toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ce que Patrick Modiano devrait dire aux Nobel par Marco Koskas


Ce que Patrick Modiano devrait dire aux Nobel par Marco Koskas

Le Prix Nobel décerné à Patrick Modiano est à la fois une surprise, et une chance. Il faut préciser que cet illustre prix littéraire est décerné par une accadémie suédoise et qu’il est remis à Stockholm, tandis que le Nobel de la Paix est remis à Oslo. L’attribuer à Modiano, c’est reconnaître le talent universel d’un grand écrivain juif, hanté par l’Occupation nazie et la Shoah. 

Or, depuis vingt ans, les gouvernements suédois et norvégiens mènent des politiques systématiquement anti-israéliennes, qui ont vidé ces deux pays de leurs citoyens juifs.

Un acte de salut public

La surprise, c’est qu’on attendait plutôt un lauréat originaire d’Afrique ou des pays émergents. Si les jurés du prix  ont voulu ainsi rappeler à leurs gouvernements qu’il n’y a pas de politique anti-israélienne qui n’ait de conséquence anti-juive, ce Nobel est un acte de salut public. Faisons leur donc crédit de cette intention.

C’est une chance aussi, car Modiano devrait saisir l’occasion de dire à la Scandinavie toute entière, que la politique d’hostilité de la Norvège à l’égard d’Israël a abouti à une nouvelle épuration ethnique, puisqu’il n’y a plus de juifs en Norvège. Bientôt, il n’y aura plus de juifs en Suède non plus. Ce que le nazisme n »avait pas réussi à faire, grâce notemment à la résistance que leur avait opposée le roi de Suède à l’époque, eh bien les gouvernements vaguement socio-libéraux d’aujourd’hui sont en train d’y parvenir. Leur complaisance envers la xénophobie foncière de l’islamisme et du nationalisme arabe, aura conduit leur pays à cette situation.

La loi internationale

Modiano devrait dire aussi aux dirigeants norvégiens qu’en ayant éthniquement épuré leur pays de ses juifs, ils tombent sous le coup de la loi internationale au même titre que n’importe quel potentat raciste d’Afrique. Pourquoi les dirirgeants norvégiens échappent-ils encore à la Cour Pénale Internationale alors que ces faits sont avérés? Modiano devrit poser la question.

Dénoncer les conséquences de la politique systématiquement anti-israélienne des gouvernements suédois et norvégien, aurait un écho considérable en France aussi, et  Patrick Modiano ne devrait pas négliger cette occasion de poser la question d’une France qui se vide aussi de ses juifs.

Barbarie délirante

Par chance, les djihadistes de Syrie et d’Irak, sont en train de faire aussi la démonstration que le parti pris anti-israélien de la Suède et la Norvège, est le parti du pire. La barbarie délirante des djihadistes se suffit à elle même pour démontrer que l’Etat d’Israël est le seul d la région où les différentes ethnies vivent sans heurts majeurs; où les valeurs humanitaires prétendument défendues par la Suède et la Norvège sont scrupuleusement respectées. N’empêche que Patrick Modiano devrait le rappeler explicitement à la tribune du Prix Nobel. Alors ce Nobel aura servi à quelque chose.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Marco Koskas pour Europe Israël

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Ce que Patrick Modiano devrait dire aux Nobel par Marco Koskas

    1. grimm

      ce n’est pas une chance que survienne actuellement la barbarie djihadiste.

      car, Il est inévitable que l’islam ne puisse camoufler son vrai visage

    2. Hansi

      Le roi de Suède feignait dans un pays neutre, il n’avait donc pas à  » résister  » à un occupant. Vous devez penser au roi du Danemark, pays occupé par les Allemands et qui en effet à ce que l’on dit à une fois porté un brassard avec une étoile juive alors qu’il faisait sa promenade journalière sur son cheval, en agissant ainsi il voulait montrer à l’occupant qu’il était le souverain de tous les danois et que les nazis imposant le port d’une signe infamant à une partie de ses sujets il se devait lui aussi le porter. Son attitude héroïque a fait que les nazis ont été contraints de ne plus appliquer ce signe infâme.

    3. even danan mordehai

      A ce que j’ai vu et entendu,Monsieur Modiano a plus de facilite a ecrire qu’a parler,c’est ce qui m’a semble sur FR2.
      Alors un bon lvre avec tout son talent pour rappeler a l’Ordre Suede, Norvege,
      France ,enfin l’europe,afin de leur rappeler comme l’ecrit si bien Monsieur
      Koskas, qu’il ne reussirons pas la ou le Nazisme a echoue.
      Encore que….aujourd’hui nous avons un pays.TRES SOLIDE.

    4. Nemo

      le 26 mai 1978

      Cher Serge Klasfeld

      Je voulais vous dire, en venant chercher le livre l’autre jour, combien je vous admire vous et votre femme pour ce que vous faites.

      Ce qui est désespérant, c’est de penser à toute cette masse de souffrance et à toute cette innocence martyrisée sans laisser de traces. Au moins, vous avez pu retrouver leurs noms.

      Je sais bien que ça ne sert à rien de revenir là-dessus et de penser à ce qui aurait pu être fait maintenant que tout est fini, mais il aurait été facile pour la police et l’administration françaises de désorganiser les choses — surtout en zone libre — de détruire le fichier de la préfecture de Police…

      Votre Mémorial rend encore plus flagrant le mensonge qu’ont été les justifications de Vichy. Ils ont dit qu’ils ne voulaient pas, sous un prétexte humanitaire, séparer les enfants des parents, mais ils ont séparé les enfants des parents, et de toute façon, ils se doutaient bien, dès 1942, de quoi il s’agissait.

      Et surtout, ils ont dit qu’ils avaient livré les Juifs étrangers pour protéger les Juifs français mais presque tous les enfants déportés étaient nés en France et de nationalité française, comme on le voit dans le Mémorial.

      Cher Serge Klasfeld, je vous envoie mes amitiés à vous et à votre femme.

      Patrick Modiano

      ————————-

      Lettre de Patrick Modiano, lu sur le site « www.deslettres.fr »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *