toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incitation à la haine des juifs dans le journal le Parisien, par les journalistes Elsa Marnette et Aurélie Selvi


Incitation à la haine des juifs dans le journal le Parisien, par les journalistes Elsa Marnette et Aurélie Selvi

 

agression-magrébine

Le 8 septembre, une trentaine d’adolescents ont agressé deux jeunes, à Saint Mandé. Selon les premiers éléments de l’enquête, les adolescents seraient juifs, les victimes musulmans.

Vérifiez : lorsque le Parisien ou n’importe quel média relate une agression, ni le nom, ni la religion, ni la communauté d’origine des agresseurs ne sont mentionnés.

La raison invoquée par les journalistes est qu’il ne faut pas stigmatiser la minorité visible d’origine maghrébine ou africaine, et ne pas inciter à la haine. J’accepte temporairement cet argument.

Mais alors, pourquoi la totalité des journalistes qui rapportent l’info de Saint Mandé précisent-ils, insistent-ils et répètent-ils que les agresseurs sont juifs, et les victimes musulmanes.

Loading...

Donc…

Lorsque Elsa Marnette et Aurélie Selvi, dans leur couverture, pour Le Parisien, de l’agression qui s’est produite à Saint Mandé, précisent que les possibles agresseurs sont des jeunes issus de la communauté juive, elles stigmatisent la communauté juive et incitent à la haine.

J’ai compté, l’origine juive des suspects est mentionnée non pas une mais trois fois sur la page du Parisien !

 

Screen Shot 2014-09-12 at 2.21.22 PM

Lorsqu’elles insistent, et répètent un peu plus loin que la seconde personne en garde à vue est « âgé de 16 ans et de confession israélite »,

Elle le font pour être sûres que le lecteur n’a pas manqué la première stigmatisation.

Et elles n’oublient surtout pas l’origine algérienne des victimes – subitement ce ne sont plus des Français, et il est impératif de rappeler leur origine, fait qui en d’autres occasions est assimilé à du racisme.

Pourtant, leur origine est méticuleusement dissimulée, souvent derrière des prénoms d’emprunt comme Vladimir, lorsque ce sont eux, les agresseurs.

Learn Hebrew online

Si je me trompe, que les journalistes expliquent ce qui les motive.

Si c’est le devoir d’informer, pourquoi ne s’applique-t-il pas lorsque les agresseurs sont maghrébins ou africains. Si c’est pour situer le contexte, pourquoi les nombreuses agressions de juifs ne méritent pas d’être elles aussi replacées dans le contexte. Aux États-Unis, nous mentionnons toujours l’origine des criminels, qu’ils soient noirs, blancs, hispaniques, asiatiques, aussi je ne serais pas surpris. Pas vous, pas en France.

Si elles (les journalistes), me démontrent que dans leurs articles elles mentionnent toujours l’origine lorsque les agresseurs appartiennent à la communauté maghrébine, alors je retire ce que j’ai écrit et je leur présente mes plus plates et profondes excuses.

Loading...

Mais ce n’est pas tout…

Il y a eu en France, selon le dernier rapport du SPCJ, 527 actes antisémites en 2014.

Jamais les médias n’ont mentionné que les agresseurs faisaient partie de la communauté africaine ou arabe. Il ne faut pas stigmatiser.

Lorsque l’antisémitisme des agressions ne pouvait être nié (la victime portait une kippa), alors les journalistes exigeaient, à juste raison, que soit respectée la présomption d’innocence.

Pourquoi donc, alors que l’enquête n’a pas livré ses conclusions, les deux journalistes jettent-elles à la poubelle la présomption d’innocence qu’elles défendent toujours à grand cris, et parlent « d’agression «raciste» à Saint-Mandé » ? Le journaliste sait mieux que la justice ?

Mais ce n’est pas tout…

La Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) vient d’indiquer suivre «l’affaire de près» et qu’elle se constituera partie civile «si la qualification raciste des faits est retenue par la justice».

Combien de fois, parmi les 527 attaques antisémites qui se sont produites cette année, s’est elle constituée partie civile ? Combien des 527 agressions, a-t-elle « suivie de près » ?

Mais ce n’est pas tout…

Le Conseil représentatif des juifs de France (Crif) vient de condamner ces violences «inacceptables, d’autant plus si des propos racistes ont été tenus».

Combien de fois, parmi les 527 attaques antisémites qui se sont produites cette année, le Crif a-t-il condamné les violences ?

Mais ce n’est toujours pas tout…

Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubekeur, estime que «les propos insultants tenus par les agresseurs laisseraient croire qu’il s’agit là d’un acte à caractère raciste». Il demande lui aussi aux autorités de «faire la lumière sur cette affaire».

Combien de fois le recteur de la Grande mosquée de Paris a-t-il demandé aux autorités de «faire la lumière » sur les 527 attaques antisémites qui se sont produites cette année ?

Je pose calmement la question :

• Les juifs français agressés seraient ataviquement si coupables qu’ils n’auraient pas droit, de la part des médias, à la présomption d’innocence ?

• Les journalistes considèrent qu’il est acceptable de stigmatiser les juifs et d’inciter à la haine ?

• La Licra pense qu’elle n’a pas à intervenir dans les agressions de juifs par les arabes, mais qu’il est de son devoir de suivre «l’affaire de près» lorsque les suspects sont peut-être juifs ?

• Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubekeur, estime que les insultes antisémites contre les juifs ne justifient pas que toute lumière soit faite ?

Il règne en France une atmosphère épaisse et suffocante. Il ne fait pas bon y être juif. D’autant moins qu’il est interdit aux juifs d’accuser des journalistes qui stigmatiserait leur communauté de ne pas aimer les juifs, au risque d’être trainés devant les tribunaux pour diffamation.

Ne reste-il plus aux Juifs qu’à courber l’échine et raser les murs, comme aux heures les plus sombres de l’histoire de France ?

 Hervé Roubaix

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 26 thoughts on “Incitation à la haine des juifs dans le journal le Parisien, par les journalistes Elsa Marnette et Aurélie Selvi

    1. Esther

      Je suis bien placée pour savoir que cela est de la propagande antisémite : nos enfants se sont defendus contre les insultes qu’ils ont reçus.
      Pour une fois que des gamins se rebellent et ne se sauvent pas et bien la presse en fait toute un savon.

      L’affaire n’est pas close car il est inadmissible de laisse un jeune de 16 ans sans passé et scolarisé soit retenu en GAV depuis le matin jusqu’au lendemain midi et encore il risque d’être déféré ….
      En france il y a deux poids deux mesures — On n’arrête pas les musulmans mineurs mais on n’hesite pas à le faire pour nos jeunes …
      L’affaire en en cours et il y aura une suite/

    2. Malpartus

      C’est flagrant que la France prend un mauvais tournant pro arabe et anti sémites surtout dans les journaux.
      Attention on ne dit pas État islamique pour le combattre.Laurent Fabuis..
      Ils combattent la ligue juive de défense au lieu des djhiadistes,pas loin du pire en ce moment..

    3. buchner

      Bonjour,

      Je suis plus ou moins d’accord avec vos arguments, mais il n’en reste pas moins que si elle est vraie, cette histoire en peut que donner des arguments a nos ennemis. D’ou probablement la position du CRIF pour déminer l’affaire.

    4. Yves V.H.

      En effet il est interdit de stigmatiser les musulmans car en Belgique 70% des repas servis dans les institutions pénitentiaires sont des repas halal!

    5. Nemo

      Encore un petit détail intéressant et amusant sur le plan sémantique dans un article sur le sujet du même canard :

      – les soit disant « agresseurs » sont qualifiés ainsi : « Deux hommes » … mais à la ligne en-dessous, il est précisé que l’un à 19 ans et l’autre 16 ….

      -Tandis que les « victimes » sont qualifiés de « jeunes » … et on apprend un peu plus loin que l’un d’eux à 17 ans … (il n’est rien dit sur l’âge de l’autre mais on peut supposer qu’il est proche ou identique)

      Donc une fois de plus, pourquoi ce 2 poids 2 mesures sémantiques pour qualifier des jeunes qui ont tous a peu près le même âge ?

      On admire la distorsion de la réalité qui va jusque dans les moindres petits détails …

    6. Nemo

      yannick aka cohen (sik) : vous avez dénoncé la semaine dernière l’agression de 2 jeunes juifs de Saint-Mandé par une bande de racailles de Charenton ?
      Bizarrement, la presse non plus n’en a pas parlé … pourtant ils se sont retrouvés avec plusieurs points de suture …
      Il semble qu’un des 2 jeunes « victimes » de cette fois-ci soit un de ces agresseurs …. revenus sur les lieux de son forfait ?

      Si c’est e cas, c’était bien imprudent …

    7. paul

      Je ne suis pas résigné mais presque. Je refuse d’ajouter ma complainte, mon « râle », mon désespoir laconique aux divers commentaires. Je n’ajouterai pas non plus le fond de ma pensée, car chez nous AUSSI, on doit « entrer dans le rang et surtout ne pas remonter la tête pour dire une fois et pour toute: CA SUFFIT!

      Et pourtant demain, il fa

    8. paul

      Je ne suis pas résigné mais presque. Je refuse d’ajouter ma complainte, mon « râle », mon désespoir laconique aux divers commentaires. Je n’ajouterai pas non plus le fond de ma pensée, car chez nous AUSSI, on doit « entrer dans le rang et surtout ne pas remonter la tête pour dire une fois et pour toute: CA SUFFIT!

      Et pourtant demain, il faudra bien trouver autre chose que le gémissement afin de faire entendre une voix juive…

    9. rico

      Merci pour votre article .Il y a là une grande injustice envers de jeunes juifs qui n’ont certainement pas dû chercher la bagarre et si ils se sont défendus ,ils ont bien fait .Que fait le Crif ??????

    10. Marie

      La grande rigolade si ce n’était pas d’une grande tristesse: les terroristes arabes qui ont la nationalité française sont appelés dans nos médias : le Français wmerah ou Fofana ou Nemnouche…..
      En revanche les français juifs sont maintenant que des juifs.
      C’est du racisme pur sucre français
      Peut on attaquer ces médias qui oublient la nationalité de nos coreligionnaires www,
      Car moi j’en ai ras le bol de voir et d’entendre cette dénationalisation
      Le consistoire ou divers personnalités devraient intervenir pour rectifie ces oublis volontaires reflet d’une haine de ces médias qui attisent en permanence l’antijudaisme

    11. Nemo

      Vous avez entièrement raison Marie.
      Sans oublier que le « de confession israélite » sent très fort son antisémitisme rance fin 19ème ….

    12. Guyot Manon

      Pas étonnant ! Les journaleux étant presque tous de gauche, ils ont une dent contre les « nantis » juifs (car tout le monde sait que les Juifs sont riches) qui frappent ces pauvres (nord)-africains sortis récemment de l’esclavage…

    13. Robert Davis

      Rien de ce qui se passe aujourd’hui en france n’est légal,c’est la loi des nazis qui règne et ceux ci sont alliés aux arabes comme du temps de hitler. Le nouvel hitler de france c’es fh dont les convictions ne sont pas antisémites directement mais EGOISTES sa seule motivation est de rester au pouvoir qu’il associe à sa dépendance àl’éléctorat musulman. Pour lui la légalité,la vérité rien ne compte sauf son ambition personnelle de maintenir un ARCHI NUL comme lui que rien ne prédestinait aux plmus hautes fonctions qui sont pour lui ni plus ni moins qu’unez AUBAINE A NE PAS RATER A AUCUN PRIX. S’il fallait sacrifier toute la planète pour maintenir un chef de gare comme lui à la présidence,il le ferait.

    14. klein

      D’abord ces deux journaliste sont blondes ou connes ou les deux même !
      Le recteur de la mosquée de Paris est englué dans ses loukoums et rien
      de positif n’en sortira !
      Tout ce qui est arabe et/ ou musulman est hautement pollué pour l’humanité tout entière , l’actualité nous le prouve tous les jours depuis longtemps !

    15. Marie

      Le parisien devient une poubelle de l’île de france(téléphone: 01 40 10 30 30)
      Comme tous ces journaux qui ne se vendent pas on cherche le scoop et cela par des journaleux de bas niveau payés au smicard voire à l’article.
      Le Parisien a un passé très douteux par sa collaboration avec le régime nazi de vichy puis sa défense des nazis français comme Pétain , Doriot, Bousquet ,Martin , légua y, Laval….Aujourd’hui le Parisien s’aligne su les nouveaux nazis constitués principalement par les musulmans arabes qui sont binationaux pour les droits mais arabes pour les devoirs envers la France
      Le parisien par ces articles de caniveau me fait rappeler aux mensonges de la propagande nazie en attisant le feu contre des citoyens français qu’ils denatinalisent en mettant leur religion juive et en disculpant ces pauvres 30 péris arabes qui sont des criminels en s’attaquant à 2francais juifs qui osent de défendre
      Oui la France est devenue un pays arabe de merde

    16. madeleine

      Il existe une solution très simple : ne plus acheter ces torchons et ne plus entrer dans leur site sur Internet car cela leur rapporte de l’argent. Apprenons nous aussi à les boycotter. FAITES CIRCULER AUTOUR DE VOUS, N’ACHETEZ PLUS :

      – Le Monde
      – L’Express
      – Le Parisien
      – Libération
      – Marianne
      – Le Nouvel Observateur
      – Le Figaro (mais oui ! lui aussi)

      en attendant d’autres torchons à signaler aussi.

      Quant à ces deux blondes journaleuses, il est évident qu’elles se font b… par des muzz !

    17. Stefan Racovitza

      Stefan R a dit:
      Ce qu’on vit aujourd’hui est, malheureusement, un prélude à une période similaire à celle qui a connu l’antisémitisme d’avant la dernière guerre. Il a conduit à ce qu’on sait, aux nombreuses victimes de la Shoah. L’antisémitisme est en pleine recrudescence, les actes de violence contre les juifs sont inversement proportionnels à la complaisance envers les musulmans dont il est inutile de raconter les atrocités. Je parle de Merah et des autres soi-disant français, qui n’ont de français que le passeport et les aides sociales.
      A qui la faute ? A une bonne partie de la classe politique, surtout la gauche et son extrême, ainsi qu’à la presse, majoritairement de gauche, qui ne fait qu’attiser la haine contre la minorité juive, de plus en plus vulnérable. Est-il admissible que dans la patrie des droits de l’homme on fasse semblant de ne pas voir dans des manifestations de rue pro-Palestiniennes les pancartes sur lesquelles est écrit Mort aux Juifs ? Est-il possible dans un des pays les plus civilisés on refuse de voir que la guerre de Gaza été provoquée par le Hamas, qui n’a rien d’un mouvement politique, avec ses dizaines de missiles tirés sur le territoire d’Israël ? J’en passe et des pires.
      Une analyse, même pas très approfondie, pourrait nommer les raisons de cette décadence de la mentalité française. La disparition des valeurs morales, l’égalitarisme explosif, l’enseignement en crise, la famille en déperdition ne sont qu’une partie de ces raisons. Bien sûr, il y en a d’autres.
      Que faire ? Je ne suis pas juif, mais je me pose depuis longtemps une question cauchemardesque qui m’obsède: que pourra-t-il restera-t-il de l’Etat d’Israël, si, Dieu sait pour quelles raisons, il sera envahi par ses ennemis ? En quelques jours il ne restera plus pierre sur pierre et aucun juif vivant. C’est le but de l’Iran et pas seulement, dont le précédent président ne se gênait pas de déclarer publiquement que l’Etat d’Israël devait être rasé de la surface de la terre. C’est d’ailleurs la raison principale de sa volonté de fabriquer l’arme nucléaire, ce que l’Etat Iranien continue de faire. Rappelons l’incompétence de Barack Obama, son manque de vision ainsi que sa complaisance vis-à-vis de l’Iran et de l’Islam. Lui et John Kerry nient toute liaison de l’idéologie islamique de l’Etat islamique de Syrie et de l’Irak avec l’Islam. Ce n’est qu’une invitation aux islamistes de continuer leurs atrocités partout dans le monde sans se rendre compte de ce que cela aura comme conséquences sur le monde occidental, y compris sur les chrétiens et les juifs du monde. Cela est accentué par son manque déclaré de stratégie contre les terroristes qui ont capturé la moitié de l’Irak. Alors que faire ?
      La seule solution semble être un bon président des Etats-Unis ainsi, en France ainsi qu’un vrai réalisme de l’Union européene.

    18. Marc Guedj

      Teint mat et cheveux bouclés !
      La défense gênée du Parisien, évoquant son souci de refuser de stigmatiser une communauté me fait rigoler. Il ne faut pas être trop vieux pour se rappeler que ce quotidien, très populaire, spécialisé dans les  » chiens écrasés », s’est très longtemps focalisé sur les agressions et autres méfaits, commis par des individus  » au teint mat et aux cheveux bouclés ». Une manière pour le Parisien de désigner, sans trop se mouiller, les Maghrébins ou les Africains.
      Aujourd’hui, le doigt accusateur change de direction ! La trésorerie du Parisien ne peut , évidemment pas, ignorer le poids économique de plus de six millions de musulmans, vivant en France…
      Marc Guedj .

    19. Marie l'Alsacienne

      madeleine,

      Merci pour le conseil, mais ça fait bien 10 ans que pour ma part, je n’achète plus aucun journal papier, je ne regarde plus les infos française !

      Je sais que ce n’est que mensonges et propagandes, donc c’est pas pour moi.

      Je vais m’informer tous les jours sur certains sites dont je suis sûre des infos,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *