toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La communauté juive française vire-t-elle à droite ?, par Raphaël Draï


La communauté juive française vire-t-elle à droite ?, par Raphaël Draï

La question pressante a été posée ces derniers jours dans un lieu de culte par un fidèle dont les opinions sont généralement modérées.

Pourquoi cette préoccupation ?

Et de citer le succès du livre d’Éric Zemmour en se demandant s’il convient vraiment à des intellectuels ou à des publicistes juifs de surenchérir à propos de l’identité française.

Que lui répondre ?

 Il y va de ces questions comme de celles qui concernent une possible décision de quitter la France.

Nul ne peut substituer sa responsabilité à celle des intéressés. On peut néanmoins se demander ce qui suscite de pareilles inquiétudes.

Pour le comprendre il suffit juste de poursuivre l’échange.

En premier lieu, les Juifs de France ne vivent pas sur une station orbitale. Ils sont partie intégrante et intégrée d’un pays qui n’en finit pas de traverser les crises les unes après les autres, qu’elles soient financières, politiques ou morales.

Il faut y prendre garde : La transition n’est pas difficile du désenchantement à la désillusion, puis de la désillusion au nihilisme.

L’histoire encore chaude du continent européen en fournit trop d’exemples contagieux.

Ce que l’on pourrait qualifier de « crise chronique » qui affecte la France ne date certes pas de la dernière élection présidentielle. Elle remonte à 1973, et même avant. Pourtant, tous les gouvernements qui se sont succédés depuis ont prétendu en sortir avant que leurs promesses inconsidérées ne soient démenties par leur bilan réel. La communauté juive n’en est pas indemne.

Ses membres sont également affligés par le chômage, par la précarité et par la peur du lendemain. D’où parfois cette porosité nouvelle aux slogans du Front National qui à son tour promet monts et merveilles.

L’issue ne se trouvera pas au seul sein de la communauté juive, mais dans la démocratie française pour peu que le sens de l’intérêt général l’emporte sur la mentalité partisane et la férocité des ambitions personnelles.

Un autre facteur doit être pris en compte, celui-là propre à cette communauté : Son sentiment croissant d’insécurité et de marginalisation, comme il est apparu cet été lors des manifestations de soutien au Hamas dans les rues de France, des mouvements grégaires où des salafistes et des djihadistes s’amalgamaient avec des militants se revendiquant de la gauche et de l’extrême gauche.

Mais il ne faut pas s’arrêter au visible et au patent. Il semble aussi que dans certains quartiers des jeunes hommes et des jeunes femmes juives cèdent à la propagande islamiste et se retrouvent convertis à la religion coranique.

Qui s’en préoccupe ?

Expliquer n’est pas justifier, mais face à de pareilles entreprises, on peut également expliquer, propagande contre propagande, que les thèses de l’extrême droite deviennent audibles et tentantes, y compris dans les milieux qui paraissaient les mieux imperméabilisés.

Ces questions doivent être ouvertement posées sans quoi il est à craindre que la présente situation n’empire.

L’avenir se construit dans le présent et le présent n’est rien sans la lucidité.

Source : Chronique Raphaël Draï, Radio J, le 27 octobre 2014





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “La communauté juive française vire-t-elle à droite ?, par Raphaël Draï

    1. Pot-au-feuj

      en fait c’est tres simple :

      la gauche française est pro arabe ,
      donc a gauche est anti sioniste , et anti juive

      donc vous avez bon sens de virer à droite ;

      bises.

    2. abraham

      La communauté juive française vire-t-elle à droite ?, par Raphaël Draï

      Je suis surpris et en colère par l’article de cet auteur, de quel droit se mêle-t-il du vote des juifs. Les Français Juifs votent suivant la palette des candidats présentés dans le cadre de la République. Leur vote comme pour les autres Français ne regarde qu’eux. Il n’appartient à personne de faire des suppositions de ce qu’est ou de ce que sera leur préférence électorale.

      Cela nous suffit, les Français Juifs n’ont pas besoin de personnages qui profitent du mal de vivre de beaucoup pour profiter de leur faiblesse.

      Ce qu’il faut dénoncer ce n’est pas la droite mais la gauche, les écologistes et l’extrême gauche qui ne peuvent remporter des sièges dans les circonscription en marge aux élections qu’en diffusant des discours antisémites sous couvert d’antisionisme.

      Malgré le matraquage médiatique, le Juif se vend bien, la grande majorité des musulmans restent indifférents à cette propagande haineuse, sous couvert de bons sentiments, de cette gauche dévoyée ! Il est vrai la politique paie bien les corrompus et rétribue généreusement les promesses faites sur les estrades publiques.

    3. Richard

      La population française de religion juive communiste puis à vote à droite et à gauche …
      Elle ne s accommode plus des gouvernements successifs droite et gauche
      Qui ont vendu l âme de la France et des français aux arabes eux qui pour la plupart en ont été chassés voilà 50 ans …
      C est l irréversibilité d un monde arabe croissant en France qui les dérange
      Alors qu eux se sont fondu dans la France qu ils aimaient déjà loin d elle eux qui lui ont tout donne la voir dans ces états de dépravation les dérangent ils pourraient se rebiffer voir se révolter contre ses institution ses gouvernements ils l aiment tellement qu ils vont préférer faire le choix cruel de la quitter

    4. Richard

      C est aller vite de dire que les juifs vont voter pour l extrême droite de marine
      Toutefois si ce parti changé de nom et revois sa copie il est sur de récolter les voix des juifs excèdes et dépités si par les attitudes des gouvernants s
      Il ne s agit pas de paroles il,s agit de décadrage de la population musulmane
      Ce sont des gens qui ont un pays les lois de la république en faits français ceux n’es sur le territoire et pourtant cette population n aime ni la France ni les français ..il faudra trouver les mots justes pour leur dire que soit ils s intègrent
      Dans ce pays qui les a acqueuilli. À bras ouvert et à éduque leurs enfants et les à soignes ou il faudra qu ils se préparent mentalement à repartir dans leurs pays avec pour capital tout ce qu ils ont appris durant 50 ans …
      Mais on ne peux au sein d une même famille,d avoir des gens si différents les uns des autres

    5. Pablo

      Le Français juif, à l’instar de ses compatriotes non-juifs, vit une période d’incertitudes .
      Il ne sait comment demain sera fait .
      Et ce ne sont pas les politiques, quelles que soient leurs étiquettes qui risquent de les rassurer .
      Aussi, dans cet inquiétante déshérence, il n’est pas étonnant de constater des évolutions qui peuvent surprendre et qu’on n’aurait pu envisager auparavant :
      – désaveu de la gauche et des idées progressistes
      – dédiabolisation de l’extrême-droite
      – conversions à l’Islam
      – désaveu de l’Europe
      – désenchantement à l’égard de la politique….

    6. Eugénie51

      Pablo,
      Je suis Française de souche, catholique (peu pratiquante depuis certaines réformes de l’Eglise qui ne m’ont guère encouragée à y aller régulièrement).
      Je vous rejoins dans vos propos, sauf pour la « dédiabolisation » du FN. Mais, personne ne se pose la question de savoir QUI sont les responsables de la diabolisation de ce parti, d’ailleurs tout à fait légal et patriote…. et qui n’a rien à voir avec l’extrême droite, dont il est affublé en permanence, terme d’ailleurs inventé par les communistes après la guerre pour cacher leurs propres turpitudes, dont l’alliance des soviétiques avec les nazis avant la guerre, et portant le nom de « pacte germano-soviétique ». L’extrême droite, c’est le refus de la démocratie, tels les calomnies, attentats, meurtres, intimidations, agressions verbales et physiques, bombes, dégradations de biens publics, déstabilisation des institutions en vue d’obtenir le pouvoir par la force…. ; y voyez-vous une quelconque similitude avec le FN ?
      Certaines associations, prétendent défendre les Juifs devant le « péril » FN ? Mais quid du FN et du péril islamique est le plus dangereux contre vous et contre nous FDS ?
      Vous aimez votre pays d’origine, Israël, et c’est tout à fait normal, cela s’appelle du patriotisme. Ce que je trouve curieux, c’est que tous les Français (peu importe leur confession) qui aiment leur pays, refusent cette INVASION afro-arabo-musulmane qui veut nous imposer sa culture, sa religion, ses mœurs…, sont systématiquement traités de racistes, et encore plus s’ils sont adhérents FN ? Nous n’avons jamais eu de problème avec les immigrés qu’ils soient européens, Israéliens, Chinois, Russes….. Nous savons aussi que ce sont nos gouvernements successifs droite/gauche depuis 40 ans qui sont les responsables de ce qu’il se passe maintenant, et que s’ils favorisent ou ferment les yeux sur cette invasion c’est aussi par pur clientélisme électoral (93% de musulmans ont voté Hollande) et pour arriver à faire baisser les salaires en Europe ! Les Français, depuis quelques temps, commencent à se réveiller, et ce grâce à internet, ils n’ont plus envie de se faire avoir par 2 partis interchangeables (UMPS) qui ont conduit notre beau pays au bord du gouffre, qui en ont vendu des pans entiers aux riches pays arabes ; pieuvre verte du XXIè siècle !
      Je n’ai qu’une seule patrie, et il est évident que je la défendrais bec et ongle. Ne croyez surtout pas que ceux qui vont ou sont au FN détestent les Juifs, c’est faux, c’est toute cette caste politique et journalistique, principalement de gôôôche, qui veut vous le faire croire alors qu’eux-mêmes sont des pro islam, pro immigration afro-arabo-musulmane, pro Hamas, pro pays du Golfe…..
      J’ai découvert par hasard ce site et, d’emblée, je me suis inscrite car je trouve son contenu très intéressant dont certains articles qui m’ont permis d’élargir mes connaissances ou de les approfondir.

    7. aurelle

      Le gouvernement socialiste actuel depuis qu’il n’y a plus les hamons et autres abrutis, n’a rien d’antisémite. J’ai des amis socialistes et quand on insulte les juifs en France, ne le supportent pas, et même la plupart soutiennent Israël, qui est dans son droit de se défendre, se protéger.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap