toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maire-adjoint de Londres: des enfants «formés pour être des jihadistes juniors»


Maire-adjoint de Londres: des enfants «formés pour être des jihadistes juniors»

 

Le maire-adjoint de Londres prévient que des enfants de moins de 10 ans sont endoctrinés dans une idéologie jihadiste épouvantable ; qu’il s’agit de maltraitance d’enfants ; et que le risque lié au terrorisme persistera pendant plus d’une génération… 

LONDRES_BLOG

 

À Londres, des enfants de moins de dix ans sont «formés pour être des jihadistes juniors», révélait aujourd’hui le responsable de la police de Londres à la mairie. Il s’agit d’un nouveau signe inquiétant de la menace croissante de l’extrémisme à Londres.

Le maire-adjoint Stephen Greenhalgh a déclaré que la façon dont certains enfants sont radicalisés était «épouvantable», et ajouté que le maire Boris Johnson et lui-même avaient été informés de cas où des élèves du primaire étaient exposés à une propagande et une «idéologie extrémiste» par leurs familles.

Il a fait ces remarques avant l’ouverture aujourd’hui d’un sommet sur le contre-terrorisme à la mairie, alors qu’un nouveau rapport sur le terrorisme accroît les inquiétudes en prévenant qu’au moins 40 combattants britanniques impliqués dans le conflit en Syrie et en Irak commettront probablement des attentats terroristes en «riposte» («blowback») après leur retour au pays.

M. Greenhalgh recommande aux Londoniens d’éviter de «paniquer» devant le risque accru, tout en ajoutant qu’il était profondément préoccupé par l’endoctrinement des enfants et son potentiel d’alimentation du problème jihadiste dans les années à venir.

«Le maire et moi avons pris connaissance d’études de cas passablement choquantes. Certains sont très jeunes. On parle d’enfants de moins de dix ans. Ils ont soumis très tôt à une propagande et une idéologie extrémistes, et sont formés pour être des jihadistes juniors. C’est assez horrible d’entendre la façon dont ces enfants sont radicalisés. La menace de radicalisation des jeunes est réelle, et nous n’aurons pas ce problème seulement pour une couple d’années, mais pour la prochaine génération.»

M. Greenhalgh, chargé des questions de police dans la capitale, a déclaré qu’il n’était pas en mesure de divulguer plus de détails sur les enfants touchés, mais a confirmé qu’ils étaient de Londres et que les informations avaient été communiquées à titre confidentiel par Scotland Yard et les agences de renseignement pour lui permettre, ainsi qu’au maire, de mieux comprendre l’impact de la radicalisation sur les jeunes.

Il a dit que pour s’attaquer au problème, la mairie veut s’assurer que les enseignants, les travailleurs sociaux, et les intervenants en matière de protection de l’enfance, savent comment repérer les signes de radicalisation, et que ce problème sera traité avec autant de sérieux que d’autres formes d’abus.

Il a également averti de la nécessité d’être vigilants devant d’autres complots du type «Cheval de Troie» survenu à Birmingham, et ciblant des écoles de Londres, et ajouté que le problème de la radicalisation était si grave que Londres sera vraisemblablement confronté à la menace terroriste pendant une «génération» ou plus.

M. Greenhalgh a fait ces remarques alors qu’il accueillait un sommet contre le terrorisme à la mairie de Londres en présence de la police et des commissaires d’autres grandes villes, dont Birmingham, Manchester et Leeds. Le commandant Helen Ball, chef du contre-terrorisme de Scotland Yard, et Lord Carlile, ancien responsable gouvernemental de la surveillance du terrorisme, y participaient aussi.

M. Greenhalgh a indiqué qu’un des principaux objectifs de la réunion d’aujourd’hui était de s’assurer que des «circuits de références» clairs était fournis à ceux qui travaillent auprès des enfants afin de signaler tous les cas où ils soupçonnent qu’un enfant est endoctriné dans une idéologie extrémiste. Il a dit que d’autres méthodes, y compris le recours à des «informateurs», sont également nécessaires et que la radicalisation d’enfants par des adultes constitue de la maltraitance.

Les commentaires du maire-adjoint surviennent après l’arrestation de plusieurs adolescents soupçonnés d’infractions terroristes liées au conflit en Syrie et en Irak. Un autre cas illustrant le problème est celui, survenu plus tôt cette année, d’une jeune fille d’au plus 12 ans qui a été photographiée avec un drapeau noir du «jihad» associé à Al-Qaïda dans une rue de Londres. (…)

Source

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Maire-adjoint de Londres: des enfants «formés pour être des jihadistes juniors»

    1. michel boissonneault

      je m’excuse mais je ne veux surtout pas insulter le peuple Anglais sauf que
      normalement il y a des services sociaux dans les pays occidentaux donc
      le devoir de cette nation est d’enlever la garde légale de cette enfant a ses
      parents et de foutre en prison ses parents pour incitation a la haine

    2. c.i.a.

      ll y a également des écoles coraniques, qui expliquent en détaille, chaques tortures! de charia, il ne faut pas oublier que leur  » fête d’ égorgement  », se fait en familles et dans joie!!!

    3. Robert Davis

      Les politicard européens ont importé des arabes à tire larigot depuis 40 ans pour des raisons aussi futiles que leurs cervelles,gagner quelques voix,faire un-petit-bénéfice-merdique,faire le gentil,le généreux avec des pôôôôvres arabes maltraités par-les-vilains-israéliens-qui-veulent-se-défendre-on-se-demande-de-quoi etc.et maintenant ils viennent pleurer! Les enfants? que dire des adultes?et des terroristes?et des suprématistes(les plus dangereux de tous) et en plus des nazis de gauche qui viennent se coller à eux pour détruire les démocraties afin de les remplacer par le communisme grâce auquel on pourra tuer les »riches » à partir du double smig! Mais si les double smig crèvent que vont devenir les…sans smig? pas grave,l’essentiel est de tuer! Ces politicards ont tué la démocratie,il ne reste plus qu’à l’enterrer et choisir un dictateur car il vaut mieux tuer la démocratie à ce stade que les peuples.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *