toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manifestations pro-Hamas en Belgique, un bref état des lieux


Manifestations pro-Hamas en Belgique, un bref état des lieux

Alors que l’offensive du Hamas contre Israël a repris hier matin, environ 150 personnes se sont rassemblées dans l’après midi du même jour, à Liège, en soutien au “peuple palestinien”. À Bruxelles, aujourd’hui, ils étaient seulement une poignée à s’être réunis devant le parlement européen. Dans les deux cas la communauté musulmane n’était pas autant représentée qu’on pourrait le croire. En effet, nombre de ces manifestations sont en fait organisées ou soutenues de manière importante par des mouvements d’extrême gauche comme le PTB (Parti des Travailleurs Belges) ne représentant pas forcément la communauté musulmane. Autre exemple, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les activistes de BDS Belgium, soutenant toujours ces évènements et très souvent présents, sont majoritairement non-musulmans.

Autre chose à souligner: une constante dans ces manifestations est l’absence apparente de la police. La photo ci-dessous a été prise hier (08/08/2014) au moment de la manifestation pro-Hamas à Liège. Il s’agit de la place de la République Française, à 350 mètres du lieu ou se tenait la manifestation.

Police belge prête à l'action et carte

Comme lors d’autres manifestation pro-Hamas, et notamment celle de Liège du 18 juillet, la police était bien présente en nombre, mais cachée à proximité et non sur le lieu même de la manifestation. À l’évidence la volonté est d’éviter que la présence de la police ne soit perçue comme une provocation et ne serve de prétexte à des débordements déjà bien trop fréquents.

À l’opposé, voici deux clichés, pris de deux côtés différents de la manifestation pour Israël qui s’est tenue le 27 juillet dernier devant l’ambassade d’Israël à Bruxelles:

Police encercle manifestants

Là, la police est on ne peut plus visible puisqu’elle encercle directement la manifestation et filtre même les arrivants.

En d’autres termes, tandis que d’un côté la police est obligée de protéger les manifestants pro-Israéliens des contre-manifestants islamistes violents, de l’autre, c’est le reste du monde qu’elle tente de protéger des manifestants pro-Hamas.

La prochaine manifestation importante se fera le 17 août, à Bruxelles. Les organisateurs annoncent 20.000 personnes. Elle partira de la gare du Nord à Bruxelles, à 14 heures. Un car prendra les manifestants liégeois place Saint Paul à midi et demi, devant les locaux de la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique). Ce n’est pas un hasard. En effet, la FGTB, deuxième syndicat de Belgique, à tendance socialiste, a pris officiellement position contre Israël sur son site internet le 18 juillet dernier. Dans un article intitulé “Stop the killings!”, le syndicat se fait le relais d’une propagande anti-israélienne des plus primaires.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *