :

Orange a honte de mentionner qu’il est opérateur en Israël !

Orange aussi élimine Israël, SFR propose un tarif Internet depuis la Palestine







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Orange profite de l’intelligence israélienne mais a honte de mentionner qu’il y est opérateur, la suite !

    1. Nemo

      Très bonne question !
      La moindre des choses serait qu’un responsable y réponde et rectifie cette étrange « absence » !

    2. TOUITOU William

      Il suffit que les operateurs tels que PELLEPHONE , CELLCOM ou GOLANTELECOM dénoncent ce genre de pratique de boycott en faire un PUB au niveau national et récupérer tous les clients de ORANGE. Je suis certain qu’une bonne partie de la clientèle d’Orange va basculer vers d’autres opérateurs .
      Seulement les israéliens ont tellement l’habitude de ce genre de pratique qu’ils ne réagiront même pas !

    3. Paula Koiran

      Il n’y a pas qu’Orange dans le monde. S »il se conduit comme ça, il n’y a qu’à le mettre à la porte, ou lui donner un ultimatum.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *