toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon un élu écolo, le groupe Europe Ecologie-Les Verts de la région Rhône-Alpes glisse vers l’antisémitisme


Selon un élu écolo, le groupe Europe Ecologie-Les Verts de la région Rhône-Alpes glisse vers l’antisémitisme

L’accueil du CRIF à l’Hôtel de Région de Lyon par Jean-Jack Queyranne est à l’origine de cette polémique.

Alors que le Conseil représentatif des institutions juives de France fêtait ses 70 ans la semaine dernière, le groupe EELV s’était ému de voir le tapis rouge déroulé et l’avait fait savoir au président de la Région dans une lettre. Ainsi, la mise à disposition d’un « lieu symbolique par excellence des valeurs de la République et de la démocratie » n’était pas en adéquation selon les écologistes avec le CRIF « qui a aligné sa parole sur celle du gouvernement israélien (…) sans jamais condamner la politique de colonisation de la Cisjordanie ni les bombardements massifs sur la bande de Gaza ».
Un courrier mal accueilli par Jean-Jack Queyranne, choqué. Mais aussi par un élu écologiste de la Région, Yves Paccalet. Le Progrès rapporte que ce conseiller régional, en froid avec EELV, s’est ému de la position de ses collègues, auteur d’un « dérapage (…) qui mène insensiblement de l’antisionisme à l’antisémitisme ».

Les Verts se sont à leur tour défendus d’être antisémites et voient davantage dans la sortie médiatique d’Yves Paccalet, l’occasion de faire « un coup de com' ». Ce dernier aura bientôt l’occasion de s’expliquer devant ses pairs puisqu’une réunion sera prochainement organisée par le groupe écologiste.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Selon un élu écolo, le groupe Europe Ecologie-Les Verts de la région Rhône-Alpes glisse vers l’antisémitisme

    1. Marie

      Depuis leur création les soit disant Verts pourris qui ne connaissent rien à l’Ecologie qui est une science, sont des antijuifs du fait que ces membres étaient des gauchiste rouges sang qui se sont recyclés en défenseurs de l’environnement pour briguer des mandats politiques: les Cochet, Mamere, Voyron , ‘…et leurs amis d’Attac et divers associations étaient tous des gauchistes qui rêvaient de pouvoir quand ils étaient des voyous, drogués des années 1968
      Cette race de vers est à éradiquer surtout les représentant bien connus de Lyon et Grenoble villes arabes où le désordre et l’incivilité et l’insécurité montent en flèche

    2. madeleine

      « Ies Verts glissent vers l’antisémitisme » ? Mais ils y sont pleinement, depuis leur naissance. Chaque pore de leur peau exhale ce parfum nauséabond. Qu’attend le gouvernement pour dissoudre ces pourris amoureux de l’islam ?

    3. serge027

      Les verts sont des « verts de gris », des anti-juifs notoires.
      Ne vont-ils pas jusqu’à condamner le KKL qui s’est donné pour mission de reboiser la Terre d’Israël et qui était vert bien avant que l’écologie n’existe.
      Ces verts la ce sont des verts de l’Islam!

    4. Ratfucker

      Les Verts de Rhône Alpes virent depuis leur naissance vers le Brun. Un de leurs membre fondateurs, Jean Brière, a été exclu des Verts en novembre 1991. Le 6 avril 1991, ce porte-parole des Verts diffusait un texte intitulé “le rôle belligène d’Israël et du lobby sioniste“. Il a depuis rejoint l’extrême droite la plus rance après passage par la case Garaudy. Mais il a laissé des métastases chez les écolos, toujours intéressés à ratisser large dans l’électo-rat. Et toujours intéressés par les pétro dollars des fournisseurs de gaz adversairesgaz de schiste qui pourrait délivrer la France du chantage qatarien.

    5. Robert Davis

      Les écologistes et verts « glisseraient » vers l’antisémitisme??? cela fait trés trés longtemps qu’ils sont tombés dedans sous pretexte « d’antisionisme »! D’ailleurs antisionisme et antisémitisme ne font qu’un,tout le reste n’est que SEMANTIQUE. Les uns velent détruire les juifs tout de suite à marches forcées et les autres par étapes en rendant les juifs apatrides comme « au bon vieux temps » pour les persécuter sans retenue ni difficultés. Leur terminologie merdique est claire « colonies, territoires palestiniens etc. » Il n’y a évidemment pas de colonies sinon arabes puisque leur métropole est l’arabie ni territoires « palestiniens » puisque la Palestine appartient aux juifs JURIDIQUEMENT ET HISTORIQUEMENT et les mensonges,les inversions et autres mystifications de leur propagande n’y changeront RIEN de chez RIEN! L’industrie du mensonge ne l’emportera PAS!

    6. Paul06

      EELV est en quête des voix des « jeunes issus de l’immigration » et se doit d’être aussi antisioniste, voire antisémite, que le NPA et le PCF.

    7. myriam

      A la finale ces pseudo-écolos sont pires que tous les autres eux qui devraient se soucier de la planète terre se soucient davantage de gonfler leur électorat en vendant leur âme au diable : ils ont vraiment assassiné l’écologie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 Share
    Copy link
    Powered by Social Snap