toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Abbas refuse un Etat palestinien dans le nord du Sinai


Abbas refuse un Etat palestinien dans le nord du Sinai

Al Sissi le président Egyptien a fait fort. Par sa proposition il démontre sans le vouloir, que la cause palestinienne n’est qu’une foutaise (osons les mots) dont le véritable but n’est pas de créer un Etat palestinien à coté d’Israel, mais un Etat islamique à la place de l’Etat juif. Ci- dessous, une preuve supplémentaire que les jihadistes du Fatah  ne veulent absolument pas d’un territoire viable pour y établir un Etat.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a proposé au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas 1.600 kilomètres carrés à ajouter à la bande de Gaza pour créer un Etat démilitarisé a rapporté lundi matin la radio militaire israélienne.

 

Selon la radio, al-Sissi aurait présenté cette initiative à Abbas lors de leur rencontre plus tôt cette semaine au Caire.

 

La proposition égyptienne évoque 1.600 kilomètres carrés du Sinaï (ce qui représente 5 fois la superficie de la bande de Gaza) afin d’y établir un Etat palestinien démilitarisé sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

 

Al-Sissi, toujours selon la radio militaire, aurait demandé à Abbas de renoncer à ses exigences de replie de la part d’Israël derrière les lignes de 1967. (c est logique pour un militaire puisqu il comprend la problématique stratégique d’Israel).

 

« Vous avez 80 ans, si vous n’acceptez pas, votre successeur le fera », aurait dit al-Sissi à Mahmoud Abbas qui aurait refusé.

 

Cette initiative aurait reçu l’aval des Etats-Unis et le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou aurait été informé, rapporte encore la radio militaire.

 

Après la réconciliation entre le Hamas et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) dominée par le Fatah, le Hamas a réclamé que l’Autorité palestinienne paye les salaires de ses 45.000 fonctionnaires dont 27.000 sont des civils.

Source: i24news

Learn Hebrew online

 

 

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Abbas refuse un Etat palestinien dans le nord du Sinai

    1. andre

      On se demande jusqu’à quel niveau d’irresponsabilite (je parle de la radio militaire) peut conduire l’absence de censure. Que l’information soit vraie ou fausse, la reveler maintenant ne peut que nuire au president al-Sissi, alors qu’il semble véritablement rechercher avec Israel une paix au-dela de ce qu’il lui est possible de rendre public.

    2. Elia

      Quel pelerin ignorant aurait cru une seule seconde qu’il allait l’accepter ?

      Son but n’est pas de créer un état ailleurs que sur les terres d’Israël.
      Ils luttent depuis la création de cet état.

      Il vous fallait encore cette preuve indélébile ?

    3. afota sam

      VOILA le miracle qu’isrzel attendait cette proposition d’al sissi qui offre un teritoire 3fois plus grand que le teritoire actuel en judee samarie qui fut et qui fait toujour partie de l’etat d’israel .seulement voila le sieur abbas refuse sans meme reflechir ;cet anti semite notoir qui ,’aime pas israel et les juifs il l’a dit maintes et maintes fois il n’arrete pas de vouloir deligitimiser israel et vouloir par tous les moyens d’obtenir un etat sans passer par israel etc…….dans un de mes commentaires j’avai evoque le partage de la partie palestiniene entre la jordanie cote judee samarie et gaza pour l’egipte .mais cette proposition faite a abbas fera son chemin et avec une pression international ,et surtous si l’on peut y joindre les pays arabes de la regions , en tous cas une pression venant des peuples de part le monde serait la bienvenue et meme necessaire AMEN….

    4. Michel Lechartier

      Je dis ATTENTION:1600 km2, n’est pas 16.000 km2….

      Actuellement la Judée-Samarie, c’est 5860 km2..
      «  » «  » Gaza c’est 345 km 2
      ——–
      6205 km2
      La carte présentée, elle me paraît fausse ………….!

    5. michel boissonneault

      les palestiniens ont passé a coté de la paix , passé a coté d’un monde de
      construction et d’avenir pour leurs enfants……
      mais la plus grande erreur de cette offre de paix par l’égypte de sa générosité de donner un terrain immense du sinaï… l’erreur est que aucun
      pays occidentaux appui et encourage cette offre qui est génial

    6. Avram

      pourquoi accepterait il d’occuper une terre aride et de faire travailler sa populace, alors qu’il souhaite qu’on lui livre un pays finit clefs en mains?
      C’est la technique arabo musulmane depuis des lustres, ne rien créer, ne rien innover, seulement voler.

    7. Éoné

      Comment les pays occidentaux appuieraient-ils la proposition de Sissi
      C’est l’occident qui a placé la Palestine à côté d’Israël,pour déstabiliser Israël jour après jour.
      .l’UE n’a jamais jouer un rôle positif pour Israël JE SAIS QUE , DIEU A TOUS LES MOYENS AU CIEL POUR CHASSER CE MONDE QUE U,E A PLACÉ À CÔTE ISRAËL

    8. Marie l'Alsacienne

      Abbas ne veut nullement la paix avec Israël, sinon ce serait fait depuis longtemps.

      A Roland,

      J’avais oubliée, après le @free.fr

      Marie l’Alasacienne

    9. Marie l'Alsacienne

      Roland l’Alsacien,

      Je suis obligée de vous l’envoyer en deux fois, puisque j’ai été censurée LOOLL

      m.etoile

      Marie l’Alsacienne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *