toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le ministre des affaires étrangères israélien clash le 1er ministre suédois qui veut reconnaitre un Etat palestinien


Le ministre des affaires étrangères israélien clash le 1er ministre suédois qui veut reconnaitre un Etat palestinien

Lors de sa première allocution publique après sa nomination, le 3 septembre, le premier ministre suédois Stefan Lofven a déclaré que son pays serait le premier à reconnaitre un Etat palestinien.

A la russe, le ministre des affaires étrangères israélien Avigdor Lieberman (russe de naissance qui fonctionne comme un russe), a convoqué l’ambassadeur de Suède en Israël pour lui dire ceci :

Avigdor Lieberman : « Si le premier ministre de Suède est préoccupé par la situation au Moyen Orient, il ferait mieux de se concentrer sur les problèmes les plus urgents de la région, comme par exemple les meurtres de masse qui se produisent chaque jour en Syrie, en Irak et ailleurs ».

Avigdor Lieberman : « Le premier ministre Stefan Löfven doit comprendre qu’aucune déclaration, ni aucune mesure prise par une tierce partie au conflit ne pourra servir de substitut aux négociations directes et à un accord global entre Israël et l’ensemble du monde arabe » (Mahmoud Abbas, vos médias ne le disent pas, prend ses ordres de la ligue arabe, et se réfère à elle dans toutes les négociations)

Avigdor Lieberman : « Je regrette que le nouveau premier ministre soit si rapide à faire une déclaration concernant la position de la Suède sur la reconnaissance d’un Etat palestinien. Il n’a apparemment pas eu suffisamment de temps pour étudier le dossier et pour constater que durant les 20 dernières années, ce sont les Palestiniens qui ont fait obstacle à tout accord avec Israël » (en 1948, déjà, ils ont refusé l’état palestinien proposé par l’ONU).

Loading...

© Hervé Roubaix pour Dreuz.info.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Le ministre des affaires étrangères israélien clash le 1er ministre suédois qui veut reconnaitre un Etat palestinien

    1. jak40

      Incapables de faire respecter l’ordre à Stockholm et Malmö voici ces olibrius qui font semblant d’être importants…Parce qu’ils donnent le Nobel peut-être?
      Il ne faut pas fréquenter l’ambassade ni les inviter à quoi que ce soit! Les boycotter et les réduire aux rapatriements de leurs citoyens malades ou déments (Syndrome de Jérusalem!)

    2. Albert

      Encore une fois, on assiste à une lâcheté politique et à une escroquerie de la conscience en Occident. Un premier ministre fraîchement nommé n’a d’autres soucis qu’un régime terroriste étranger vivant de terreurs et de crimes. Son pays, la Suède croule sous le poids d’une crise financière et économique qui étrangle la vie quotidienne de ses citoyens, et les plonge dans une insécurité insupportable. Le trop plein d’immigrants cause une insalubrité publique et une violence croissante. Les jeunes femmes suédoises se font violées ou tabassées par des individus sans foi ni loi. Ainsi, les dirigeants suédois passent sous silence les besoins élémentaires de leurs citoyens en se servant de l’exutoire facile et lâche de la diabolisation d’Israël au Proche-Orient. C’est leur contribution « humaniste » Les médias, suppôts antisémites et mauvais cassandres, les soutiennent malhonnêtement sous l’idéologie du « politiquement correct ». Ce douteux virage de la politique suédoise est soit disant causé par un souci « humanitaire ». Mais l’humanisme doit-il opérer une séléction intentionnelle territoriale de l’espèce humaine ? Les enfants, les femmes, les vieillards israéliens doivent-ils être sacrifiés à la cause humaniste suédoise ? Le choix politique de la Suéde est en fait un enfumage et brouillage des soucis des citoyens suédois. Un détournement des vrais enjeux sociaux de la Suéde. « Ne dit-on pas que la gauche aime les pauvres, c’est pourquoi elle les multiple »

    3. Hansi

      Les Suédois ont presque le même pourcentage que nous en matière d’émigrés , sauf que la leur provient en majorité de l’Afrique de l’est et du Moyen Orient, ce qui ne change pas grand chose.La différence entre nous et eux réside dans le fait que chez nous, nous avons des gens forts en gueule qui se font entendre soit pour dénoncer ce fléau soit pour l’approuver, chez eux c’est le silence des agneaux, il ne faut SURTOUT pas ouvrir sa gueule, cela ne se fait pas, rester dans le moule, ne pas dépasser d’une tête son voisin, rester dans le rang, suivre le béni » ouiouisme « général sans moufter, la Suède est une nation composée d’ectoplasmes , qui vont se faire bouffer les premiers en Europe car ils sont totalement incapables ( pour le moment du moins ) de réagir face à l’ordre établis chez eux.
      Leur nouveau Gvt socialo, vient du reste, pas plus tard qu’hier d’augmenter les tranches des impôts sur le revenu…..; Y aurait -il des
      manifs chez eux ? Non, cela ne se fait pas.
      Au train où vont les choses, ils devront un jour se faire à l’idée qu’ils devront ôter la croix sur leur drapeau national pour la voir remplacée par un croissant de lune.

    4. Hansi

      En me relisant, je me dis qu’il est loin le temps où la Suède avait des dents, il suffit de relire l’Histoire et de se rendre compte que lors de la Guerre de trente ans les armées suédoises furent de grande valeur et maitresse souvent sur les champs de bataille, leur maréchal Oxtrenstierna, qui devint roi fut probablement un très grand capitaine..
      Leur déclin arriva plus tard, leur défaite à Poltava face aux armées russes de Pierre le Grand les leur arracha toutes (leurs dents ) jusqu’à aujourd’hui.

    5. patrick

      Ils ont tous peur des attentats islamique dans leur pays, ils savent que les juifs ne font pas d’attentats,ne font pas d’histoire, ne brule pas les voitures,ne se battent pas contre la police, donc ils préfèrent se mettre du côté de la sécurité comme des agneaux, et prennent partie pour les arabes.
      Si les juifs faisaient des attentats ils discuteraient autrement….
      A suivre…

    6. Shalom-salam

      De juillet 1944 à janvier 1945, Raoul Wallenberg, diplomate suédois, mena de nombreuses opérations de sauvetage des Juifs de Budapest.
      Pas besoin de remonter à la guerre de 30 ans !

    7. Hansi

      @Shalom Salam

      Votre commentaire est tout à fait exact, mais l’opération de sauvetage de Wallenberg fut de son fait bien que diplomate, et non pas organisée par le gîvt Suédois.
      Tout comme le furent les actions diligentées par le consul du Portugal à Bordeaux, qui fit tout son possible pour accorder des visas aux Juifs désirant fuir la France dès 1940, cet homme agit pour sauver des milliers de vies humaines et fut désapprouvé par son gouvernement qui brisa sa carrière..
      Wallenberg disparut à l’arrivée des Russes à Budapest, on le vit arrêté pour la dernière fois, et il est certain qu’il disparut au goulag, ce que les Russes n’ont jamais admis.

    8. DANY83270

      Pendant la guerre de 1939-1945, la Suède a fourni aux nazis tout le minerai de fer dont ils avaient besoin pour fabriquer des armes pour faire la guerre contre les Alliés et exterminer les Juifs d’Europe; et voilà qu’aujourd’hui , ce pays qui n’a jamais été sanctionné pour sa collaboration avec l’ennemi, rêve de continuer l’oeuvre d’Hitler qui avait juré au Grand mufti de la mosquée de Jérusalem d’exterminer les Juifs de Palestine; alors, voilà pourquoi , le premier ministre Suédois veut reconnaître « l’Etat fantôme de Palestine »; je pense qu’il n’a pas mesuré le risque pour la paix dans la région que fait courir une telle prise de position et j’espère qu ‘israël saura lui faire entendre raison et à défaut le punir très sévèrement pour sa trahison du monde occidental.

    9. Hansi

      @Dany
      Oui la Suède vendait son minerai de fer à l’Allemagne pendant la 2°GM, tout comme elle vendait aussi ses canon Bofors aux alliés.
      Alors que le Bismarck ( le cuirassé le plus moderne de la flotte nazie) quittait sa base de Kiel subrepticement, pour sen rendre dans l’Atlantique nord, il fut repéré dans le Sund ( entre le Danemark et la Suède ) par le croiseur suédois Gotha Lejon, qui envoya en message à son amirauté, qui par des moyens non -officiels prévint les Britanniques, qui immédiatement prirent toutes les dispositions pour parer à cette menace, l’opération fut couronnée de succès car le Bismarck fut coulé bien qu’avant de sombrer il réussit à couler le croiseur lourd britannique le  » Hood « . Sans l’info suédoise, il est certain que le Bismarck n’aurait pas été repéré et aurait été en mesure de faire des dégâts considérables aux convois se rendant en Russie.

      Il est de même reconnu qu’à la fin de la guerre Churchill voulut envoyer la RAF bombarder une ville suédoise en représailles, car trop souvent hélas des avions alliés touchés par la défense anti aérienne allemande, essayant vaille que vaille de regagner leurs bases au Royaume Uni et pour ce faire longeant les cotes suédoises, étaient les cibles de la défense anti-aérienne suédoise, Truman s’y opposa.

      Tout ceci pour dire que les Suédois jouaient sur les deux tableaux, est-ce à leur honneur, ? Certes pas, encore faut-il bien connaitre les faits historiques avant ‘apporter son jugement.

    10. DJÉBALI B.

      finalement les gauchistes sont pire que les nazis ils continuent contre vents et marées a être antisémites ( pas antisionistes comme il tentent de nous le vendre, par honte d’être à ce point viscéralement anti juifs)
      et ca se prend pour des humaniste leur dernière sotte déclaration: « on n’est pas obligés de suivre les usa comme des toutous » et cela propos de l’attaque de la coalition contre l’état islamique. ils auraient bien faire de fermer leur gueule plutôt que d’envoyer un message aussi explicite à nos compatriotes musulmans
      qui sont déjà difficilement pour notre pays.
      benjamin djébali

    11. DJÉBALI B.

      relativement à l’assassinat de mr. gourdel, en visite amicale en algérie. on doit dire « qui ne dit rien consent »
      cette expression est la tragique traduction de la réalité,
      les homologues algériens de EI l’ ont sauvagement égorgé alors qu’il faisait une visite d’amitié aux amoureux de la montagne.
      a part quelques journalistes et de fervents gauchistes pro hamas et pro arabe il n’y avait pas grand monde. pourtant le sujet est d’importance.
      comparé à la manif pro hamas du 19 juillet 14 c’est 30 fois moins?
      on s’y attendait aucun musulman aurait le courage d’agir dans un sens qui n’est pas celui de l’islam. pour le comprendre il faut compter les fatwas salman roshdie en est le symbole.
      l’idée même de cette entorse les terrifie. jamais ils ne reprendront leur libre arbitre. ils sont maintenus l’emprise d’un dogme si rigide et rigide qu’ils en magnifient la mort.
      comment pourraient-ils en faire autrement on leur lave le cerveau des qu’ils en âge de comprendre. ils recoivent cet héritage diustillé par les ainés ,l’ecole les madrassas, la mosquée et surtout la télevision délirantes.
      benjamin djébali

    12. Paul06

      La Suède sera bientôt judenrein grâce à ce gouvernement hostile à Israel, mais également aux juifs. La Suède pense acheter la paix civile en rampant devant les doléances des musulmans qui y vivent. Bonne nouvelle pour ces dhimmis: bientôt la charia en Suède…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *