toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles: la crispation entre musulmans et non-musulmans à son paroxysme


Bruxelles: la crispation entre musulmans et non-musulmans à son paroxysme

 

« Il existe aujourd’hui un malaise réciproque qui ne peut être nié » conclut une étude réalisée par trois chercheurs de l’UCL.

D’après une étude menée par trois chercheurs du Centre interdisciplinaire d’études de l’islam dans le monde contemporain (Cismoc) à l’UCL, « les crispations réciproques entre les musulmans et les non-musulmans à Bruxelles ont pris une ampleur inédite », peut-on lire jeudi dans le journal Le Soir. Un climat qui s’explique notamment par l’actualité internationale, des aspects démographiques et, surtout, une accumulation de fractures économique, sociale, ethnique et générationnelle. Quelque 150 entretiens ont été menés dans le cadre de cette étude, qui aborde quatre grands thèmes: les jeunes, les services publics, les entreprises et l’islamophobie. Les chercheurs ont mis en place plusieurs forums de discussion, invitant des groupes d’une dizaine d’individus – respectant les parités musulmans/non-musulmans et hommes/femmes – à venir s’exprimer sur ces sujets.

La conclusion est claire: « il existe aujourd’hui un malaise réciproque qui ne peut être nié » entre musulmans et non-musulmans, explique Brigitte Maréchal, chercheuse au Cismoc. Elle pointe, entre autres, les attitudes et positions différentes sur le phénomène religieux, l’imaginaire, les fantasmes et les préjugés, ainsi que la méconnaissance de l’autre et une certaine fatigue de la multiculturalité, qui mènent à un repli identitaire.

Les chercheurs exhortent dès lors chacun à adopter une attitude autocritique et à exprimer les tensions et les malaises. Ils en appellent également à oser de vrais débats sur des sujets tels que le machisme grandissant des jeunes garçons à l’égard des filles, la relation sciences et foi, la question du halal à l’école ou celui des salles de prières dans les entreprises. « Il y a des solutions, mais il faut oser regarder les problèmes en face. On devrait être capable de repenser les choses ensemble », concluent-ils.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “Bruxelles: la crispation entre musulmans et non-musulmans à son paroxysme

    1. Nemo

      C’est bien gentil toutes ces « discussions » mais ce n’est pas au pays hôte de faire des efforts pour faire accepter son mode de vie et ses principes d’existence aux populations nouvellement arrivées, c’est l’inverse : ce sont à ces populations de s’adapter et de s’efforcer de comprendre et d’accepter les règles de vie du pays qui les accueille.
      C’est dans ce sens que cela doit fonctionner, sinon les fractures sociales, voire les clivages, risquent de s’accentuer.

    2. Yves V.H.

      C’est toujours avec la même tribu ethnico-religieuse qu’on a des problèmes en Belgique comme partout ailleurs dans le monde.

    3. madeleine

      Jusqu’où va-t-on aller ? Je fais le constat que les Français de souche quittent les villes, puis les banlieues, pour s’établir loin de tout où ils ne trouvent d’ailleurs pas de travail. Pourquoi ces fuites des villes et des banlieues ? parce qu’il est devenu invivable de supporter :

      — la musique arabe puissance 10 de jour comme de nuit
      — les voisins qui ne savent pas parler normalement sans hurler, même en
      pleine nuit
      — des insultes qui fusent, la violence en actes et en paroles
      — des ascenseurs, des halls d’immeuble, des dessous de fenêtres
      confondus avec des urinoirs
      — des motos dont sont poussés au maximum les moteurs et ce, sous vos
      fenêtres et en pleine nuit
      — les essuie-glaces, pare-roues, rétroviseurs et essence qui disparaissent
      régulièrement
      — la place assise refusée systématiquement face à une personne invalide
      qui présente sa carte d’handicapé
      — les enfants qu’on harcèle et menace chaque jour
      — les boîtes à lettres éventrées
      — les murs tagués

      Est-ce que MM. Hollande et sa clique accepteraient de vivre dans ces conditions ? Pourquoi l’imposent-ils à des Français bien éduqués, qui ont un travail, paient leurs impôts et votent ? Quel mépris ! quelle haine pour le peuple français ! Si ces mêmes individus au pouvoir haïssent tant la France, qu’ils s’en aillent ! qu’ils aillent vivre au….Qatar par exemple où les attend déjà un bon compte en banque bien fourni.

    4. bataille de Tourtour

      Charles de Foucauld : » Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains, il y a des accommodements; avec l’un, celui du « mehdi », il n’y en a pas: tout musulman (je ne parle pas des libres-penseurs qui ont perdu la foi) croit qu’à l’approche du Jugement Dernier,le « mehdi » surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué les non-musulmans. Dans cette foi,le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie , et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui, musulman, ou par ses descendants…(…)…D’une façon générale,sauf exception,tant qu’ils seront musulmans,ils ne seront pas français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du « mehdi »,en lequel ils soumettront la France « .
      (Lettre adressée en 1907 à René Bazin, et parue dans le Bulletin du Bureau catholique de presse n°5, octobre 1917).
      Le Père de Foucauld a été assassiné par des musulmans en 1916, à Tamanraset.

    5. Milita

      Tous ces discours c’est de la masturbation. Les musulmans sont des islamistes. La belgique leur a ouvert la porte et maintenant elle paie ses erreurs, comme la France d’ailleurs. Faut les jeter dehors c’est le style moyen de retrouver la paix

    6. lekroyant

      Christianisons de force les musulmans. Sans cela pas de travail, pas d’allocation, pas de chômage. Nous avons l’avantage d’être sur notre terre.

    7. Mandalay

      Etant bruxellois, je suis aux « premières loges » pour observer les poussées de l’islam à Bruxelles.
      Les choses s’enveniment d’autant plus rapidement que la densité de population (tant dans l’ensemble du pays, qu’à Bruxelles) est une des plus importante d’Europe.
      Par conséquent, nous connaissons aujourd’hui en Belgique, des phénomènes qui se produiront ailleurs, dans un futur proche.
      De plus, les jeunes issus de familles immigrées -mais nés ici- ne font plus aucun mystère de leur rejet de la société dans laquelle ils vivent.
      Ils vivent dans une situation paradoxale, en exigeant tous les avantages d’une société occidentale évoluée (soins de santé, allocations sociales diverses, logements, Ipad, internet, bagnoles … avec dans le même temps, un retour à des croyances et à l’application de modes de vie d’un autre âge et tels qu’ils furent pratiqués, … dans le désert d’Arabie !
      Nemo, dans son commentaire a raison, … sauf qu’il est sans doute trop tard que pour espérer en des solutions raisonnées, mais toujours inexistantes rappelons le.
      L’épreuve de force, et donc la solution du pire, me paraît inévitable.

    8. pierre

      L’Europe est en train de se préparer a une guerre civilisationnelle. Les musulmans ne rêvent que d’une chose, prendre les manettes de l’Europe pays par pays tout en douceur au début puis quand ils seront majoritaires par la force.
      Ce n’est plus qu’une question d’heures maintenant…

    9. HENRIETTE Irène

      Je suis d’accord avec tous les commentaires, et celui de Mandalay est bien précis.Je dirai même que tous les avantages acquis par des musulmans sont régulièrement retirés au Belges ! Une honte pour un pays soit–disant démocratique ! Nous venons d’avoir … enfin… un gouvernement mais pour combien de temps ?????

      Parlons maintenant un peu du parti Islam créé ou il y a peu de temps. Ce monsieur qui refuse de serrer la main de ses congénères dans les politique, je suis certaine qu’il n’a aucun intention louable envers la Belgique. Attendons la suite, mais comme les Belges sont aveugles, comme en France et ailleurs.
      Des personnes excédées quittent Bruxelles et même la Belgique car ils prévoient le pire.

      Ce Fouad Bel Kacem, emprisonné pour « quelques années » est défendu par
      deux requins d’avocats qui ne lui trouvent rien d’excessif dans ses discours « contre le Belgique »…… Le Tribunal n’est peut-être pas au courant, ni le gouvernement, qu’il a menacé « la Belgique de devenir un charnier » !!!!! Il suffit de voir sur youtube les musulmans en Belgique et trouver ce discours qui n’est certainement pas truqué ! Peut-être a-t-on déjà retiré cette petite vidéo, avec nos gouvernants, il ne faudrait pas s’étonner.

      Pendant ce temps, on tue, harcèle des juifs un peu partout, on flambe déjà des synagogues.

      On ne devrait même pas élucubrer sur les possibilités de nourriture halal dans les écoles européennes, et surtout pas de salles de prière dans les entreprises où travaillent (c’est beaucoup dire….) des musulmans ! Eux doivent s’adapter, ce qu’ils n’ont jamais fait. Des exemples en Italie déjà il y a plus de vingt ans où « il fallait ôter la croix qui trônait dans une école » !

      C’est le comble et je trouve que des chercheurs des universités à Bruxelles devraient s’occuper de leurs propres affaires, ignorants de la situation réelle.
      Le Belge n’a pas de vue à long terme, il ne voit pas plus loin que le bout de son nez et c’est dangereux.

      Mon fils me disait il y a quelques années déjà : « maman dans dix ans tu ne pourras plus sortir seule dans la rue »…… On n’en est pas encore à ce point, mais cela ne va pas tarder.

      J’avais une amie dans l’ année 74 a été attaquée par un Marocain à Bruxelles et en est morte ». Figurez-vous…. déjà en 74. Je ne crois pas que quelqu’un ait réagi. j’ai voulu apprécier des Marocains qui, l’un allait à l’université (pour faire semblant d’étudier), l’autre qui travaillait comme intérimaire à l’Union Européenne qui m’a volé un objet auquel je tenais. Il trouvait que je n’en avais pas besoin !!!!!!
      J’ai arrêté de fréquenter ces gens car je suis devenue méfiante. Un ami italien, né en Tunisie, me disait  » attention à ces gens-là, ils se disent ton ami et même après trente ans, peuvent te poignarder dans le dos »…..

      Comme l’avenir est rose pour certains, et comme je les plains quand ils vont se réveiller……

    10. patocco

      L »ennemi de mon ennemi est mon ami .Arrêtons de se lamenter et de constater la lacheté des partis qui nous gouvernent , surtout les partis de gauche , prêts à toutes les compromissions car élus avec ces voix là, c-a-d les voix des banlieues ou l’on trouve toute cette racaille qui nous gache la vie au quotidien .Le comble ,c’est le nombre d’élus de confession juive dans ces partis et bien d’accord avec cette lacheté …Alors utilisez votre vote et votez Front National vous aurez du changement ou continuez à voter pour tous ces lâches et taisez vous

    11. Claudio

      Le multiculturalisme ne peut se concevoir qu’en pratiquant le tourisme.

      Ainsi, M et Mme Dupont visitent Le Caire, mangent dans les restaurants de leurs choix et, au bout de quelques jours, repartent chez eux.

      Leur séjour s’est bien déroulé, ils ont rencontré des gens sympathiques, plus ou moins, mais globalement ils garderont un bon souvenir de leurs vacances.

      Car malgré tout, les gens se sentent bien chez eux.

    12. yen

      Salut les belges,

      Je voudrais quand même rester optimiste, mais sans croire au miracle: depuis aujourd’hui nous avons un gouvernement de centre droite, incluant un parti ultra nationaliste. Tout ce qu’a été le système social belge très protecteur va disparaître et ce sera dur pour beaucoup d’entre nous. Mais c’était inéluctable.La tentative de main mise sur la pays par l’islam y est certainement pour quelque chose.

      Sur les 600 000 musulmans qui sont en Belgique, a peu près la moitié ne travaille pas. Leur taux de natalité est environ le triple du nôtre et les allocations familiales constituent un véritable second salaire. Ou un troisième si la seconde femme et ses enfants sont restés en Afrique du nord. Sur le nombre confidentiel (?) de prisonniers, 80% sont musulmans. Les mariages forcés, les crimes d’honneurs, les attaques en rue, les attentats sont à 91% des faits de musulmans. Les attentats antisémites le sont à 100%. Les appels à la destruction des valeurs et des symboles du pays le sont aussi à 100% etc…vous le savez sans doute, la liste est longue. Quand il y a 200 000 morts en Syrie : pas une seule manifestation arabe dans le pays. Quand il y a 1000 morts du côté palestinien dans une guerre qu’il ont absolument provoquée et voulue: il y a 5000 arabes qui défilent dans les rues de Bruxelles, éventuellement en cassant tout et en hurlant mort aux juifs. Quand on fait une caricature du pape ou de Jésus les musulmans ne râlent pas. Et nous non plus du reste. Quand on fait une caricature de Mahommet les éditeurs sont menacés de mort et l’ensemble des pays musulmans menacent le pays de boycott ou de représailles terroristes. Voilà très brièvement le tableau qu’offre notre pays comme bien bien d’autres en Europe..
      Cette alliance MR NVA n’a pas que des inconvénients. Je pense que c’est la seule qui propose enfin d’ouvrir les yeux sur ce qu’est devenue la Belgique et comment faire pour contrer un islamisme de plus en plus conquérant et anti belge. Il est prévu que les « combattants » djihadistes qui reviendront au pays pourront être soit déchu de leur nationalité soit se voir refuser de rentrer. Plus question de leur fournir « une aide psychologique » lors de leur retour comme les socialistes l’avait proposé (c’était presque de la complicité.
      d’attentat!). Le délai est allongé de 20 ans , s’agissant des peines punissables de la réclusion à perpétuité et commise en bande (là aussi les musulmans sont visés). Toutes les peines seront exécutées. Les détenus dangereux seront rassemblés dans une prison adaptée. L’immigration sera contrôlée, le terrorisme plus sévèrement puni, les valeurs belges protégées. Tout cela aura un prix et risque de faire mal dans bien des domaines. Mais il était temps qu’un tournant soit amorcé. Si les socialistes étaient restés au pouvoir, la Belgique aurait été islamisée avant 20 ans. Au moins la coalition actuelle tente elle de diminuer cette menace.

    13. albert

      J’ai un ami chinois qui tient un (excellent) restaurant. Le même problème existe en Chine. Sauf que la Chine ne se laisse pas faire. Cette fameuse religion de « tolérance et de paix » laisse perplexe: elle engendre à nouveau les mêmes horreurs qu’il y a quelques siècles avec des « infidèles » qui égorgent les occidentaux et même leurs frères musulmans. Cette répétition de l’horreur prouve qu’il s’agit d’une religion satanique quand elle dérive. Et les dérives sont nombreuses. Il est probable que d’ici quelque temps la terre d’islam ne sera plus qu’un brasier où survivront des lambeaux de société peuplé d’ handicapés physiques et mentaux. Ajoutons à cela la disparition progressive de l’eau et le manque de transmission du savoir au profit du fanatisme et nous pouvons raisonnablement nous attendre à l’extinction d’une partie des pays arabes.

    14. Adrien l belge

      Le Machisme grandissant des jeunes garçon ptdrrr Et Le Féminisme grandissant ???????? La Femme respecte l homme et l homme respecte le seigneur. Mais va imprimer ça dans ce monde cras moderne… Elle est facteur etentiel dans la frustration qui mènent atoutes les révoltes !!! La gangraine du monde pour moi c est la femme polylibertaire

    15. fuerte

      Il est certain qu l’islam est au début de sa fin. Ses revendications dans tous les pays sont de plus en plus perçues pour ce qu’elles sont:une volonté de posséder et de régner. Jusqu’à présent on aimait bien parler de multiculturalisme. Ce temps est révolu. Nous ne voulons pas d’une religion 1° qui n’est pas la nôtre 2° qui veut se substituer au droit 3° qui « avance » en faisant de la marche arrière. Il suffit de voir ce que produisent actuellement les terres islamiques: rien à part le pétrole. Pas science, pas de recherche, rien dans la modernité ou le progrès . Ils sont omnibulés par la mort et une religion qui rêve de dominer la planète. Ils oublient que 6 milliards d’^tres humains n’en veulent pas. Et aujourd’hui moins que hier!

    16. yen

      @adrien l’belge

      Je ne comprends pas ton texte. Si tu es belge c’est peut être dans ta tête ou alors tu es très mauvais en orthographe: cras=crasse. Etentiel=essentiel. Mènent= mène (au singulier). Gangraines=gangrènes.
      Qu’as tu contre la femme « polylibertaire »? Souhaites tu le modèle de l’islam où la femme est vendue sur les marchés ou au mieux n’a rien à dire?
      Si tu es belge et musulman ton texte est clair.

    17. abcde

      Ce n’est pas une « crispation » entre musulmans et non musulmans! c’est un « ras le bol » de cette religion à la con! Ici on est chrétiens. On ne veut ni du hallal ni des gens haineux et fanatiques. On ne veut pas des crimes d’honneur, des incitations aux haines raciales…On ne veut pas de l’intolérance musulmane, du prosélytisme musulman, de la délinquance musulmane qui règne entre autre dans notre capitale. Que ceux qui veulent partir faire le djihad partent et aillent se faire tuer, mais qu’ils ne reviennent plus ici. Que ceux qui n’aime pas notre société telle qu’elle est, s’en aillent. Le nouveau gouvernement va d’ailleurs aller dans ce sens en enlevant la nationalité belge aux fanatisés. J’ai voté à droite dans cette attente. Et toute l’Europe fera de même. Nous n’avons aucun problème avec les chinois, les juifs, les orthodoxes, les américains mormons, etc… Nous n’avons des problèmes qu’avec les musulmans.

    18. français pas naif

      Je confirme Henriette : Jamais faire confiance à un musulman. « il ne faut jamais tourner le dos à un arabe » et « un arabe ne sera jamais ton ami ». Ces dictons, je les entends souvent.
      pour ce qui est de l’islam, ce n’est pas une religion, c’est une supercherie satanique. Quand je voie ces visages hideux criant au jihad, je voie précisément derrière Satan et ses anges. Rien avoir avec nos deux religions (Juive et chrétiennes. ) qui prônent l’amour et qui ont été voulues par notre DIEU commun. Jésus avant de quitter notre monde a dit : après moi, viendront des faux prophètes
      Qui ne vient pas de DIEU, vient de satan. C’est Satan qui est l’origine de l’histoire inventée par Mahomet, individu qui a mon avis croupi en enfer, je l’espère. A t’on déjà vu dans l’ancien et le nouveau testament un ange de Dieu s’adresser à une personne voleuse, tueuse, pédophile comme l’était Mahomet ? non, Gabriel n’a pu s’adresser à cette racaille. Satan ne voulait pas du règne du Christ dans le monde, il a donc suscite chez Mahomet pour qu’avec sa belle supercherie, et ses disciples, il mette le bazard et la discorde entre les peuples. Ce qui n’a tardé avec l’invasion des arabes dans nos pays issus de la civilisation greco romaine devenus chrétiens et la prise de la terre sainte. Ce qui a déclenché lescroisades. Et ces musulmans continuent maintenant à nous pourrir la vie, à une plus grande échelle, tout en bénéficiant de nos trop grandes largesses. Assez, il faut que l’on arrête de prendre l’islam pour une religion, mais comme une doctrine totalitariste portée par des cerveaux creux et cinglés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap