toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le régime bourreau d’Iran s’apprête à pendre une jeune femme de 26 ans


Le régime bourreau d’Iran s’apprête à pendre une jeune femme de 26 ans

Reyhaneh Jabbari, une iranienne de 26 ans, est en prison depuis sept ans. Condamnée à mort, elle attend son exécution. Quel a été son crime ? Avoir tué un homme qui essayait de la violer. Elle avait alors 19 ans….En Iran, le viol d’une femme n’est pas un crime ; défendre son intégrité physique en est un.

Elle a été transférée dans le plus grand secret en isolement cellulaire, en un lieu dédié aux condamnés à mort. Son nom est sur la liste des prochains exécutés. L’exécution de Reyhaneh Jabbari est programmée pour mardi 30 septembre.

Reyhaneh Jabbari était décoratrice. Elle est en prison depuis sept ans et demi pour s’être défendue avec une arme blanche contre un agent du renseignement qui l’avait attirée dans un endroit pour tenter de la violer. La bagarre s’était terminée par la mort de l’agent.

Le régime vient de transférer Reyhaneh Jabbari à la Prison de Rajai Shahr à Téhéran et, comme ce transfert signifie son exécution, il lui a été demandé de dire adieu à sa mère et sa famille. Sa mère a été priée de venir chercher son corps demain dans la matinée.

La pétition pour sauver Reyhaneh Jabbari a été signée par plus de 188 000 personnes, mais comme d’habitude, a été ignorée par le régime iranien.

Le régime misogyne des mollahs cherche à intensifier le climat de terreur, en particulier contre les femmes et les jeunes qui ne se soumettent pas à son oppression.

Au moins 500 personnes, dont 27 femmes et 2 mineurs ont été exécutées en 2013 ; 57 par pendaisons publiques. Certains avancent le nombre  de 625 exécutions.  Depuis l’arrivée au pouvoir du modéré Président Hassan Rohani, le rythme des exécutions publiques et de condamnations à mort s’est accéléré, notamment sur des très jeunes gens.  Et pour les huit premiers mois de l’année 2014, selon le Centre de Documentation des Droit de l’homme en Iran, on approche déjà le nombre de 400 exécutions.

Ces faits et bien d’autres n’ont pas empêché l’Iran d’obtenir de siéger dans quatre Commissions économiques et sociales des Nations Unies et comble du scandale de se voir en outre offrir un siège à la Commission des droits de la femme. Cette nomination est d’autant plus choquante qu’elle va donner à l’Iran une influence sur les droits de la femme à l’échelle mondiale.

Ainsi l’ONU annonçait-elle en avril dernier que l’Iran interviendrait dans les commissions sur la population et le développement, la science et la technologie pour le développement, le Comité pour la coordination des programmes et des organisations non gouvernementales, et dans la Commission sur la condition de la femme.

Les Etats-Unis par la voix de son Ambassadeur à l’ONU, Samantha Power s’étaient opposés à l’élection de l’Iran à ces postes: « L’acceptation à l’unanimité de la candidature de l’Iran, pays dont les autorités arrêtent régulièrement des défenseurs des droits de l’homme, torturent, commettent des abus en série en violations des procédures, est un résultat particulièrement troublant de l’élection d’aujourd’hui. »

Très clairement l’histoire de l’Iran et sa nouvelle position dans les instances internationales en particulier au niveau du Comité chargé des organisations non gouvernementales et à la Commission de la condition de la femme augurent mal de l’avenir des droits humains. Samantha Power s’était engagée à soutenir les ONG qui s’occupent de dénoncer les violations des droits de l’homme à l’étranger, dont beaucoup se sont affrontés avec le gouvernement iranien lors d’une tentative d’enquête sur ses abus.

L’ONU elle-même stigmatise l’Iran sur sa conception de « la dignité humaine. » Dans un rapport publié en mars 2014, l’ONU a réprimandé le gouvernement de l’Iran pour ses pratiques discriminatoires: emprisonnement d’activistes des droits des femmes, femmes reléguées au statut d’outsider en politique, et introduction de « lois qui permettent la discrimination entre les sexes et la promotion de la violence contre les femmes ».
A ce sujet, le rapport onusien citait «le Code pénal islamique révisé, qui … valorise le témoignage des femmes dans une cour de justice à la moitié de celui d’un homme, et la vie d’une femme à la moitié de celle d’un homme».

En Iran des femmes sont souvent exécutées pour des crimes tels que l’adultère ou pour avoir survécu à un viol. Reyhaneh Jabbari vit depuis plusieurs mois en sursis, sa mise à mort ayant été différée grâce à l’intervention d’experts des Nations Unies au motif que la jeune femme avait avoué le crime de Morteza Abdolali Sarbandi sous la torture. Même la famille de Sarbandi doute qu’elle ait pu commettre ce crime.

Reyhaneh Jabbari [Reyhaneh Jabbari] a été transférée à la prison de Rajai Shahr pour être pendue – tandis que le monde entier se prépare sous les auspices de l’ONU à autoriser l’Iran à disposer d’une capacité nucléaire. Et tandis que l’Occident a les yeux rivés sur un potentiel accord nucléaire iranien et la lutte contre les terroristes d’ISIS, le régime bourreau de la République islamique d’Iran continue de violer les droits de l’homme.

L’activiste et bloggueuse, Pamela Geller porte un jugement très sévère sur l’ONU et affirme en substance: #Les Nations Unies sont devenues le pivot mondial du califat moderne – avec les 56 pays musulmans et l’Autorité Palestinienne qui votent comme un seul homme et forment l’imposante délégation de l’Organisation de la Coopération Islamique. Avoir un pays qui suit les lois de la Charia comme membre de la Commission des droits des femmes reviendrait à nommer l’Allemagne nazie à l’un des 18 comités du Congrès juif mondial pendant la seconde guerre mondiale.#

Dans ce monde aux valeurs inversées, plutôt que d’accuser Israël de génocide, il est grand temps qu’une force humaniste s’élève, pour que cessent les massacres perpétrés par les troupes du Califat, et pour que le régime iranien soit mis hors d’état de nuire, tout comme les terroristes du Hamas. Réveille-toi le MONDE.

Nancy VERDIER pour Europe Israël

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Le régime bourreau d’Iran s’apprête à pendre une jeune femme de 26 ans

    1. Nemo

      Ce n’est pas la seule, il y a une quantité effroyable de prisonniers d’opinions en Iran.
      (Voir le blog de Danilette)

      Et pendant qu’on se focalise sur les islamistes de l’E.I, l’Iran avance ses pions, ou plutôt, étend ses tentacules, partout en Orient.
      Il semble que ce ne soit pas possible pour les occidentaux (et particulièrement les américains) de comprendre que TOUS les islamistes sont dangereux, qu’ils soient salafistes ou autres …

    2. michel boissonneault

      une innocente sera assassiné vite il faut prévenir le figaro , libération , bref tout les médias de gauche………….. excuser-moi d’être sarcastique avec ce triste événement mais tout les gauchistes de merde en ont rien a foutre d’elle MAIS si cette jeune fille serait arabe et l’état d’israel voudrait la pendre alors il y aurait des milliers de manifestants partout… quel hypocrisie
      c’est beau l’islam une femme victime de viol est assassiné par son violeur ou
      une femme victime de viol est condamné par l’état et par les religieux ou
      une femme victime de viol qui essaie de se défendre pour sauver son honneur
      a pour résultat le même jugement COUPABLE…iran = droit de la personne…
      comme j’ai fait mention plus tôt c’est triste et j’essai d’être sarcastique car une pauvre jeune fille est victime 2 fois un par son agresseur l’autre par l’iran

    3. David Belhassen

      L’ONU est la « cosa nostra » de tous les Etats-brigands de la planète.
      Israël devrait sortir au plus vite de ce panier de crabes et dénoncer cette Organisation de malfaiteurs comme la plus grande duperie de l’Histoire.

      Et dire qu’il y a toujours des pro-sionistes qui en sont encore à argumenter de la légitimité de l’Etat d’Israël et à justifier son existence du fait de sa « reconnaissance » par l’ONU en 1948. Quel désastre idéologique !

    4. Edmond Richter

      Merci Nancy pour cet article sans lequel je n´aurais rien su de Reyhaneh Jabbari! Ou peut-on signer une pétition por réclamer sa liberté?
      Une chose est certaine: Les gouvernements occidentaux devraient cesser de marcher sur leurs têtes, défendre aver bec et ongles nos valeurs concernant les droits de l´homme et de la femme et refuser toute négociation et tout compromis avec de tels régimes. Et si on envoyait une pétition à Hollande?

      Réponse : Petition to Save Reyhaneh Jabbari from being hanged
      https://secure.avaaz.org/en/petition/Catherine_Ashton_Ban_Ki_Moon_Ahmad_Shaheed_Save_26_year_old_woman_from_being_hanged_in_Iran/?pv=16

    5. Tamara

      L’horreur ces dirigeants qui jouent dans la cour des grands, les grands qui acceptent sans émettre le moindre blâme, et sans parler de l’opinion de la rue qui vocifère dès qu’il s’agit de l’humaniste Israël mais qui ne réagit nullement devant cette horreur et cette injustice, et non plus face au daesh ni aux exactions des dictateurs. Ou signer cette pétition ?

    6. HENRIETTE Irène

      A mon humble avis, l’ONU ne sert à rien, comme l’OTAN. Ils doivent sans doute être fascistes et prendre en son sein l’IRAN est vraiment un scandale.
      Est-ce pour obtenir des faveurs de ce pays dont les dirigeants sont des fous, qu’il faudrait enfermer ou tout simplement lapider comme ils le font avec les
      femmes, même innocentes.

      Espérons que les medias se chargent d’écrire des articles prenant position contre ces abus. Mais en Iran il faudra des siècles pour sortir de l’obscurantisme comme chez les Musulmans du monde entier.

      Nous sommes impuissants à sauver ces femmes, et malheureusement, cela perdurera tant que les mollahs n’utiliseront pas leur cervelle normalement.
      En attendant, ces dirigeants sont très souvent pédophiles, homos entre eux !
      Il y a de quoi détester les musulmans, même on nous taxe de faire des amalgames…. Il suffit de voir les vidéos de Wafa Sultan en qui j’ai toute confiance pour croire ce qu’elle dit à propos de l’Islam. Elle est menacée de
      mort pour ses discours. Quelle femme courageuse. Comme la petite fille pakistanaise, Malala dont j’ai lu le livre ! Edifiant.

      Une jeune gamine de 12 ans me disait il n’y a pas longtemps que sont école
      est remplie de musulmans. Et qu’il ne faut jamais les contrarier, qu’ils ont raison sur tout. Si on les contrarie, on sent la violence…… vive l’islam modéré et tolérant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    7. Claudio

      Sauf erreur de ma part, hormis europe-israel.org, aucun autre site, aucun média, personne n’a relayé cette information.

      Si ce n’est pas trop tard pour cette jeune femme, le moins que nous puissions faire c’est de participer à l’association ou à l’organisation qui tente de la sauver.

      J’espère de tout mon cœur que nous pourrons apporter notre soutien, des millions de soutiens, à Reyhaneh Jabbari, tant sa condamnation est une offense jetée à la face de toute l’humanité.

    8. benzimra

      Reyhaney Jabbari comdannée à mort pour s’être défendu d’un viol. Je vais dire comme Nancy Verdier : « Réveille toi le monde… »
      NE PERMETTEZ PAS A L’IRAN DE SE JOUER DE L’HUMANITÉ…
      Mariane de Tel Aviv

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap