toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Une juive convertie à l’islam veut faire sauter le magasin de ses parents»


« Une juive convertie à l’islam veut faire sauter le magasin de ses parents»

 

Dounia Bouzar membre des frères musulmans, dans l’article ci-dessous, tente de démontrer que le jihad est l’extrémisme de toutes les religions afin de disculper l’islam. L’absence de lucidité d’actuj nous oblige à souligner ce fait. Article à lire donc avec beaucoup de précaution. Aucune preuve que la personne décrite soit réelle. Dounia Bouzar étant une professionnelle de la manipulation.

A travers le Centre de prévention des dérives sectaires liées à l’Islam (CPDSI) que vous avez créé, vous tentez, avec succès parfois, de reconstruire des jeunes endoctrinés à un islam violent, sur le départ ou de retour de Syrie ou d’ailleurs. Avez-vous été en contact avec des personnes de confession juive ?

Nous accompagnons actuellement une jeune fille juive. Elle a 17 ans et s’appelle Adèle*. À ce jour nous avons réussi à la maintenir chez ses parents pour que le lien familial ne soit pas brisé. Ce qui est extrêmement important pour éviter une radicalisation encore plus forte. Mais Adèle est toujours victime de son auto-endoctrinement, elle est entièrement voilée, violemment antisémite et se dit toujours victime d’un grand complot. C’est un cas d’endoctrinement très fort et il reste beaucoup de chemin à parcourir.

Quel est le profil de cette jeune fille ?

C’était une élève brillante dans un lycée réputé de la région parisienne, et parmi les premières de sa classe. Adèle a grandi dans un foyer juif pratiquant mais ouvert, avec des parents aimants que je connais bien à présent : ils m’ont contacté en mars dernier, après avoir tapé à la porte de toutes les institutions en vain et je les accompagne depuis. Ce sont des commerçants relativement prospères qui essaient de sortir Adèle de ce piège. Imaginez le désarroi de ces gens quant ils ont appris que leur fille envisageait de faire sauter leur magasin !

 Comment en est-elle arrivée là ?

Comment cela a commencé ? Quel a été l’élément déclencheur ? Cela est un mystère que nous essayons encore d’élucider à travers nos séances de discussions. Ses parents ont remarqué que quelque chose clochait quand les notes de leur fille ont dégringolé de 18 à 2, et qu’elle a commencé à refuser de sortir.


Une juive candidate au djihad paraît une chose incroyable. Mais à part cela le reste de son profil est-il courant ?

La plupart des jeunes que j’accompagne sont issus de la classe moyenne ou supérieure comme pour Adèle. Mais dans l’écrasante majorité, ils proviennent de milieux athées. On peut donc imaginer que le  manque de repères spirituels est un facteur de la radicalisation. C’est le cas de deux autres jeunes issus de familles juives « mixtes » que j’accompagne : l’un des deux parents est juif, mais les deux sont athées. Mais cette jeune fille, Adèle, ne rentre pas du tout dans le moule des candidats classiques au départ pour la Syrie, du fait de la pratique religieuse et de l’ouverture de ses parents. Cependant comme 70% des candidats au départ en Syrie, elle n’est pas musulmane.

 Au contact de qui s’est-elle radicalisée ? 

Bien sûr il y au départ internet, les vidéos, la propagande, et les premiers rabatteurs virtuels. Puis, il y a eu pire et plus dangereux. Les réseaux physiques de recruteurs pour la Syrie sont très bien implantés en France et en région parisienne. Elle est entrée en contact avec eux et ils ne la lâchent pas. Les parents ont dû déménager à plusieurs reprises. Mais des indices laissent croire qu’elle les fréquente encore. Quand ils lui confisquent son IPhone, ils en retrouvent un flambant neuf quelques jours après dans ses affaires. C’est la même chose pour les livres de propagande qui réapparaissent dans sa chambre malgré la vigilance des parents.

*Le prénom a été modifié. 

Source

Article complémentaire : France : une jeune fille juive rejoint le Jihad en Syrie







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 27 thoughts on “« Une juive convertie à l’islam veut faire sauter le magasin de ses parents»

    1. c.i.a.

      En ce moment, je suis triste, je me cherche, que faire de ma vie!?, comment  » valeuriser  » mon existence?, tiens!, je vais aller dans les pires  » trou du c#l  » du monde, qui appartiens généralement aux pays musulmans, et me faire violée par une trentaine de psychopathes djiadistes, ma vie sera comblée du plus  » profond  » de mon  » être  », je suis heureuse!!. ll vaut mieux en rire, quant pleurer, tellement c’est pathétique!

    2. rahm55

      Laurence !!!! c est toi qui est maboula MALADE ,
      on doit aider cette jeune fille ,le mieux a faire c est changer de bled ,
      c est pire que la drogue ,1rabin peut l aider ,faut l envoyer avec les loubavitch

    3. c.i.a.

      Mêmes les insectes, on leur  » instinct de survie  », et ne va pas volontairement, se jeters dans la gueule du loup!, contrairement de certains!  » humains  », c’est pathétique.

    4. Laurence

      Rham55

      Moi , je soutien mes alliés pas des terroristes !!!!!!!!!!!!!!!!

      C’est toi qui est maboula MALADE !!!!!!!!!!!!!

    5. plombier pantin

      Toute d’abord c’est un dommage que une soeur juive est lavée la tête de cette manière, bien sûr la mal fréquentation avec des voisins et voisines musulmans et deux parents trop occupé pour savoir que ce que sa pase avec la fille.
      Je pense que les parents ont la faute en partie par ce que ils n’ont pas étaient vigilants assez , mais kol ha kavod . Tous mes respects pour les gens qui supportent cette famille de ce temps difícil.
      J’espère que cette fille va se sortir et va comprendre qu’il n’y a pas un outre vérité que le judaïsme . Amen

    6. abraham

      « Adèle a grandi dans un foyer juif pratiquant. Aujourd’hui, entièrement voilée elle a voulu faire sauter le magasin de ses parents au nom du djihad »

      Il est vrai qu’Adèle n’est ni ma fille ni ma petite-fille ; Mais, je pense qu’il faudrait
      la laisser faire sa propre expérience. Cette jeune personne trop gâtée par ses parents s’imagine que la vie est en rose. Son comportement dénote une personnalité frustrée qui cherche à se donner de l’importance.

      Je sais, ce que je propose parait difficile à accepter pour ses parents. Mais ce n’est pas en la séquestrant qu’ils résoudront le problème de leur jeune fille.

    7. Huineng

      Selon Dounia Bouzar « Cependant comme 70% des candidats au départ en Syrie, elle n’est pas musulmane »
      Ben voyons !!
      Déjà la phrase est bancale parce qu’ Adèle née de parents juifs s’est convertie à l’islam donc elle est devenue musulmane entièrement voilée CQFD.

      Mais surtout le but sournois de Dounia Bouzar est de protéger la religion musulmane, ce qui est l’endoctrinement inculqué par les parents musulmans à leurs enfants dès le plus jeune âge s’ils veulent aller au paradis CQFD

      Toute la journée, ils se passent cela en boucle dans le cerveau . Combien de fois j’ai entendu mes relations musulmanes dire au sujet de n’importe quel attentat commis par les musulmans,  » C’est pas des musulmans ».

      Je vous enseigne la parade absolue : vous pouvez leur clouer le bec leur rétorquant avec autorité  » Ils sont nés musulmans » ….comme nous serions tous nés musulmans, alors !! CQFD

    8. Carlos _holon Israel

      Les responsables sontt les parents venus d afrique du nord ou bien francais d origine qui ont vu la reussite financiere en france comme leur priorite . au lieu de penser a l alyah en Israel … seule solution …Le parents comme tous les juifs francais ne voient pas que le probleme est la …. religieux ou non …. le probleme est la …. les parents d Adele ont ils penser une seule fois a l avenir de leu enfants a long terme si oui pourquoi n ont ils pas sacrifier leur confort materiel pour l Alyah en israel …. les responsables de tous les mariages mixtes en france sont uniquement la faute a leurs enfants quoi que se soit lorsque c est eux meme qui les exposent … la reussite materielle materielle en france ce but c est la cause de cette situation .

    9. ha

      @Carlos_holon Israel
      Monsieur, je trouve votre jugement hâtif. Comment osez vous juger l’éducation des parents et considérer que ce qui arrive à cette jeune fille est de la responsabilité des parents. Cette jeune fille qui est brillante a eu son libre arbitre et bien entendu c’est une histoire effrayante mais pourquoi condamner systématiquement les juifs de Diaspora qui n’ont pas décidé de faire leur en Alyah ? En fait, c’est la punition c’est ça? Je vous rappelle que les juifs français n’ont pas volé leur nationalité et libre à eux de vouloir rester en France et de gagner leur vie. Peut être ont ils de bonnes raisons qui vous échappent de ne pas vouloir ou pouvoir partir…. On peut être juif et pourtant ne pas être sioniste. Vous avez le discours de ces radicaux qui me dégoûte ! A toujours vouloir juger les autres, on ne voit pas ses propres erreurs de parcours.

    10. Nemo

      Ce que personne ne semble comprendre c’est que des situations comme celle-ci peuvent toucher absolument tout le monde : un ado en pleine crise d’adolescence, qui doute de tout, en opposition larvée à sa famille, psychologiquement mal assuré, est une proie facile pour des gens bien décidés à embobiner le maximum de jeunes paumés et à les recruter pour leur cause, à l’aide d’internet et des « réseaux sociaux » sur lesquels les parents n’ont aucun droit de regard.

      J’en déduis pour ma part 2 choses :
      – chaque famille doit être attentif à ses enfants, et les avertir des risques : comme on a pu le faire pour la drogue et le sida, il faut faire de la prévention contre les réseaux de recrutement djihadistes (cela devrait se faire également dans les écoles et les lycées)
      – la nécessité d’une surveillance d’internet pour le repérage et le démantèlement de ces réseaux de recrutement est impératif !

    11. David Belhassen

      De telles conversions à l’islam existent aussi en Israël. Ce n’est donc ici pas une question de « sionisme » ou de « diasporisme ».
      La parade à ce problème de lavage de cerveau – à part des solutions partielles et ad hoc comme la lutte contre certains sites de propagande -, doit être toute autre : 1. Approfondir l’éducation laïque (et même anti-cléricale), 2. Confiner le « religieux » dans sa sphère privée par une véritable et intransigeante application de la séparation de la « religion » et de l’Etat (y compris en Israël avec le judaïsme).

    12. Nemo

      La seule parade au « lavage de cerveau » c’est la suppression des laveurs de cerveau, et le développement de l’esprit critique qui protège des idéologues de tout poil.
      Chez les anti-cléricaux (comme par ex. les communistes ou les nihilistes) il y a aussi de sacrés cons !

    13. David Belhassen

      Pour le développement d’un esprit critique qui protège de tout lavage de cerveau, il n’y a qu’un remède : le rationalisme, le développement des connaissances, les recherches en toute matière, et la liberté de pensée, toute chose qui fait fatidiquement défaut à l’éducation religieuse.
      Cela ne signifie pas qu’il ne se trouvera pas d’imbéciles chez les laïques ou les anti-cléricaux. De même qu’il y a parfois des personnalités religieuses remarquables dans leur effort de liberté de pensée, mais c’est l’exception qui confirme la règle.
      La laïcité consciente est en fin de compte la seule voie susceptible d’amener l’humanité à … l’humanisme.

    14. Nemo

      C’est aussi ce que voulait faire Pol Pot, qui avait décidé d’éradiquer la culture et la religion des cambodgiens … on sait ce que ça a donné, comme pour tous les gens qui croient avoir une « solution finale », et définitive, aux problèmes existentiels des humains … !!
      Derrière le vocable de « Kampuchéa démocratique » se cachait en réalité une dictature qui a aboutit à un véritable génocide, et qui a commencé par la persécution des moines bouddhistes … puis par tous ceux qui montraient quelque attachement que ce soit à leurs traditions séculaires …

      N’oublions pas non plus que la Révolution Française a débouché sur une horreur : la Terreur, qui a fait des milliers de morts, dont ses principaux initiateurs qui ont finit la tête tranchée (Robespierre, Danton …)

    15. Nemo

      Comme le fait remarquer Laurence, et comme le constate tous ceux qui s’occupent de ces jeunes en déshérence, c’est surtout dans les familles où il n’y a pas ou peu de transmission culturelle que l’on trouve ces jeunes paumés, qui ont des problèmes identitaires et sont des proies faciles pour des propagandistes, ou pour des marchands de rêve (et surtout de cauchemars) de toutes sortes.

    16. David Belhassen

      C’est cela ! La même rengaine sur Robespierre ou Pol Pot chaque fois qu’on parle de laïcité, comme si la laïcité était inhérente au comportement criminel de fous à lier.
      Par contre, afin de défendre les appels aux crimes contenus dans les textes fondateurs du monothéisme en les nommant « pensée religieuse symbolique », là on est fortiche pour occulter leur potentialité criminelle (et pas seulement leur potentialité !) et innocenter les sordides marchands d’illusions. Ces rabbins, prêtres et cadis qui vous vendent « le monde futur », « la résurrection », et le « paradis de vierges et d’éphèbes », en contrepartie d’une obéissance totale. Ou au contraire vous menacent de « purgatoire », « enfer », « géhenne » etc… si vous ne vous soumettez pas à leur Dieu sanguinaire.

    17. Nemo

      Il n’y a rien à rétorquer à qui ne fait aucune différence entre les religions et les religieux, et voit partout des zélateurs d’un « dieu sanguinaire », histoire de mieux refourguer sa camelote idéologique.
      On va le laisser gentiment à sa petite marotte …

    18. David Belhassen

      J’ai au contraire bien fait la différence entre les religions monothéistes et les non monothéistes. J’ai même fait une distinction interne entre les textes sacrés des « trois grandes religions monothéistes » :
      Le Pentateuque a prôné le crime mais le judaïsme ne l’a pas perpétré.
      Les Evangiles n’ont pas prôné le crime mais le christianisme l’a perpétré.
      Le Coran a prôné le crime et l’islam l’a perpétré.

    19. Nemo

      Très bien David, vous progressez dans la voie de l’objectivité.
      Un pas de plus et vous réaliserez qu’il n’est pas du tout évident que le « dieu » de chacune de ces religions soit le même.

    20. David Belhassen

      Merci de vos encouragements « Grande prêtresse Nemo », bien que dans mes ouvrages, j’ai à plusieurs reprises fait cette distinction entre les « trois grandes religions monothéistes ».
      Je n’ai également jamais dit que le « Dieu » de ces « trois grandes religions » était le même. J’ai seulement relevé, et je le répète, que le Coran est un (mauvais) plagiat du Pentateuque, et que sans le Pentateuque, le Coran et donc l’islam, n’aurait jamais vu le jour.

      Réfléchissez à cela et vous serez sur la bonne voie.

    21. DJÉBALI B.

      le mieux à offrir à cette enfant qui a été introduit dans l’islamisme plus fanatique
      serait de lui faire lire le coran et elle comprendra alors que les autres musulmans ceux qui n’ont pas choisis de l’être, souffrent et ont une grande honte de cette religion qui fonctionne comme une secte sanguinaire ,violente et menacante jusqu’à lamort
      sans dénigrer le coran il suffirait de presque rien pour qu’elle commence à réaliser et ensuite elle entendre raison, après un long processus.
      elle n’est pas amoureuse de l’islam elle veut rejeter sa vie avec ses parent à tout prix c’est un suicide idenditaire
      `benjamin djébali

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap