toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

De plus en plus de Juifs quittent la France. Un « petit remplacement » est en marche…


De plus en plus de Juifs quittent la France. Un « petit remplacement » est en marche…

 

Des statistiques inquiétantes. Et pour les Juifs. Et pour la France.

L’information n’a pas fait grand bruit. Il est vrai qu’entre de nouvelles révélations sur Medhi Nemmouche et le livre de Valérie Trierweiler, elle avait de la peine à trouver sa place. Néanmoins, le fait est grave. La France est devenue le premier pays d’immigration vers Israël devant les Etats-Unis et la Russie où, pourtant, la population juive est bien plus nombreuse. On peut y être indifférent. Certains hausseront les épaules : « Bof, les Juifs ont toujours été des nomades ». D’autres, plus retors, observeront que « les Juifs ont quand même où aller puisqu’ils ont une deuxième patrie qui s’appelle Israël. » Ces banalités n’ont pas lieu d’être.

Si des Juifs quittent, de plus en plus nombreux, la France, ce n’est pas de gaieté de cœur. Ni en raison d’une subite pulsion amoureuse pour la terre de Moïse, d’Abraham et de David. Ils partent parce qu’ils ont entendu qu’on voulait leur mort lors des manifs pro-palestiniennes de ces dernières semaines. Ils partent parce qu’à Sarcelles et ailleurs, des magasins casher ont été visés et vandalisés. Ils partent parce qu’ils ont dû retirer leurs enfants de certaines écoles où on les traitait de « sales Juifs ».

Loading...

Non, ce n’est pas le « grand remplacement » prophétisé par Renaud Camus. Mais c’est déjà un pathétique « petit remplacement ». Les Français qui n’ont pas la chance (ou la malchance) d’être juifs, ont suivi le même mouvement. Mais comme ils n’ont pas de Terre Promise, ils sont allés moins loin, se contentant de quitter des quartiers inhospitaliers qu’on s’obstine à appeler « sensibles ». Si on s’avisait de faire des contrôles au faciès visant les « céfrans », « les gaulois », à Trappes, au Val-Fourré ou à la Courneuve, le butin serait très maigre.

Mais à cause de qui, à cause de quoi, les Juifs partent-ils ?

A cause de l’irruption violente et haineuse de la racaille des cités drapée pour la circonstance dans le drapeau vert de l’Islam. Si des Juifs ont l’impression que le sol de France se dérobe sous leurs pieds, c’est qu’ils constatent que cette judéophobie est aimablement accompagnée à la gauche de la gauche et chez les écologistes par des commentaires convenus du genre « il faut les comprendre, avec Gaza et tout ça… ». Alors ils se sentent seuls. Et la solitude est mauvaise conseillère.

Leur départ n’est pas une bonne chose pour la France. Et peu importe que cela en soit une pour Israël. Un État qui ne sait pas protéger une catégorie de ses citoyens est incapable de protéger tous les autres. Et ceux qui les poussent au départ ? Ils ont aussi des solutions de repli qui s’appellent l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

Mais pourquoi partiraient-ils ? A-t-on vu dans les rues de France des hordes de Juifs hurler « mort aux Arabes » ? Des Juifs ont-ils attaqué des magasins hallal pour les piller ? Et on n’a pas connaissance non plus que des groupes d’affreux petits Juifs se soient acharnés dans les écoles sur des élèves arabes… Alors ce sont les Juifs qui partent. C’est dommage. Les autres, eux, ne partent pas. C’est dommage aussi.

Benoit Rayski

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “De plus en plus de Juifs quittent la France. Un « petit remplacement » est en marche…

    1. FANNY

      Excellente analyse. Mais c’est très grave que des Juifs Français depuis plusieurs générations se sentent obligés – alors qu’ils n’en ont aucune envie – de quitter leur pays natal et celui de leurs ancêtres parce que des hordes de sauvages non intégrées récemment françaises ou pas les menacent parce qu’elles se sentent soutenues par les autorités. Certains comme moi refusent de céder à ces menaces et exigent d’être défendus par nos gouvernants dont c’est le rôle de les protéger. Nous revendiquons en tant que JUIFS ET FANÇAIS – qui au passage payons des impôts également pour notre protection par la police – le droit de rester dans notre pays,

    2. FANNY

      Michael: si on leur coupe toutes ces allocations, ils partiront. La France doit cesser d’être un état d' »assistanat » et inciter les gens à se prendre en mains au lieu de les prendre en charge

    3. FANNY

      Roland: je crois que ce n’est pas constitutionnel de déchoir une personne de sa nationalité. Et les coupables sont les enfants et petits enfants d’immigrés d’Afrique du Nord. Ils sont donc Français parce que nés sur le territoire français. C’est seulement à partir de la lois Pasqua fin des années 1990, que les jeunes dont les parents sont d’origine étrangère doivent choisir leur nationalité. On ne peut pas retirer leur nationalité française aux autres, ceux de la 1ère génération d’immigrés qui ,eux, sont intégrés et ne sont pas les profiteurs

    4. Elia

      Il ne faut pas oublier que beaucoup de juifs partent aussi pour retrouver un bon falafel là-bas ! C’est ce qu’ils n’osent pas dire en partant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *