toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le djihadisme et les adeptes du crétinisme suicidaire par Guy Millière


Le djihadisme et les adeptes du crétinisme suicidaire par Guy Millière

Je viens de passer quelques jours aux Etats Unis. Et je me plonge à l’instant dans la presse française. Je découvre qu’une campagne délétère est en cours et s’intensifie.

« Les gens de l’Etat Islamique ne sont pas musulmans », disent des spécialistes en carton pâte

Les « Musulmans de France », par l’intermédiaire de leurs représentants se « désolidarisent » officiellement des actions de l’Etat Islamique, qu’on s’obstine à appeler Daesh en France. « Les gens de l’Etat Islamique ne sont pas musulmans », disent des spécialistes en carton pâte qui sont à leur spécialité ce que les Diafoirus raillés par Molière étaient à la médecine. Ce sont des « extrémistes » qui n’ont rien à voir avec l’islam, énoncent à l’appui des politiciens de tout bord, qui ajoutent qu’il ne faut pas « stigmatiser » l’islam et ses adeptes.

Aux Etats Unis, l’administration Obama tient le même langage, ce qui n’est pas surprenant, puisqu’Obama est né musulman et puisqu’il est entouré de dhimmis qui parlent comme les doctes spécialistes et les politiciens français.

Mais aux Etats Unis, il y a aussi des gens sensés et scrupuleux à même de dire la vérité, et il existe ce qui a quasiment disparu en France: le pluralisme. Je suivrai ici ceux qui disent la vérité.

La vérité est que les « Musulmans de France », cela n’existe pas

L’islam est transnational, et en islam, il existe une communauté des croyants (umma). Les principales organisations musulmanes françaises sont d’ailleurs affiliées à des organisations musulmanes transnationales ou liées à des pays étrangers. L’UOIF, principale organisation musulmane française est une branche des Frères Musulmans. Il y a dans l’islam des courants, des écoles juridiques, des obédiences qui n’ont pas les mêmes positions sur tout, mais il n’y a pas d’islam de France, non. Pas plus qu’il n’y a un islam de Belgique, du Luxembourg, ou du Liechstenstein.

La vérité est que la « désolidarisation » des représentants des « Musulmans de France » est une façon de biaiser et de ne pas se confronter à la réalité de l’islam ou de mentir à son sujet. Elle est que les spécialistes en carton pâte et les politiciens susdits biaisent eux-mêmes, refusent de se confronter à la réalité, mentent, et s’aveuglent tout en aveuglant ceux qui les écoutent.

La vérité est que les membres de l’Etat Islamique sont musulmans, et que si ses membres sont extrémistes, ils n’en sont pas moins des extrémistes musulmans.

Que des Musulmans s’éloignent de l’islam et s’intègrent au monde occidental ne change rien à ce qu’est l’islam

La vérité est que l’islam en lui-même, en son essence telle qu’exprimée dans le Coran et les hadiths, est porteur de violence, d’intolérance, de refus de ce que nous appelons liberté, initiative individuelle, droits naturels de l’être humain, égalité de droit, démocratie, libre entreprise. Que des Musulmans s’éloignent de l’islam et s’intègrent au monde occidental ne change rien à ce qu’est l’islam. Que des mensonges soient proférés sur l’islam par des menteurs professionnels ne change rien à ce qu’il est. Que des Musulmans tentent de faire réémerger un islam modéré ne change rien à l’islam tel qu’il est aujourd’hui et au fait que les Musulmans qui tentent de faire réémerger un islam modéré présentement sont ultra minoritaires, voire marginaux, et menacés de morts par leurs coreligionnaires.

La vérité est que l’islam s’est propagé par la prédation, les razzias et la conquête, pas du tout par la paix, l’amour et la fraternité

La paix est venue par la soumission des vaincus, dans des bains de sang où les égorgements et les décapitations n’étaient pas absents du tout.

La vérité est que la civilisation musulmane a décliné quand elle n’a plus été à même de conquérir, s’est stérilisée il y a huit à dix siècles dans un long sommeil dogmatique, puis s’est effondrée. Nous sommes, depuis plusieurs décennies dans les séquelles de l’effondrement.

Il n’y a pas d’autorité spirituelle suprême en islam depuis l’abolition du califat par Ataturk en 1924. Il y a, chez de nombreux musulmans, une nostalgie du califat. Et les dirigeants de l’Etat Islamique viennent apporter une réponse à cette nostalgie. Que la majorité des Musulmans rejettent cette réponse semble être un fait. Cette réponse n’en est pas moins musulmane. Tout comme tous les mouvements djihadistes sont musulmans. L’Etat Islamique et les mouvements djihadistes attirent de jeunes Musulmans par milliers, et ce n’est pas un hasard.

Les sentiments prévalents dans le monde musulman sont, de multiples enquêtes le montrent, la nostalgie pour un « grandeur » perdue, une frustration face à la perte de cette grandeur, et, souvent, un ressentiment face à l’Occident, censé être responsable de la perte de cette grandeur (l’autocritique est absente dans l’islam).

Malgré des cas d’intégration effective, l’intégration large des Musulmans dans le monde occidental est, en ce contexte, problématique, on le voit tous les jours, et on l’a vu l’été dernier avec les manifestations et les émeutes de soutien aux djihadistes du Hamas. L’intégration du monde musulman dans le monde moderne est elle-même, en ce contexte, très problématique. L’actualité ne cesse de le montrer.

Il n’y a pas de pays musulman qui soit démocratique, au sens qu’on peut donner à ce mot en Occident. Il n’y a pas de pays musulman développé au sens qu’on peut donner à ce mot en Occident. Il y a des pays musulmans qui ont une richesse de rente. Il y a des pays musulmans où des minorités non musulmanes ont entrepris. Mais une richesse de rente ou des minorités qui entreprennent ne font pas un pays musulman développé. Ce qu’on peut appeler un sous développement politique et économique s’accompagne dans le monde musulman d’un sous développement culturel. Chercher le nombre de livres publiés dans le monde musulman et chercher le taux d’alphabétisation dans les pays du monde musulman permet de regarder ce sous développement culturel en face.

Les populations les plus antisémites aujourd’hui sur terre sont les populations musulmanes, quel que soit le continent où ces populations vivent. Les pays où Mein Kampf est un best seller aujourd’hui sont des pays musulmans.

Le monde musulman aujourd’hui est divisé entre pays fondamentalistes et féodaux (Arabie Saoudite, Maroc, émirats, sauf le Qatar), pays soumis à dictatures issues du nationalisme arabe (Algérie, Syrie résiduelle du régime Assad, Egypte), pays islamistes djihadistes (Iran, Liban soumis au Hezbollah, Qatar, Turquie d’Erdogan). On pourrait ajouter, pays décomposés (Libye, Irak).

Ces divers paramètres doivent être impérativement pris en compte si on veut ouvrir les yeux, et il faut leur ajouter quelques autres.

Tous les djihadistes sont musulmans. Cela doit être dit et redit sans cesse

Tous les Musulmans ne sont pas djihadistes, mais tous les djihadistes sont musulmans. Cela doit être dit et redit sans cesse.

Quasiment tous les actes terroristes et barbares commis dans le monde depuis plusieurs décennies ont été commis par des Musulmans. Cela doit être dit et redit aussi.

Nul n’éloignera du djihad les jeunes Musulmans tentés par celui-ci en disant que les djihadistes ne sont pas musulmans, donc en falsifiant les faits et en laissant des imposteurs pratiquer la falsification, biaiser, mentir, disséminer l’aveuglement. Nul n’éloignera du djihad les jeunes Musulmans tentés par celui-ci : point.

L’aveuglement est le commencement de la soumission.

Ce n’est pas un supposé « islam de France » qui épargnera aux Français les douleurs à venir

Nous allons, je le crains, vers des années très douloureuses. Particulièrement en Europe. Et ce n’est pas un supposé « islam de France » qui épargnera aux Français les douleurs à venir.

Ce n’est pas non plus le fait de dire que les djihadistes ne sont pas musulmans qui changera quoi que ce soit à ce que sont les djihadistes.

Dire, enfin, que l’Etat Islamique est un danger, mais placer les autres groupes djihadistes dans une autre catégorie, relève du crétinisme suicidaire.

Prétendre s’allier à des pays djihadistes (Qatar, Turquie, voire Iran et Liban soumis au Hezbollah) pour combattre l’Etat Islamique relève du même crétinisme suicidaire.

Le djihadisme est musulman, même s’il ne représente pas tout l’islam.

Le djihadisme est en guerre et entend détruire la civilisation occidentale.

Le djihadisme a des alliés et des compagnons de route dans le monde occidental. Les gauchistes, certes. Mais aussi tous ceux qui falsifient, biaisent, mentent, aveuglent. Tous ceux qui pratiquent le crétinisme suicidaire. Tous ceux qui disent que l’Etat Islamique n’est pas musulman, que l’islam est paix, amour et fraternité, que des groupes djihadistes sont moins dangereux que d’autres, ou qu’on peut s’allier à des pays djihadistes pour combattre un groupe djihadiste.

Ces alliés et compagnons de route représentent beaucoup de monde. Ils représentent vraiment beaucoup de monde en France.

C’est consternant. Et très inquiétant.

© Guy Millière pour Dreuz.info.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Le djihadisme et les adeptes du crétinisme suicidaire par Guy Millière

    1. Evelyne A.

      CLAIR NET ET PRECIS COMME D’ HABITUDE AVEC GUY MILLIERE.PAUVRE MONDE QUI A TELLEMENT PEUR DE L ISLAM, (ET IL PEUT AVOIR PEUR) QU IL NE FAIT QUE DES ERREURS DRAMATIQUES!!!!! MAIS IL VIENT REPRIMANDER ISRAEL POUR TOUT ET N IMPORTE QUOI ALORS QU ISRAEL MENE SON COMBAT SEULE CONTRE TOUS MAIS SANS AVOIR PEUR!!!!

    2. Global

      Une fois n’est pas coutume: d’accord avec Guy Millière.

      Sauf lorsqu’il se laisse aller à ce penchant compulsif de taper sur Obama. Mais c’est apparemment plus fort que lui. Dommage ; c’est hors sujet et ça le discrédite.

      Un bémol quand même. Si le judaïsme et la chrétienté sont, dans l’acception occidentale de « nation », transnationaux, l’Islam ne l’est pas.
      Vu que l’Islam SE VOIT lui-même COMME UNE NATION.

      C’est d’ailleurs l’un des sens du mot « Oumma », cité par Millière. Dérivé en Arabe à la fois de « Oumm », mère (comme la « nation » à l’occidentale dérive de « naître », « nativité »), et de « Amm » (la finalité, le but, ainsi que le chemin qui y mène ; et en verbe : suivre ce chemin. D’où Imam : le guide, celui qui connait le chemin).

      La Oumma est donc à la fois la nation et la communauté des croyants qui suivent le chemin.

      En pratiquant, si le chemin est dure, le Djihad : certes au demeurant un dépassement de soi dans l’effort ; mais au besoin, le dépassement des autres par tous les moyens, tous.

      Naturellement, si l’Islam est La Nation Suprême, les Etats-Nations chers à nous autres occidentaux ne sont qu’inscriptions dans l’Etat-Civil. Et leurs passeports rien de plus que des justificatifs de domicile permettant à leurs détenteurs de se déplacer ; au besoin en livrant bataille contre les Etats-Nations les ayant délivré.

      Autrement dit : un bon musulman peut être Français ; mais il l’est comme un Français de souche est Lyonnais ou Toulousain. Il ne voue allégeance qu’à la Oumma.

    3. Claudio

      …/… Ces alliés et compagnons de route représentent beaucoup de monde. Ils représentent vraiment beaucoup de monde en France.
      C’est consternant. Et très inquiétant.

      Oui M. Millière,

      Vous avez mille fois raisons, mais celles et ceux qui, au nom de la laïcité, au nom du vivre-ensemble, au nom de la lutte contre l’islamophobie, au nom de leurs valeurs, ont fait le choix d’abdiquer face au danger planétaire que représente l’État Islamique et ses agents infiltrés, doivent savoir que la peur n’éloigne pas le danger.

      Ces Français, syndicalistes, journalistes, hommes politiques, qui, par naïveté ou par aveuglement, tentent de faire avaler des couleuvres à leurs compatriotes, seront les premières victimes de la taqiyya : comme celles et ceux qui, à une époque pas si lointaine, ouvrirent leurs bras à l’ennemi, ils devront rendre des comptes.

      Le crétinisme suicidaire concerne les gens qui ne sont pas informés, voire ceux qui sont – à dessein – mal informés.

      Les hommes et les femmes politiques, les journalistes, les syndicalistes, les chanteurs et comédiens, sont parfaitement informés des méfaits et des crimes commis, aux quatre coins du monde, par des islamistes qui décapitent, lapident, crucifient, enlèvent des innocents…

      C’est leur complaisance avec l’ennemi qui est suicidaire, à croire qu’ils sont tous masos.

    4. madeleine

      Pour le moment Hollande pense que les premiers touchés, en cas d’attentats islamistes en France, seront les Juifs français et ensuite seulement les français d’autres confessions religieuses ou athées . Donc il maintient ses « amitiés » avec le Qatar et l’Arabie saoudite en échange de valises pleines de billets de banque. Il continue à mentir et les médias français aussi, auxquels il a donné des ordres en ce sens, à propos d’Israël, de la Bande de Gaza, etc. Il continue de passer de la pommade aux musulmans de France et aux imams, recteurs, etc.
      D’AUTRE PART, QU’IL SOIT BIEN ENTENDU QUE LE PRESIDENT HOLLANDE MET SCIEMMENT SES CITOYENS FRANCAIS EN DANGER, SACHANT QUE LES DJIHADISTES PARTIS EN SYRIE ET EN IRAK REVIENNENT SUR LE SOL FRANCAIS POUR Y TUER. PROTEGER LE PEUPLE FRANCAIS DOIT CONSISTER EN LA DECHEANCE DE LA NATIONALITE FRANCAISE POUR EUX ET LEURS FAMILLES ENTIERES, POUR CEUX QUI SONT PARTIS ET REVIENNENT SUR LE SOL FRANCAIS, AINSI QUE L »OBLIGATION DE LEUR RECONDUITE A LA FRONTIERE ET ENFIN INTERDICTION DE REMETTRE LES PIEDS SUR LE TERRITOIRE. ETANT BIEN ENTENDU QUE CHAQUE FAMILLE VICTIME DE CES ASSASSINS SE RESERVE LE DROIT D’ATTAQUER EN JUSTICE LE PRESIDENT FRANCAIS ET SA CLIQUE POUR INCITATION AU MEUTRE ET NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER.

    5. ghysly44

      J’avais voté pour Nicolas Sarkosy et je le regrette car il est l’ami du quatar et lui aussi a continué a faire rentrer les musulmans en grand nombre ! Je ne voterais JAMAIS pour la gauche car je connais leurs,opinions sur le sujet alors pour qui voter en 2017 ? Mon choix est fait marine car elle la seule femme politique à oser dénoncer cet islam qui progresse et n’est pas antisémite comme le disent certains !!!!!

    6. Pot-au-feuj

      d’accord avec Guy Milliere,
      qui a toujours soutenu les Juifs , et l’occident
      et qui n’a jamais aussi clairement dénoncé le péril islamiste que dans cet article,

      il faut lutter contre l’Islam comme il a fallu lutter contre le nazisme,
      mais la grande difference entre l’Islam et le nazisme c’est que les arabo-musulmans ne travaillent pas , donc ne construisent pas de Panzer-division,
      en revanche il s’infiltrent et ils tirent dans le dos,

      il faut les repousser, c’est la seule solution pratique,
      c’est vrai pour Israel , c’est vrai pour la France et l’occident,
      certainement l’Islam est le plus grand péril qui nous menace , et qu’on aime ou pas son programme économique , il faut faire comme Ghisly et
      il faut voter FN,c’est la seule solution politique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap