toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aldo Mungo, président de LA DROITE belge, s’allie à un antisémite et vend de la pornographie


Aldo Mungo, président de LA DROITE belge, s’allie à un antisémite et vend de la pornographie

Nous publions régulièrement des nouvelles de la situation politique en Belgique.

Aldo Mungo passe une alliance « technique » avec le parti de Laurent Louis

Peu avant les élections législatives belges de mai 2014, quelle ne fut pas notre surprise d’apprendre qu’Aldo Mungo avait passé une alliance qu’il appelait « technique » avec le parti de Laurent Louis.

Laurent Louis ! Vous avez bien lu. Laurent Louis l’abjecte antisémite, grand-ami de Dieudonné et Soral, et introducteur de la quenelle nazie en Belgique.

Loading...

Ce même Laurent Louis qui attaquait violemment les dirigeants politiques belges, dont le Premier Ministre de l’époque, Elio Di Rupo, qu’il accusait d’être pédophile … Rien que ça …

Nous avons beaucoup moins ri lorsque nous avons appris que le même Laurent Louis était devenu président du parti ISLAM, ce même parti qui déclarait dans son programme vouloir instaurer la charia en Belgique.

Dans la foulée, Laurent Louis devenait l’ami, le complice de Dieudonné et affichait sans vergogne un antisémitisme violent.

C’est avec ce dégoûtant personnage qu’Aldo Mungo signait une « alliance » peu avant les élections.

Belge porno

Le premier mot qui vient à l’esprit pour qualifier ce comportement est : trahison.

Trahison envers ses sympathisants,

Learn Hebrew online

Trahison envers les citoyens belges,

Trahison envers les principes démocratiques qu’il prétendait défendre.

Loading...

Mais ce n’est pas tout…

Loading...

Nous apprenions aussi qu’en 2011, Aldo Mungo, dans le cadre d’actions judiciaires intentées contre lui par une bonne dizaine de créanciers, avait été condamné à 14 mois de prison ferme pour avoir organisé de manière frauduleuse son insolvabilité. Ses démêlés judiciaires sur fond de gestion commerciale douteuse nous importent peu ici, d’autant qu’Aldo Mungo a été acquitté en appel, en début de cette année.

Bénéficiaire économique de plusieurs sociétés actives dans les sites pornographiques

Là où nous sommes intéressés, c’est qu’au cours de l’instruction du procès, Aldo Mungo a « admis être le bénéficiaire économique de plusieurs sociétés actives dans les sites pornographiques » (extrait du jugement). Ces sites pornographiques offraient une gamme de choix très large puisque qu’on y trouvait des sites gérontophiles et zoophiles.

Nous pensons pouvoir affirmer que LA DROITE a un problème à gérer.
Nous nous abstiendrons d’autres commentaires, et nous vous laissons vous forger votre propre opinion en vous renvoyant à l’article du principal journal belge francophone, La dernière heuredont voici le lien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : ©René Concerti pour Dreuz.info.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Aldo Mungo, président de LA DROITE belge, s’allie à un antisémite et vend de la pornographie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *