toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jusqu’à quand les juifs devront s’excuser d’être juifs, par Thérèse Zrihen-Dvir


Jusqu’à quand les juifs devront s’excuser d’être juifs, par Thérèse Zrihen-Dvir

À quelques jours du début de la nouvelle année juive, Rosh Hashana,  nous publions ici l’opinion de Thérèse Zrihen-Dvir

La tragédie du peuple juif n’est pas sienne à part entière, elle est primordialement la tragédie de toute l’humanité et surtout de tous ceux qui ne se croient pas juifs.

Si le monde non juif a occulté une haine inexplicable qu’il déguise souvent en lui octroyant quelques amarres dans l’antisionisme ou dans des accusations fabriquées de toutes pièces, celle-ci pique du nez lorsque l’on jette un coup d’œil hâtif sur les gros titres de la page frontale de la majorité des journaux pour en être édifié.

Loading...

L’antisémitisme s’est purement et simplement réinstallé dans toute l’Europe, aux USA et surtout dans presque tous les cœurs. Les juifs ont été pourchassés depuis qu’ils furent reconnus comme tels, et furent réduits à l’esclavage ou au joug d’autres peuples et d’autres religions, simplement à cause de leur foi.

Le modernisme, le progrès, l’émancipation, la laïcité n’y peuvent rien. La contribution gigantesque du peuple juif à toute l’humanité sur tous les domaines n’est même pas en mesure d’atténuer l’aversion qui les enveloppe. Cette bête hideuse pioche ses raisons dans les méandres de la psychologie de la nature humaine, à moins, comme le prétendent certains grands penseurs juifs, qu’elle ne fasse partie des plans de l’Eternel pour ramener l’humanité entière à reconnaître ses fautes et l’existence du DIEU UNIQUE.

Le monde supporte ou passe à côté avec indifférence des crimes les plus odieux commis par ceux qui brandissent une quelconque bannière d’une religion ou d’une autre et du mensonge, hormis celle de l’étoile de David. À sa vue, ce même monde qui se tait devant toutes les atrocités, s’extraie de ses gonds, se déchaine, détruit, accuse, viole et tue celui ou ceux qui la hissent, ou la portent comme un bijou sur leur poitrine.

Vilipendé pour des monstruosités inventées de toutes pièces, le peuple juif est le plus traqué, le plus meurtri, le plus maudit sans avoir commis la moindre faute, à l’exception de croire en son DIEU et en Ses DIX COMMANDEMENTS. Les juifs ont été écartés des populations comme des lépreux.

Et eux, ces juifs n’ont vu d’autres coupables qu’eux-mêmes.

Et c’est là le désastre.

Learn Hebrew online

Je conseille à tous ceux qui ignorent les prophéties bibliques de lire celle d’Isaïe 53-3

3- Méprisé, repoussé des hommes, homme de douleurs, expert en maladies, il était comme un objet dont on détourne le visage, une chose vile dont nous ne tenions nul compte.

Les juifs ont raclé les tréfonds de leur mémoire à la recherche de quelques traces des méfaits prétendument commis et faute de leur absence, ils ont tenté de se faire pardonner pour être toujours en vie. Ils s’auto-flagellaient en se liquéfiant, en devenant si transparents qu’on pouvait à peine les distinguer dans le panorama habituel du quotidien. Ils se sont réfugiés dans des coins sombres pour ne pas éveiller le mal toujours aux aguets et une mort certaine.

Loading...

Mais toutes leurs stratégies ne les ont pas épargnés. Au contraire, elles n’ont fait qu’attiser le feu d’une haine absurde et vaine. C’est cette même haine qui avait incité le césar de Rome à changer le nom d’Israël par Palestine, en souvenir des ennemis préhistoriques des juifs, les philistins… C’est aussi cette haine incohérente qui a levé les épées des croisés contre les juifs et qui dispersa tous les survivants de Judée aux quatre coins du monde.

Après les croisés, vinrent les musulmans avec Mahomet à leurs têtes et lui aussi suivit le tracé des croisés en s’attelant à la tâche d’effacer les juifs de la face du monde.

À ce jour, cette infecte litanie ne cesse d’être effrontément formulée sur toutes les scènes, même sur celles qui prétendent représenter la justice, le droit et/ou la foi. Savent-ils seulement combien ils sont injustes, cruels et sans foi ?

Quand des avalanches de roquettes s’abattent sur le petit état juif, le monde se tait, sourit en dedans, remercie en silence tous ceux qui font le travail de fossoyeur qu’ils n’osent entreprendre eux-mêmes par respect à la position de notable dont ils s’affublent. Et quand cet état miniature cherche à défendre sa population, la colère gronde, la machine répugnante de la haine se remet en marche… « Comment osent-ils ? C’est déjà assez de devoir supporter leur présence… Honte à eux, ils tuent leurs ennemis… De quel droit ?

Car les juifs n’en ont aucun, même pas celui de vivre…

« Ces malins savent comment esquiver les roquettes – De véritables anguilles furtives. Tous les moyens employés pour les effacer de la face du globe n’ont jamais réussi à le faire. Il y a toujours quelques survivants, et ces survivants s’accrochent à la vie et se multiplient pour former encore une fois une communauté, et une autre. En dépit du nombre toujours croissant d’initiatives d’en finir une fois pour toutes, ils récidivent… Et nul ne sais d’où. Quelle ténacité !!! Ils existent depuis plus de cinq mille ans et sur leur chemin, ils ont enterré tous les peuples et civilisations qui avaient existés en parallèle », entendons-nous fuser de toute part.

Alors haineux crasseux et puants de tous temps qui se relèvent à chaque reprise de leur fange pour en asperger le monde, entrainant dans leur sillon des millions de morts et de victimes, qu’avez-vous donc appris ? Rien.

Pourtant, il existe bien une leçon que vous connaissez mais que vous préférez repousser… LA HAINE N’EN AMÈNE QU’UNE AUTRE.

Les juifs l’ont bien apprise et ils ne haïssent personne, même pas leurs ennemis, même pas ceux qui veulent leur mort. S’ils lèvent leurs armes ce n’est que pour se défendre, pas pour le plaisir de tuer ou de proclamer victoire ou gloire, là où elles sont absentes.

Sachez bien ceci… Les juifs sont ceux qui portent en eux le message du Véritable DIEU. Ils ont ouvert la porte de l’histoire et ils seront ceux qui la fermeront, comme le dit si bien le prophète Jérémie 30,10 :

« Mais je te guérirai, je panserai tes plaies, Dit l’Éternel. Car ils t’appellent la repoussée, Cette Sion dont nul ne prend souci.

tables de la loi du temple de Sancerre

 

AM ISRAËL HAY

SHANA TOVA

 Thérèse Zrihen-Dvir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Jusqu’à quand les juifs devront s’excuser d’être juifs, par Thérèse Zrihen-Dvir

    1. madeleine

      C’est vrai, beaucoup (trop) de Juifs cachent leur judaïté parce qu’ils vivent dans un milieu hostile et haineux. D’autres Juifs (méprisables ceux-là) montrent très officiellement un visage hostile à la judaïté, et ce, face au monde. Cette hostilité leur sert de tremplin pour leur carrière, souvent politique. A-t-on entendu un seul mot de leur part lorsqu’il y a eu des manifestations antisémites où il était écrit et crié « mort au juifs » ? Non. Ils sont à plaindre en plus du mépris qui leur est porté. Certains juifs renégats vont jusqu’à « retourner leur veste » et mêler leurs voix aux cris de haine judéophobe (ce sont les plus virulents), toujours pour booster leur carrière. N’est-ce-pas M. Fabius ? Et les Luc Ferry, les Kouchner, Elkabach, Bruel, Maurice Lévy (Publicis, milliardaire), Moscovici, Rothschild, etc… j’en oublie beaucoup. Mais n’oublions jamais qu’il existe une véritable « armée », celle d’inconnus à travers le monde et ils sont des millions, qui donneraient leur vie pour leur mère-patrie, Israël. Ceux-là ont le cœur brisé et portent le deuil dès qu’un soldat de Tzahal s’en va et qu’il est aux côtés d’Hachem ou que Jérusalem est en danger. Et cette armée-là, elle est invincible, n’en déplaise aux Haineux !

    2. la Libellule

      Bonsoir Madeleine,
      Vous avez raison chere amie. Il y a beaucoup de juifs qui ont completement oublie qu’ils sont juifs et qui font usage de tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin pour denigrer les juifs… comme des Sand, des Cohen, etc… ils sont des philosophes ou des ecrivains en somme des hommes de lettre, des tres instruits qui regardent les juifs du haut de leur piedestale et se moquent d’eux pour etre si patriotiques, si amoureux de leur DIEU et de leur religion… Eux se disent des laiques, c’est plus a la mode, ca ouvre bien des portes…
      Heureusement qu’il y a des Danieles, des Therese, des Jean-Marc, des Gouz, enfin des milliers qui sont et demeurent les gardiens presents a leurs poste, toujours en alerte, toujours la pour defendre, pour se confronter a la desinformation et proteger ce bien merveilleux dont notre Seigneur nous a beni et qui est ce que nous sommes tres fiers d’etre… des JUIFS et des ISRAELIENS. Shana Tova.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *