toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Barack Obama a une stratégie par Guy Millière


Barack Obama a une stratégie par Guy Millière

Après la décapitation de James Foley, des commentateurs au Etats Unis ont été surpris de la désinvolture de Barack Obama. Un discours de dix minutes, puis, très vite le retour sur une terrain de Golf. Des mots minimaux pour dire sa tristesse, et surtout, pour dire que l’Etat Islamique n’avait strictement rien à voir avec l’islam, puis des rires entre amis en frappant la balle.

Ces mêmes commentateurs ont été surpris une fois encore lorsqu’Obama a donné une conférence de presse destinée à dire qu’il n’avait pas de stratégie face à la situation au Proche-Orient. Ils en ont déduit qu’Obama était un Président nul et consternant qui n’avait effectivement pas de stratégie.

Les mêmes se sont étonnés que le Président ne dise pas un mot suite à la décapitation d’un deuxième journaliste américain, Steven Sotloff.

Peut-être Obama aura-t-il fini par dire quelques mots quand cet article paraîtra. Peut-être que non.

L’islam n’a jamais eu un pareil défenseur à la Maison Blanche

S’il parle, on peut s’attendre à ce qu’il exonère l’islam une fois de plus : l’islam n’a jamais eu un pareil défenseur à la Maison Blanche.

On peut s’attendre aussi à ce qu’il énonce quelques formules vagues et creuses qui n’auront toujours pas l’apparence d’une stratégie.

Les commentateurs américains surpris ou étonnés n’ont toujours pas compris qui est Obama et ce qu’il veut, et ils n’ont pas compris la réalité : Obama a une stratégie.

Des politologues américains ont parlé de celle-ci. Je l’ai fait aussi, en détail. Dans deux livres. Cette stratégie suit son cours.

Détruire l’ordre du monde mis en place après la Deuxième Guerre Mondiale, et qui a conduit à l’hégémonie américaine

Elle consiste à détruire l’ordre du monde mis en place après la Deuxième Guerre Mondiale, et qui a conduit à l’hégémonie américaine à la fin de la guerre froide.

Et elle consiste à détruire les Etats Unis eux-mêmes.

Les Etats Unis sont en cours de destruction. Quiconque lit les chiffres de la dette, le nombre de pauvres et de gens s’alimentant grâce aux food stamps, le taux d’emploi des gens susceptibles de travailler (et non les chiffres du chômage, qui ne donnent pas une indication pertinente), et quiconque regarde les évolutions démographiques comprendra que la situation est grave.

L’ordre du monde dont Obama a hérité est en cours de destruction lui aussi. On le voit de plus en plus nettement tous les jours. Poutine a reçu le message, et ce qui se passe en Ukraine pourrait aisément dégénérer en guerre plus vaste sur le sol européen : je reviendrai sur le sujet. Les dirigeants chinois ont reçu le message aussi, et une guerre en Asie est elle aussi une probabilité que nul ne peut écarter d’un revers de main.

Israël, l’Etat dont la disparition est programmée, et qui devra s’amenuiser dans un premier temps

La guerre au Proche Orient suit son cours. L’objectif était un Proche Orient plus sûr pour l’islam radical, et tenu, dans le monde sunnite, par les Frères Musulmans, dans le monde chiite par l’Iran, Israël étant dans la position de l’Etat dont la disparition est programmée, et qui devra s’amenuiser dans un premier temps.

Cet objectif a rencontré des obstacles imprévus par Obama : la prise du pouvoir par le maréchal Sissi au Caire a (faut-il le dire?) immensément contrarié Obama, l’Etat Islamique, qui devait installer un Etat radical sunnite dans les régions sunnites d’Irak et de Syrie et déstabiliser la Jordanie et l’Arabie Saoudite a échappé des mains de ceux qui pensaient le déchiffrer et le guider.

La tête de deux journalistes, peut-être trois bientôt, lui paraît pouvoir être sacrifiée

Mais Obama n’a pas renoncé. Il va bombarder l’Etat Islamique, ici ou là, aux fins de l’endiguer un peu et de s’assurer qu’il ne menace ni Assad à Damas, ni l’Iran, ni la partie chiite de l’Irak, déjà concédée à l’Iran. Il va renforcer la défense de l’ambassade américaine à Bagdad. Il va contribuer à faire livrer des armes aux forces kurdes. Il ne fera vraisemblablement rien de plus. La survie de l’Etat Islamique, si celui-ci limite ses ardeurs, lui convient, et la tête de deux journalistes, peut-être trois bientôt, lui paraît pouvoir être sacrifiée, d’autant plus que l’Etat Islamique a déjà coupé des milliers de têtes de Chrétiens et de Yazidi. Le maintien d’Assad au pouvoir lui convient tout à fait, car Assad est un allié de l’Iran. L’hégémonie d’un Iran nucléarisé sur la région lui conviendrait pleinement.

La situation en Libye et en Afrique subsaharienne, l’évolution de la Turquie, ne le dérangent pas.

Si Abbas se trouvait remplacé par un dirigeant du Hamas susceptible de se rapprocher de Téhéran, Obama serait radieux

Le fait qu’Israël ait subi cinquante jours de guerre et une pluie de missiles, et ait dû accepter un statu quo à Gaza parce que l’armée israélienne peut être mobilisée sur d’autres fonts, comme on est en train de le voir du côté du Golan, lui convient tout à fait. La résolution qui se profile à l’ONU où il semblerait qu’il sera question d’une force internationale chargée de superviser un désarmement de Gaza en même temps qu’une exigence de moindre surveillance par Israël de ce qui entre à Gaza lui convient pleinement, et, le cas échéant, elle serait votée par Samantha Power, sur décision d’Obama. Si le Hamas pouvait se réarmer, tirer à nouveau sur Israël, et s’abriter derrière une force internationale en guise de nouveau bouclier humain, Obama serait très satisfait. Si Mahmoud Abbas se trouvait remplacé par un dirigeant du Hamas susceptible de se rapprocher de Téhéran, Obama serait radieux.

Qui a dit qu’Obama n’avait pas de stratégie ?

© Guy Millière pour Dreuz.info.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Barack Obama a une stratégie par Guy Millière

    1. RIVA Irène

      Je suis horrifie de voir les articles, de plus en plus nombreux, sur le comportement d’Obama ! Si son comportement est si nul, en apparence, cela veut dire que le monde est perdu. Les Américains ont toujours grignoté le monde, sans y mettre les formes. Je suppose donc qu’ils n’ont pas changé.et que les génocides perpétrés par l’Islam pur et dur l’arrangeront pour continuer le travail de sape des USA.

      Je ne m’y connais pas en politique, mais depuis « l’affaire » grandissante d’Israël et Gaza, je m’intéresse de plus en plus à la situation mondiale. La naïveté des Européens n’est pas à négliger question responsabilités.
      Il y a de plus en plus d’actes antisémites, partout. Cela me fait très peur pour eux et pour Israël qui se défend envers et contre tout. Ici en Europe, je vois qu’on ne comprend rien et nos politiciens ne font d’envenimer les situations auxquelles ils ne comprennent rien.

      Je remarque, et je peux me tromper, que l’Europe suit le chemin des USA mais sans courage.

      Si l’Islam envahit tous nos beaux pays, nous n’aurons plus qu’un désert où il n’y aura plus en brin d’herbe à brouter. pour les chèvres, au cas où il y en aurait encore.! L’envahissement des intégristes qui prospèrent à une vitesse vertigineuse sera donc notre futur ???????

    2. Laurence

      Tant qu’il sera à la téte des USA le monde cours à sa perte
      Tout l’Islam radical s’est accentué depuis qu’il est au pouvoir
      Le fait qu’Israel n’a pas eu ses armes lui permétter de faire souffler le hamas de ce qu’ils se sont pris et pourquoi pas essayer de les laisser s’armer
      De toute façon il n’est absolument pas avec le monde Occidental rien qu’a l’avoir vu courbé devant l’émir, nous savions qu’il était avec l’islam
      Il faut l’éliminer!!!!!!!!!!!!
      cet homme propage le cancer et tous les sans c…..de gouvernements le suive
      Voilà où en est le monde

    3. Carlos Martell

      Cet entêtement abyssal des dirigeants occidentaux vers cette permissivité entendue (entre eux contre Israël) et condescendante vers l’islam, me rappelle l’épisode biblique pendant lequel pharaon s’entête à ne pas laisser partir le peuple des enfants de Yaacov-Israël.
      nous savons pourquoi puisque D.ieu, lui-même, intervient pour lui durcir le coeur.
      finalement, et si tout cela était voulu par LUI et laisse présager plus sensiblement un retour de sa part, Lui qui a été silencieux mais jamais absent
      qu’il fait bon vivre dans son jardin, la terre des enfants d’Israël

    4. BERNET ROGER

      Je croyais que cet homme serait un president non seulement pour son Pays,mais aussi un partenaire pour L’Europe et le reste du Monde,je crains que pour la suite,avec tous les conflits,que ce soit en Irak,Syrie,Ukraine,et Palestine
      nous ne trouvions devant une 3e guerre Mondiale.Nous devons virer tout ces integristes qui sont en Europe,pas seulement en France,Que les gouvernements Europeens se reveille,et fassent en sorte,de virer ce President,qui programme la perte des USA,mais aussi celle du Monde.Francaises Francais reveillez vous,et aux prochaines elections Presidentielles,votez pour une femme,qui ne se laissera pas faire.Bien que n’etant pas Juif.Je suis descendant D’Heprahim.Israel ton DIEU T’Appele,debout et battez vous,l’etat d’israel doit continuez à vivre,ce qui est garant et de faire barriere aux FOUS D’ALLAH.qui vivent et veulent vivre les gens à l’age de pierre.Mort à ces SALOPARTS qui decapitent sans vergonne de pauvres journalistes,qui ne font que leur metiers sans arme,si ce n’ai que les appareils photos et les camera,papier et stylo.

    5. anti - rats - d'égouts

      Le « prince noir » semble cultiver son islamisme radical depuis le biberon
      Cette information se propagé à grande vitesse à en croire toutes les nouvelles qui nous envahissent. Je ne peux croire que nos « dirigeants » européens et surtout l’intelligentsia US ne s’ en aperçoivent pas surtout à la lumière des derniers événements relatifs à la collusion HUSSEIN – IRAN, HUSSEIN – HUSSEIN-HAMAS HUSSEIN trahissant mortellement le merveilleux et miraculeux État d’Israël.

      Le monde dit « libre » est – il si.aveugle au point d’être bientôt forcé à se convertir au mouvement des rats d’égouts et des couleurs de têtes des compatriotes ‘ HUSSEIN ?? HM

      X

    6. Global

      Guy Millière est un propagandiste au service du parti républicain US et notamment de sa frange radicale dite « Neo-Cos(ervateurs) » voire « Tea Party ».

      C’est un nostalgique de G.W. Bush (junior). Il faut cesser de le lire.

      Tout ce qu’il dit, notamment sur Obama, en découle. Obama est sa bête noire (c’est le cas de le dire…) par intérêt politique, c’est tout.

      Si les calomnies de Millière étaient vraies, croyez-vous que les juifs américains auraient voté aussi massivement pour Obama et deux fois? (74% en 2008, presuqe 70% en 2012…):
      http://www.courrierinternational.com/breve/2012/11/07/70-des-juifs-americains-ont-vote-obama

      Les juifs américains, citoyens US, majoritairement aisés et parfaitement informés et intégrés, sont-ils ignares? Stupides? Suicidaires? Ennemis de leurs intérêts?

      Cessez de vous laisser intoxiquer par Millière. On dirait qu’il est payé pour nous fourguer des bobards.

    7. CSL-Europe-Israël.org

      Global [email protected] 109.10.67.184, merci pour votre « science politique » qui éclaire soudainement la complexité des problèmes traités par G. Millière. Et merci encore pour vos précieux conseils pour ne pas se « laisser intoxiquer par Millière. » Merci une dernière fois pour vos vérités révélées qui vous servent d’emballage à vos … bobards. On s’en souviendra.

    8. Global

      C’est quoi « on s’en souviendra »? Une menace? Proférée par qui? Pourquoi?

      Répondez d’abord au mystère du soutien massif des juifs US à Obama vu les chiffres que j’avance ci-dessus. Sont-ils fous? Tous? Ont-ils besoin d’un Millière pour leur indiquer le chemin? Eux? Ce réservoir de prix Nobel?

      Et à la question suivante: qui sinon GW Bush, dont Millière est un ardent défenseur, s’étant attaqué à l’Irak de Saddam en 2003 sous prétextes avérés mensongers (armes de destruction massive…) est responsable du désordre irakien actuel, du chaos islamisant, de la guerre civile et enfin de l’éclosion de l’Etat Islamique?

      Obama ne sera plus président en 2016. Quel sera le gagne-pain de Millière après? Quels seront ses prétextes pour expliquer que ça ne va pas mieux?

    9. Global

      Je constate par ailleurs que votre promesse « Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée » est bafouée par vous-même.
      Chacun en tirera les conclusions.

    10. Hansi

      @global
      La critique envers M. MIllière est aisée, mais nous ne contredisez-pas un seul iota de ce qu’il avance.
      Moi, j’ai lu son premier ouvrage sur Obama avant qu’il ne devienne président et je dois dire qu’il ne s’est pas trompé sur l’individu. L’analyse qu’il avait faite du personnage est corroborée par les décisions prises par le Potus.

    11. Global

      J’espère, Hansi & Laurence, que vous avez raison.
      Car cela supposerait que l’après-Obama (dès novembre 2016) sera forcément meilleur qu’aujourd’hui.
      Qui vivra verra.
      Personnellement je crains le contraire et je rappelle:
      Aucun Président des USA (effectivement le Potus, comme dit Hansi) n’est émissaire de l’agence juive ni de la fédération sioniste.
      C’est le Président des USA et il agit conformément aux intérêts US tels qu’il les voit.
      C’est le cas d’Obama, ce sera celui de ses successeurs.
      N’espérez rien d’autre.

    12. Hansi

      @Global
      Ce que vous venez d’écrire est l’évidence même.
      Maintenant reste à savoir si la politique menée actuellement par Obama est conforme aux intérêts des USA? Franchement je ne le crois pas.

    13. Global

      Vous ne le croyez pas, Hansi. C’est votre avis.
      Mais cette question regarde les citoyens US. Personnellement qui suis-je pour leur expliquer ce qui est bon pour eux? Et vous?

      Ceci nous ramène à mes commentaires ci-dessus sur cette catégorie de citoyens US, les Juifs, qui ont voté 2 fois (très) massivement pour lui (d’ailleurs ils lui sont toujours majoritairement favorables, disent les sondages). Alors qu’ils ont à coeur ET les intérêts US ET ceux d’Israel. Aucune doute n’est permit là-dessus.

      Cela dit, en étant bref, sachant que les modifications démographiques US (moins de blancs, plus de Latinos, Noirs et Asiatiques), la perte d’importance de la vieille Europe comparée à l’Asie (dont l’Amérique est quasi équidistante) et l’autosuffisance énergétique US à venir vont infailliblement mener à une focalisation US sur l’Asie et moins sur l’Europe et le proche Orient.

      Quelque soit le Potus. Obama a bon dos.

      Et n’accordez aucune confiance à Millière.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap