toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un émir important de l’Etat Islamique tué par des Kurdes syriens


Un émir important de l’Etat Islamique tué par des Kurdes syriens

Les combattants kurdes syriens, les YPG, ont tué samedi 23 août un important émir de l’Etat Islamique (EI) dans la zone kurde de Jazaa, sur la frontière avec l’Irak.

Il s’agit de d’Abou Omar Dareiya. Son corps a été amené dans la ville de Holl, dans la région d’al-Hassaka, par ces jihadistes de l’EI qui commettent systématiquement les pires atrocités : pillages, exécutions sommaires, viols et tortures sur les populations civiles.

Au moins 17 autres jihadistes ont été tués par les YPG au cours des 24 dernières heures, selon le centre de la presse des YPG.

Loading...

Six autres jihadistes ont été tués samedi dans la ville irakienne de Rabia, située en face de la ville de Tal Kocher (Al-Yaroubia), au Kurdistan syrien.

Le 3 aout, les Kurdes syriens étaient entrés à Rabia pour stopper l’avancée des jihadistes qui ont envahi une large zone en Irak. La majorité de la ville est sous contrôle des YPG, armée kurde constituée de femmes et d’hommes.

Les YPG affirment avoir perdu huit combattants dans leurs rangs lors des combats violents à Jazaa et à Rabia.

Les jihadistes de l’EI a lancé le 19 août une vaste offensive avec des armes lourdes contre les zones frontalières de Jazaa, Bagara, Hamadan, Zarga et Ardjé, envoyant des renforts des régions qu’il contrôle en Syrie, et d’Irak.

Les YPG affirment que ces ennemis de l’humanité veulent fermer le corridor humanitaire ouvert par des combattants kurdes après la prise de la ville de Sinjar, au Kurdistan irakien, par des jihadistes, le 3 août.

Deux cent mille personnes ont été sauvées via ce corridor de sécurité ouvert par les YPG et les combattants du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), alors que dans la plaine de Sinjar des massacres sauvages ont été commis par l’EI.

Learn Hebrew online

« Ces bandes armées n’ont toujours pas atteint leur objectif et ont subi de lourdes pertes. Leurs attaques sont vouées à l’échec face à la résistance légendaire de nos combattants » a declaree les YPG dans un communiqué précédent.

Au moins 225 jihadistes seraient tués dans la région de Jazaa, au cours des cinq derniers jours, soit entre les 19 et 23 août. Au total, 24 combattants de YPG ont perdu la vie durant la même période, a-t-on appris auprès des sources proches des combattants kurdes.

Les kurdes syriens sont le véritable rempart contre les jihadistes qui ont subi des nombreuses défaites successives depuis plus deux ans face aux YPG, épaulés par le PKK qui a une expérience forte de 30 ans contre le régime d’Ankara, la deuxième armée de l’OTAN.

Loading...

2014-08-23 17:45:38Yazdir

Source : actukurde.fr





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un émir important de l’Etat Islamique tué par des Kurdes syriens

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *