toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les frères siamois islamistes


Les frères siamois islamistes

Du point de vue israélien, il n’y a aucune différence entre les idéologies apocalyptiques du nouvel Etat islamique, d’al-Qaïda, ou même du Hezbollah chiite, et celle du Hamas. Les trois mouvements combattent en vue de la destruction de l’Etat juif et sioniste et prônent le djihad et l’établissement d’un califat avec Jérusalem comme capitale.

Les Etats-Unis, l’Europe et l’ONU exercent ces jours-ci des pressions sur le gouvernement Netanyahou pour qu’il accepte de signer une trêve avec le Hamas. Dans la même veine, on pourrait se demander si  Obama, Cameron ou Hollande souhaitent négocier une trêve avec les dirigeants terroristes de l’Etat islamique ? Avec les successeurs de Ben Laden, les membres d’al-Qaïda en Irak, en Syrie ou en Afghanistan, ou ceux d’Aqmi au Maghreb ou au Sahel ? Ne sont-ils pas tous des terroristes islamistes comme les membres du Hamas ? Ne pratiquent-ils pas les mêmes méthodes sanguinaires et macabres ? Des jugements sommaires, exécutions et massacres sans distinction ? Ne souhaitent-ils pas créer un pouvoir islamique sans aucun droit pour l’homme, la femme ou l’enfant, excluant toute liberté aux minorités juive, chrétienne, kurde ou gay ? Ne sont-ils pas responsables de l’enseignement de la violence et de la haine aveugle contre tous ceux qui ne sont pas musulmans ? Ne pratiquent-ils pas un lavage de cerveau dans les mosquées ? Ne mobilisent-ils pas des djihadistes européens pour combattre au nom du culte de la mort contre les infidèles, les mécréants ? Ces mêmes djihadistes français ou britanniques n’égorgent-ils pas comme du bétail leurs propres compatriotes devant les caméras, notamment des journalistes dont la seule mission est de rapporter la vérité sur le terrain ? Le Hamas ne pratique-t-il pas la même méthode en abattant à la Kalachnikov sur la place publique des dizaines de « collaborateurs en cagoule» ?

Nous constatons  que la majorité écrasante du monde arabe modéré et sunnite déteste le Hamas et souhaite sa disparition du pouvoir à Gaza. Et pourtant, l’administration américaine et l’Union européenne pensent toujours que le Hamas est aussi un mouvement politique. Dans ce contexte, nous devrions, selon eux, prendre en considération ses revendications légitimes et l’aider à diriger avec Mahmoud Abbas le futur Etat palestinien. Aucune distinction n’est faite quant à leurs intentions terroristes et hégémoniques religieuses. C’est absurde !

Loading...

Enfin, la guerre contre le Hamas et ses dirigeants se poursuivra tant que l’État d’Israël la jugera nécessaire et jusqu’au jour où la sécurité de tous les citoyens israéliens sera absolue et que nos enfants ne chercheront plus un abri pour se protéger contre les obus tirés de Gaza et pourront enfin aller sur le chemin de l’école en chantant.            

Freddy Eytan

Le CAPE







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *