toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une conférence historique à l’ONU sur l’antisémitisme


Une conférence historique à l’ONU sur l’antisémitisme

L’ONU, premier pourvoyeur mondial de l’antisémitisme, a accueilli en ses murs une conférence sur la montée de l’antisémitisme !

Cinq cents personnes se sont récemment rassemblées au troisième étage de l’ONU pour une conférence sur la montée de l’antisémitisme. Bien qu’elle fût tenue à l’ONU, la conférence a été parrainée par la Mission permanente de  la république de Palau (Micronésie) et la fondation Aja Eze de l’ONU.

« Si vous voulez savoir pourquoi Palau l’a déclenchée, la réponse est qu’il s’agit d’une manière de pratiquer notre foi », a déclaré le Dr Caleb Otto, Ambassadeur et Représentant permanent de Palau à l’ONU. Otto, qui se chargea du discours d’ouverture lors de la conférence, était parmi les sept speakers de cet événement. «En qualité de nation chrétienne», dit-il, « nous croyons au Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob et des douze tribus d’Israël… Ce Dieu a dit : «Je bénirai ceux qui bénissent Israël et maudirai ceux qui maudissent Israël. »

 

C’est pourquoi, selon le pasteur Mario Bramnick, vice-président et chef de liaison pour Israël et la National Hispanic Christian Leadership,(Conférence nationale des dirigeants chrétiens hispaniques)  «chaque nation unique qui s’est historiquement levée contre Israël a, en effet, été jugée par Dieu ».
« Il s’agit d’une réunion historique », ajouta-t-il, « jamais auparavant une réunion pareille sur l’antisémitisme dans les couloirs de l’ONU n’a été tenue ».

La cause, dit Anne Bayefsky, directrice de l’Institut Touro des droits de l’homme et de l’Holocauste, est «parce que l’ONU elle-même est le premier pourvoyeur mondial de l’antisémitisme ».

Pour prouver ce point, Bayefsky a déclaré que près de 35% de toutes les résolutions et décisions approuvées par le Conseil de droits de l’homme de l’ONU condamnent Israël. « C’est l’antisémitisme », dit-elle. 50% des sessions d’urgence détenues par l’Assemblée Générale (AG) de l’ONU au cours des 60 dernières années « ont été organisées pour dénoncer Israël ». En outre, Bayefsky a déclaré, qu’en 2013, 70% des résolutions de l’AG visant un pays en particulier pour violations des droits de l’homme, ont porté sur Israël.

Toutefois, cette conférence ne se concentre pas seulement sur l’antisémitisme en provenance de l’ONU, mais en grande partie sur le nombre ahurissant d’incidents antisémites qui ont eu lieu partout dans le monde. Ron Prosor, ambassadeur et représentant permanent d’Israël auprès des Nations Unies, a illustré ce point, citant les chiffres de l’Organisation sioniste mondiale qui stipulent que pendant Juillet, les incidents antisémites européens ont augmenté de 436%, les incidents américains ont augmenté de 130% et des actes antisémites en Amérique du Sud ont augmenté de 1200%

« Où est l’outrage ? Où sont les condamnations universelles ? Le silence de l’année 2014 semble très, très similaire au silence des années 1930 », a-t-il dit. “Après Soixante-dix ans, pour les juifs d’Europe, il n’y a presque pas de différence entre 1937 et 2014 ».

Brigitte Gabriel, présidente-directrice générale de l’ACT pour l’Amérique, s’orientait plutôt sur les dangers posés par l’antisémitisme et l’antisionisme au Moyen-Orient. «La seule différence entre l’ISIS et le Hamas », dit-elle, « est le focus. L’ISIS cherche un califat mondial, le Hamas se concentre sur la destruction d’Israël. Cependant, leurs motivations, leurs méthodes et leur morale sont les mêmes … Ils veulent imposer l’islam ».

La plupart des speakers à cet événement répétaient l’appel d’Adanma Eze de passer à l’action et exhortaient toutes les personnes à travers le monde à se dresser contre l’antisémitisme. Mark Langfan, le correspondant de l’ONU pour Aroutz Sheva et un analyste de la sécurité, a expliqué que «la lutte actuelle d’Israël sera celle du monde entier demain ».

Tova Domitch
Adaptation française Thérèse Zrihen-Dvir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Une conférence historique à l’ONU sur l’antisémitisme

    1. Robert Davis

      Excellente initiative et un GRAND MERCI A PALAU. Contrairement à ce que dit le commentateur précédent ce n’est PAS du « blabla » car toute défense commence par des analyses,des critiques envers l’ennemi qui va commencer à se rendre compte que son antisémitisme ne va pas passer comme une lettre à la boite et qu’il sera tenu responsable de ses paroles et actes par un jugement qui se teminera par sa mort. Si hitler avait su comment cela se terminerait pour lui et pour l’allemagne il aurait réflechi à 2 fois avant d’agir comme un animal et si dégueule avait su que ses mémoires finiraienbt tôt ou tard à la poubelle et que tous comprendraient un jour que sous sa taille de giraffe se cachait une cervelle d’oiseau,il aurait brûlé son livre qui ne servira bientôt qu’à la dévoiler.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap