toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mohamed, un prénom populaire – quelle en est la raison?


Mohamed, un prénom populaire – quelle en est la raison?

« Mohamed » ou « Mohamet » ou encore « Muhammad » est le prénom du prophète de l’islam. L’islam, 3ème religion monothéiste, devenue incontournable grâce à une succession de conquêtes militaires et démographiques à travers l’ensemble de la planète. L’islam existe depuis 570 après JC et compte aujourd’hui plus de 1,4 milliards d’adeptes.
L’islam est géographiquement situé en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Mais lire « Le prénom le plus populaire de Grande-Bretagne cette année est Mohamed » peut réveiller une angoisse existentielle chez tous les anglais soucieux de leur avenir culturel et ethnique. Analysons le phénomène de plus près.

 Cette année Mohamed est le prénom le plus populaire donné aux enfants israéliens (preuve d’une présence certaine de l’islam en Israël).  Il l’était à Bruxelles en 2013, l’est encore en Angleterre (et numéro 2 dans tout le pays de Galle). Numéro 1 dans le Nord de la France et dans le TOP 100 des prénoms parisiens (selon Al-Kanz).
Plus inquiétant  à Oslo (Norvège)  Mohamed est le prénom le plus répandu de la ville.
Comment se fait-il que Mohamed soit le prénom le plus donné aux enfants dans certains pays occidentaux?

C’est une bonne et une mauvaise nouvelle. Depuis 10 ans l’Europe s’islamise et les musulmans d’Europe, eux, se ré-islamisent. On le voit par le nombre de mosquées en construction ainsi que le nombre de musulmans qui abandonnent l’identité « français d’origine arabe » pour devenir « musulman ».

Loading...

Ce phénomène permet au prénom Mohamed d’être numéro 1

Il y a 15 ans les jeunes garçons musulmans recevaient des prénoms dit « mixtes » (Rayan (sonne américain) , Merwan (sonne breton), Idriss (sonne russe))  par des parents qui souhaitaient voir leur fils s’intégrer à la culture du pays d’accueil. Aujourd’hui du fait de la ré-islamisation des euro-maghrébins, resurgit un phénomène qui permet au prénom Mohamed d’être numéro 1.

Il est de tradition dans la culture islamique de nommer son premier fils Mohamed. Ce réflexe traditionnel avait disparu par l’effet de la modernisation des français d’origine maghrébine mais le phénomène de ré-islamisation a remis au goût du jour cette tradition. Le prénom Mohamed devient alors « le plus populaire » puisque la majorité des musulmans donne à leur premier fils le prénom de leur prophète.

Les modernes à la traîne

L’ère du « moi tout puissant » pousse « les parents modernes » à chercher des prénoms originaux pour leur petit prince, différents de celui du voisin ou du cousin. La tendance chez les français par exemple sont les prénoms courts et anciens tels que Victor, Nathan, Léo, Hugo ou  Milo. Cette recherche de l’originalité affaiblit  la densité de prénoms similaires non-musulmans. Les chiffres résultants de ce phénomène sont ensuite souvent interprétés un peu hâtivement. Voyons un exemple simple. Imaginons 20 naissances:

1 x Victor
1 x Nathan
1x Léo
1x Hugo
1x Milo
1x Marc
1x Jean
1x Mathieu1x Jérémie
1x Patrick
1x Philippe
1x Timothée
1x Jacob
1x Arnaud
1x Pierre
1x Jean-Marc
1x Alex
1x Florimond
2x Mohamed

Bien qu’on ait donné un prénom non typiquement musulman à 90% des enfants, Mohamed reste le prénom le plus souvent donné!

Learn Hebrew online

La mauvaise nouvelle était donc la ré-islamisation des euro-maghrébins.

La bonne nouvelle en revanche démontre que les musulmans pratiquants ne font pas tant d’enfants que cela, puisque pour gagner le concours des prénoms, il faut mettre au monde son premier fils. C’est l’accumulation de milliers de premiers fils appelés Mohamed qui permet d’obtenir la première place des prénoms. Cela veut donc dire que tant que Mohamed sera 1 er, les foyers musulmans seront des foyers naissants. Je tiens compte de l’idée selon laquelle il put avoir des filles antérieures à la naissance du premier fils. « L’islamisation par le ventre des femmes » (Houari Boumédiene, discours à l’ONU – 1974) n’est donc pas encore d’actualité.  L‘islamisation de l’Occident reste majoritairement le fait de l’immigration.

Le cas d’Israël

Loading...

On peut supposer que le phénomène de ré-islamisation ait aussi touché les arabes musulmans israéliens. En effet, le bureau d’analyse politique israélien en 2013, à la suite des élections parlementaires, avait souligné l’abstention massive de votants situés dans les villages arabo-musulmans. Ce phénomène était décrit comme le résultat d’une radicalisation de la population arabo-musulmane sous l’influence de mouvements identitaires proches du Hamas. Leur  mot d’ordre était de ne plus participer à la vie israélienne. Le fait que le prénom Mohamed soit si répandu en 2014, présente un nouvel indice illustrant la radicalisation d’une partie des musulmans israéliens.

Enfin, le bureau central des statistiques publie des chiffres sur le nombre d’enfants par femme, en fonction de la religion de celle-ci. Ces chiffres sont disponible Ici. Le graphique suivant a été réalisé en fonction de ces informations:

 Nombre d'enfants par femme en fonction de la religion

 

Alors que le taux de natalité chez les arabes musulmans était effectivement relativement haut dans les années 70, celui-ci a fortement chuté pour pratiquement rejoindre celui des juifs en 2013. Il est donc maintenant évident que rien n’est à craindre en matière de remplacement de population.

Axel Rehuv’ et Florimond pour Europe-israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Mohamed, un prénom populaire – quelle en est la raison?

    1. anithal

      SI MAHOMET OU MPOUHAMMAD OU MOHAMED AVAIT 2T2 UN PROPHETE CELA SE SAURAIT? QU’A T IL PROPHETISE? QUEL AVENIE A T IL PREDIT ,
      IL NE SUFFIT PAS DE DIRE QU’UN QUIDAM QUELCONQUE ILLUMINE SOIT UN PROPHETE POUR QU’IL LE SOIT ;
      NOUS CONNAISSONS LES LIGNEES DE PROPHETES DEPUIS ABRAHAM EN PASSANT PAR MOISE, ET BILAAM POUR LES NON JUIFS , C’EST A DIRE LES ARABES ET AUTRES DESCENDANTS D »AMALECK, M AIS MOHAMMED N’A JAMAIS ETE RECENSE DANS LA THORA . MA LOI DE D EST UNIQUE POUR LE MONDE ENTIER ET MËME POUR L’UNIVERS? D EST UN IL NE VOULAIT QU’UNE SEULE LOI DONC UNE SEULE THORA ET NON PAS UNE LOI POUR CHAQUE PEUPLE AVEC ON NE SAIT LE NOMBRE ? UNE LOI POUR LES CHRETIENS ET POUR LES ARABES ET UN CORANT POUR LES ISLAMISTES ET UN AUTRE CORANT POUR LES ARABES DU KOSOVO QUEL CORAN POUR LES INTEGRISTES ET ENCORE UN AUTRE POUR LES ALAOUITES ET ENCORFE UN AUTRE POUR LES CHIITES ET ENCORE UN AUTRE POUR L’EI ET ENCORE UN AUTRE POUR LES ARABES DE LA MAISON BLANCHE ET ENCORE UN AUTRE POUR LES ARABES DE BARBES ET UN AUTRE POUR CEUX DE MARSEILLE ET ENCORE UN AUTRE POUR LES TURCS ET ENCORE POUR LES IRANIENS ET ENCORE ENCORE ENCORE ENCORE …..

    2. S.Levy

      L’Al Quran est tout simplement um bouquin fait de « pièces de rechange » prélevées de notre Testament et de la Bible, manipulées et maquillées, dictées et écrites selon les instructions de Maomet -qui était illétré- à um Scribe Juif, pour ensuite être publiées et divulguées. Le nom de Mohammed se doit surtout par le fait que TOUS LES ARABES ONT EU UNE SEULE ET UNIQUE MÈRE…. c’est d’ailleurs pour cela qu’ils haissent tellement les femmes….. 1 billion 300 millions d’árabes d’une seule mère? C’est formidable le tour de force!

    3. mohamed

      reponse a Anithal , mon frère vous n’avez pas connaissance de la Thora
      si vous penez le chapitre de Salomon notre Prophète bien aimé est nommément cité vous trouverz le terme Mohammad him,
      him dans les langues sémitiques l’hébreu et l’arabe
      est le pluriel de respect , comme elohim, Mohammad a guidé l’humanité dans toute la vérité ,Jésus lui même annonce la venue d’un prophète aprés lui dans saint jean chapitre 16.
      il dit (Jésus) j’ai beaucoup de chose a vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant mais quand arrivera celui la il vous guidera dans toute la vérité ainsi de suite…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *