toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémite Alain Soral encourt trois mois avec sursis et 10 000 euros d’amende


L’antisémite Alain Soral encourt trois mois avec sursis et 10 000 euros d’amende

L’antisémite Soral est accusé d’incitation à la haine pour ses diatribes contre le journaliste Frédéric Haziza et la communauté juive.

Trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende ont été requis vendredi à l’encontre de l’antisémite Alain Soral, accusé d’incitation à «la haine, la discrimination ou la violence» à l’égard du journaliste Frédéric Haziza et de la communauté juive.

«On est ici dans l’appel à la haine de l’autre. Et l’autre, c’est M. Haziza et c’est le Juif. On est là au-delà de la liberté d’expression et personne dans notre République ne devrait pouvoir être l’objet de telles attaques », a déclaré le procureur Annabelle Philippe. Dans une vidéo diffusée en décembre 2012 sur internet, Alain Bonnet, dit Soral, décernait le titre du «con du mois» à Frédéric Haziza, journaliste de la chaîne parlementaire LCP et de radio J, qui avait refusé de le recevoir pour parler de son dernier livre en lui reprochant de «de véhiculer des messages de haine, de violence, de racisme et d’antisémitisme».

«Si j’ai refusé de recevoir M. Soral, c’est que j’ai été meurtri par ce qui se trouve dans sa littérature et sur son site», a expliqué à l’audience M. Haziza, se disant victime depuis lors d’un acharnement des «fans» de Soral qui le poursuivent avec «des messages de haine». Sur son site, Alain Soral avait dépeint M. Haziza comme «un journaliste issu de la communauté dont on n’a pas le droit de parler qui occupe…oui c’est le mot…il s’agit d’occupation…à peu près la totalité de la super structure idéologique de la France» et qui fait «un boulot de censeur tribaliste».

«J’en ai plus que marre que des gens qui représentent moins de 1% de la population française et qui tiennent à peu près toutes les places de décision crachent à la gueule des Français comme moi », avait-il ajouté en dénonçant «une arrogance, une domination et une malhonnêteté communautaire».

A la barre, Alain Soral, 56 ans, crâne rasé, blouson de cuir sur un tee-shirt portant l’inscription «Goy» (non-juif) en lettres gothiques, s’est présenté comme une victime «de persécutions d’une communauté organisée». «Je suis menacé à travers des procès, on tente de me faire taire», a-t-il lancé en présentant sa vidéo comme «humoristique». Soral sait se « mettre en scène » afin de se faire passer pour une victime de son fameux « complot Juif ».

On le voit fréquemment dans ses vidéos portant des tee-shirt de la police pour se faire passer pour « un bon français » victime de son complot issu tout droit de son cerveau détraqué.

M. Haziza et plusieurs associations se sont constitués parties civiles. «M. Haziza n’est pas visé en tant que journaliste mais en tant que juif», a fait valoir son avocate, Me Stéphanie Zaks. «A travers lui, c’est toute la communauté juive qui est ciblée», a ajouté Me Jérémie Boulay pour la Licra.

Soral est par ailleurs visé par plusieurs procédures.

Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 21 novembre.

Learn Hebrew online

Soral n’est en rien un journaliste ni même un écrivain. Il a exercé quelques temps comme journaliste de mode, étant à l’époque un dandy d’extrême gauche.

Sa sœur Agnès décrit ce dernier comme un « pervers narcissique ». Lui indique en mai 2003, interrogé dans l’émission de Mireille Dumas Vie privée, vie publique : « Quand on a eu une enfance comme la mienne, on n’a que deux choix : devenir victime ou bourreau. On m’a programmé pour être un monstre. » Il insultera ses parents dans le dossier remis à la presse pour son long-métrage Confession d’un dragueur.

Comme Dieudonné jaloux de la réussite de son compère Juif, Soral voue une haine des Juifs pour n’avoir pas été invité sur le plateau d’Apostrophe: En 1984, il cosigne son premier ouvrage : Les mouvements de mode expliqués aux parents, avec Alexandre Pasche et Hector Obalk. Il vit néanmoins très mal que ce dernier soit le seul à être invité à l’émission Apostrophes, au point que cet épisode marque durablement sa pensée. Il déclare ainsi : « J’ai été manipulé par un Juif qui a tiré la couverture à lui. À partir de ce jour-là, j’ai étudié le Talmud, l’histoire du sionisme. J’ai découvert que la trahison et la solidarité étaient au fondement de cette culture. » 

Au sujet de sa vie au sein du milieu du spectacle, il affirme : « J’ai été massacré par les deux cliques qui tiennent ce milieu, les pédés et les Juifs. » Soral tente peut-être de cacher une homosexualité refoulée.

Soral voue une haine aussi bien aux Juifs qu’aux Arabes, aux femmes qu’aux homosexuels…

Tout est faux chez Soral: il s’est construit un personnage de pseudo « résistant de souche », de « dur à cuir » mais tout est fictif et ne sert qu’à endormir une jeunesse désoeuvrée cherchent un « gourou ». Son obsession est de distiller sa haine viscérale du Juif, haine issue de la pensée nazi, qu’il tente d’expliquer dans un fatras intellectuel qui n’a aucun sens et qui ne fonctionne qu’avec des gens n’ayant aucune culture.

Mais Soral est dangereux car il arrive à influencer quelques « paumés » qui sont prêts à commettre des actes violents au nom de cette idéologie nauséabonde qu’il distille. Voir les menaces de mort envoyé au président d’Europe Israël.

Toute fois ne nous y trompons, le principal objectif de Soral est surtout de « faire du fric » en vendant ses livres à ses admirateurs trop stupides pour faire la part des choses.

Après avoir influencé le Front National quelques temps, Soral est aujourd’hui isolé et marginalisé par ses anciens amis qui prennent conscience qu’il n’est qu’un imposteur qui tente de régler ses frustrations. Face aux événements qui secouent la planète, son obsession maladive qui consiste à réduire l’histoire de l’humanité à une manipulation du peuple Juif ne fonctionne plus.

Souhaitons que ce triste sire soit enfin sanctionné par la justice française.

Reproduction autorisée avec la mention suivante.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “L’antisémite Alain Soral encourt trois mois avec sursis et 10 000 euros d’amende

    1. yael

      « Quand on a eu une enfance comme la mienne, on n’a que deux choix : devenir victime ou bourreau. On m’a programmé pour être un monstre. »

      Moi aussi j’ai eu une enfance difficile, marquée par la shoah (grand-père maternel) et une mère bipolaire + pervers narcissique.

      Je ne suis devenue ni victime et encore moins bourreau !

    2. Oscar Godlewicz

      yael, trois mois avec sursis, c’est rien du tout, la prison ferme oui et pas trois mois seulement!!.

    3. Nemo

      Trois mois de sursis c’est la peine qu’encourt un voleur de mobylette, c’est en effet bien trop peu pour cet abject personnage.

    4. Laurence

      Némo c’est déjà mieux que rien
      De toute façon c’est un ignoble personnage qui comme dieudo n’a pas fini avec la justice
      Enfin j’espère !

    5. tiamat

      Tout est dit: « Toute fois ne nous y trompons, le principal objectif de Soral est surtout de « faire du fric » en vendant ses livres à ses admirateurs trop stupides pour faire la part des choses. »

    6. Claude SERVAJEAN

      Ce Soral qui se sert du pseudo de sa sœur, incapable de se faire son propre nom!! Cela montre bien le niveau au ras des pâquerettes de ce triste sire…Mais j’aimerais quand même voir son crâne un peu plus bosselé que la norme…..

    7. Lion

      La Gestapo de la pensée a encore agit . Soral devrait apprendre à connaître sa  » feuille de route  » pour penser . Tout mon soutient à Soral .

    8. Laurence

      lion c’est pour toi

      lion
      Chez moi les accusations à tord ça va à la justice
      Je t’ai demandé de te taire dorénavent soit tu te tais soit mon avocat aura tes coordonnées pour allez devant la justice
      Tu me pollue et surement pas que moi , alors tes conneries tu te les gardes où alors tu vas chez tes copains
      Ici tu es seul
      Alors à toi de décider!!!!!!!!!!!

    9. Roban

      Ce n’est pas 3 mois avec sursis que j’aurais collé à ce pervers narcissique, comme le nomme sa soeur, mais 3 ans ferme, pour qu’il la ferme enfin !
      Et je compte sur « Lion » pour lui apporter des oranges …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *