toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël et les USA sont des prétextes pour justifier et masquer une violence de domination l’Islam: démonstration historique


Israël et les USA sont des prétextes  pour justifier et masquer une violence de domination l’Islam: démonstration historique

 

D’après de nombreux commentateurs et spécialistes, le terrorisme islamiste prend sa source dans l’humiliation religieuse ressentie par les musulmans depuis la création de l’État d’Israël en 1948, soutenu politiquement, financièrement et militairement depuis 60 ans par les USA. Pour juguler le Djihadisme, il faut comprendre et compenser cette humiliation par deux axes d’efforts:

 

  •   l’arrêt du soutien politique, financier et militaire américain à Israël qui déséquilibre le rapport de forces militaires et économiques dans la région.
  •   faire pression, politiquement et financièrement sur Israël pour permettre la création d’un état arabe palestinien libre de toutes colonies juives dans les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale et assurer le droit au retour et à la compensation financière des réfugiés palestiniens depuis 1948.


C’est simple, clair et évident ! Lorsque les revendications arabo-musulmanes envers Israël auront été satisfaites et que l’intégrité morale de l’Islam aura été rétablie, on pourra tous vivre en paix dans le meilleur des mondes et retourner en Tunisie pour les vacances!

Petits détails insignifiants qui disqualifient ce raisonnement:

Loading...

 

  •   Israël et les USA n’existaient pas en 629 quand les musulmans exterminent les juifs d’Arabie après la bataille de Khaybar.
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 638 quand les Arabes conquièrent Jérusalem
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 711 quand les Arabes envahissent l’Espagne
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 732 quand les Arabes sont arrêtés à Poitiers
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 1009 quand les Arabes détruisent le Saint-Sépulcre à Jérusalem et commencent à persécuter et massacrer Juifs et Chrétiens de Palestine ainsi que les pèlerins pendant tout le XIème siècle, ce qui déclenche la première Croisade.
  •   Israël et les USA n’existaient pas entre le XIème et le XVIème siècle quand les musulmans massacrent 80 000 000 d’hindous dans l’Hindu Kush et en Inde.
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 1389 quand les Turcs battent les Serbes à Kosovo Polje et asservissent les Balkans, la Macédoine et la Grèce.
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 1453 quand les Turcs conquièrent Constantinople.
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 1570 quand les Turcs s’emparent de Chypre appartenant à Venise, ce qui mène à la Bataille navale de Lepante en 1571
  •   Israël et les USA n’existaient pas en 1529 ni en 1683 quand les Turcs mettent le siège à Vienne, en Autriche après avoir soumis une grande partie de l’Europe centrale.
  •   Israël et les USA n’existaient pas entre le XVIème et le XVIIIème siècle quand les pirates barbaresques ravageaient les côtes méditerranéennes de l’Europe, attaquaient et rançonnaient les navires en Méditerranée et faisaient du commerce d’esclaves, toutes ethnies confondues dans la moitié nord de l’Afrique et dans l’Empire Ottoman. Ca a d’ailleurs continué jusqu’au XIXème siècle mais les USA ont été crées au XVIIIème siècle. D’ailleurs, comme en atteste le chant de tradition des Marines « From the Walls of Montezuma to the Shores of Tripoli », les premiers faits d’armes des US Marines ont eu lieu contre les pirates barbaresques de 1801 à 1805 à cause des attaques contre la marine marchande américaine.
  •   Israël n’existait pas et les USA étaient en pleine construction en 1830 quand la France conquiert l’Algérie en partie pour sécuriser la Méditerranée de la menace des barbaresques.


On pourrait encore aller plus loin, jusqu’en 1948 et montrer que la violence islamique n’a absolument pas été déclenchée par Israël qui n’existe pas jusque là, ni par les USA qui ne deviennent une puissance mondiale qu’entre 1941 et 1945 mais la démonstration est suffisamment claire: Israël et les USA sont des prétextes utilisés aujourd’hui pour justifier et masquer une violence de domination et de conquête qui a été la ligne directrice de l’Islam depuis sa création.

En fait, s’il existe un complot americano-sioniste pour enfin mettre un terme aux menaces islamiques qui ne faiblissent pas depuis le VIIème siècle et pour instaurer enfin la paix et la liberté partout où l’Islam est une menace, on veut bien en être!

 

Source: Ces goys qui défendent Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Israël et les USA sont des prétextes pour justifier et masquer une violence de domination l’Islam: démonstration historique

    1. patricia

      desolee mais Israel existait bibliquement parlant ainsi que les hebreux, , les usa, france angleterre sont les pros de la colonisation et les musulmans sont les pros du vols en tout genre que ce soit la terre d Abraham, Isaac et Jacob donc Israel dont la langue parlee et ecrite est l hebreu, n a pas ete creee en 1948 que je sache, par contre le palestinien j ai des doutes, on a tendance a oublier les choses les plus elementaires.

    2. Pilou

      @ patricia,

      En admettant que l’Islam ( 570 ) est précédé par le Christianisme et celui-ci par le Judaïsme.

      Le Judaïsme existait certes, les termes Hébreux et Juif existaient certes, mais le terme Israël politique ( sionisme ) ou, Israël biblique, n’existaient pas.

      En toute amitié.

    3. D - Europe-Israel.org

      WIkipedia :
      Jacob est un personnage de la Genèse, premier livre de la Bible,

      Jacob est fils d’Isaac et Rébecca, frère d’Ésaü et petit-fils d’Abraham. Il reçoit également le nom d’ISRAEL après son combat contre un mystérieux « homme », traditionnellement identifié à un ange de Dieu ou à l’ange Gabriel.

      À sa mort, Jacob/Israël bénit tous ses fils et est enterré près d’Isaac et d’Abraham dans le tombeau des Patriarches.

      Les douze fils sont les ancêtres éponymes des douze tribus d’Israël, à l’exception de Lévi, ancêtre des Lévites, dispersés dans les autres tribus, et de Joseph, dédoublé selon ses fils Éphraïm et Manassé.

    4. yoyo

      Israël et les USA n’existaient pas en 642 quand les Arabes Musulmans envahissent le Maghreb, où vivent les Berbères (Saint Augustin . Saint Cyprien.
      La population berbère aujourd’hui représente représente 35 millions de personnes …

    5. patricia

      Pilou, tous les soirs quand je m endors, je fait le shema Israel, et egalement le matin quand je me reveille, priere ancestrale, le nom d Israel est dans notre Thora, dans le talmud thora, en ce moment les gens n ont que le coran a la bouche, il est grand temps de parler du vrai livre. La Thora

    6. Nemo

      @ Pilou qui écrit ceci :
      « En admettant que l’Islam ( 570 ) est précédé par le Christianisme et celui-ci par le Judaïsme.
      Le Judaïsme existait certes, les termes Hébreux et Juif existaient certes, mais le terme Israël politique ( sionisme ) ou, Israël biblique, n’existaient pas. »

      Et que faites-vous des innombrables rois d’Israël, qui ont bien existé historiquement, dont David et Salomon ?

    7. Pilou

      @ Nemo,

      Je ne suis pas Juif et je ne pratique pas le Judaïsme mais je suis un inconditionnel sionisme.

      Vous aurez beau me défiler tous les rois ancestraux du peuple hébreu, rien ne changera l’intention de mon intervention initiale.

      Le terme ISRAËL qui a été accolé à biblique, n’existait pas,

      Le terme Israël, prend toute sa signification à sa proclamation de souveraineté territoriale.

      En ce qui nous intéresse, Judaïsme et non Israël biblique.

    8. patricia

      bonjour Pilou, question ou habitait les hebreux ? Si tu dis qu Israel n existait pas, la palestine encore moins, ce terme a ete cree par le mandat britannique encore qu a l epoque etait nomme le juif comme palestinien. Pilou, je te comprends quand tu dis que tu es sioniste, toute personne qui aime son pays est sioniste. Pilou, n aurais tu pas un prenom biblique ?

    9. Nemo

      @ Pilou : il ne vous ai pas interdit de vous renseigner un minimum sur l’Histoire réelle et concrète des royaumes d’Israël biblique, qui portaient bien ce nom : celui de Jacob/Israël, un de ses pères fondateurs !

      Vous trouverez facilement quelques informations basiques à ce sujet sur le net.
      Le nom choisi pour l’état d’Israël actuel ne vient pas de nulle part !

    10. Pilou

      @ patricia,

      Premièrement je vous cite :« Pilou, je te comprends quand tu dis que tu es sioniste, toute personne qui aime son pays est sioniste ». Pour que ce soit clair, je ne suis pas israélien et je n’habite pas le Proche-Orient. Nous n’avons pas à être, Juif, juif, israélien ou pratiquer le Judaïsme pour être sioniste.

      Le terme, Palestine, comme région du Proche-Orient, fut créée par la conquête Romaine et le terme, palestinien, désignait spécifiquement le Juif et juif habitants de la Palestine. La Palestine mandataire en a suivi et de celle-ci qu’Israël ( de l’idéologie politique du sionisme ), fut créé.

      Mon intention initiale n’était pas de vous humilier chère amie mais plutôt de vous signifier que votre terme « Israël biblique » m’avait incité à vous interpeller.

    11. madeleine

      A Pilou,

      Le mot « Israël » a été donné en 1948 lors de la RENAISSANCE de cet Etat. Auparavant Israël s’appelait la Judée-Samarie dont les habitants étaient les Hébreux. Ce sont les Romains qui les ont appelés « Palestiniens » qui était pour eux (les Romains) un terme méprisant. Donc Jésus était un Palestinien selon la continuité du nom donné par les Romains, et Hébreu selon la continuité Juive. Et ce, jusqu’en 1948 lorsque ce sont les Anglais qui ont ressuscité le mot « palestinien » qui a été une véritable aubaine pour Arafat (Egyptien) qui l’a immédiatement adopté pour lui-même et sa clique.

    12. patricia

      Pilou, je vous ai amene la ou vous deviez arriver, votre explication me satisfait, le palestinien n est donc pas de religiion musulmane.

    13. Pilou

      @ patricia,

      Avec toute l’amitié et respect que peux avoir envers vous, j’ai des convictions profondes et vous ne m’avez jamais amené où vous prétendez m’avoir amené, que ce soit clair. Je ne suis pas un défenseur du Judaïsme mais un inconditionnel sioniste, point barre.

      Je vous laisse respectueusement votre Judaïsme que vous pouvez débattre avec qui ça intéresse, mais pas avec moi.

      J’avoue que je suis peut-être en faute, il faudrait pour cela qu’un intermédiaire me le signifie.

      J’ai la conviction que depuis mon commentaire initial, il n’y a jamais eu d’ambiguïté sur le sens du terme « Palestine et palestinien » , le terme Palestine est une proclamation de la conquête Romaine et le terme , palestinien, avant la Guerre de Six Jours désignait exclusivement les Juifs et juifs du territoire.

      Après la Guerre de Six Jours ( 1967 ), Yasser Arafat ( Abou Ammar ), a créé pour des squatters arabes une identité fallacieuse d’un soit disant peuple « Palestinien » dont Israël n’a pas tenu bon contrer politiquement et qui est la base de tous les conflits Israélo-arabe aujourd’hui.

      En toute amitié chère ami, oubliez les termes, musulman et juif, Israël a été créé d’une idéologie politique territoriale ( sionisme ).

    14. Pilou

      @ madeleine,

      En tout respect avec vous chère amie, c’est avant 1948 et jusqu’avant la Guerre de Six Jours ( 1967 ) qu’on désignait les Juifs et juifs de ce territoire « Palestiniens ).

      Et c’est après la Guerre de Six Jours ( 1967 ) qu’Israël dans une inconscience totale, a laissé Yasser Arafat ( Abou Ammar ) créé pour des squatters arabes une fallacieuse identité arabe dite, « Palestinienne ).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *