toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le rédacteur en chef du journal médical britannique ‘The Lancet’ regrette profondément d’avoir publié une lettre anti-israélienne


Le rédacteur en chef du journal médical britannique ‘The Lancet’ regrette profondément d’avoir publié une lettre anti-israélienne

 

Le professeur Richard Horton, rédacteur en chef du journal médical britannique The Lancet, fait amende honorable. Pendant l’opération Tsouk Eytan, il avait publié un article, signé de 24 scientifiques, qui accusait Israël d’avoir commis des ‘crimes de guerre’. En outre, une pétition avait circulé sur le site Internet du magazine dénonçant l’action de Tsahal dans la bande de Gaza.

A la suite de cette lettre, des commentaires antisémites avaient été relevés.

Ce texte virulent avait suscité la surprise et la colère en Israël et provoqué la réaction outrée du professeur Arnon Afek, directeur général du ministère de la Santé, et du docteur Leonid Edelman, président de la Fédération des Médecins. De nombreux médecins, dont une partie avait soigné des soldats revenant du front ou des civils blessés par des roquettes, avaient également fait part de leur indignation après la publication de ce texte.

En dépit de ces graves critiques, le professeur Horton était l’hôte cette semaine de l’hôpital Rambam de Haïfa et il a pu notamment constater sur place comment se côtoyaient deux populations, juive et arabe, que ce soit parmi les patients ou au sein du corps médical de l’établissement.

Dans la conférence qu’il a donnée après sa visite, il a déclaré qu’il regrettait profondément d’avoir écrit cet article et que sa visite en Israël lui avait permis de modifier totalement sa perception de la politique proche-orientale.

Le professeur Horton a rencontré ensuite la ministre de la Santé Yaël German et le professeur Afek. A l’issue de ses entretiens, il a déclaré: « Israël devrait montrer davantage ses bons côtés ».

Source

Source

Traduction







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le rédacteur en chef du journal médical britannique ‘The Lancet’ regrette profondément d’avoir publié une lettre anti-israélienne

    1. Nemo

      C’est bien de faire amende honorable et de constater à quel point ses a-prioris diffèrent de la réalité.

      « il a déclaré: « Israël devrait montrer davantage ses bons côtés ». »
      : Ce n’est pas à Israël de le faire mais à ceux qui connaissent la réalité de ce pays de fendre l’épais brouillard de la propagande là où ils sont et auprès de tous ceux qu’ils côtoient.

    2. lea

      j’aimerai savoir combien de lecteurs de LANCET seront informés des regrets de Mr Richard Horton?! Y aura-t-il dans la publication une lettre d’excuses ?

    3. FANNY

      Nemo: je suis tout à fait d’accord. On ne demande jamais à aucun pays de justifier ses actes quotidiens de soins et d’aides aux autres ni de le crier sur les toits. Mais Israel doit encore et toujours se justifier et les Juifs prouver que ce sont des humains comme le autres, sionon on les accuse de tous les maux.

    4. Nemo

      Tout à fait Fanny.
      Et Léa a raison également : c’est à Mr Horton, qui semble être un honnête homme, de prendre ses responsabilités et de faire paraître un article dans le même journal pour rétablir la vérité.
      Faute de quoi, que vaudraient ses regrets exprimés au seul public israélien ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap