toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La porte-parole du Hamas : « Nous expulsons les journalistes étrangers qui filment les lancements de roquettes » (vidéo)


La porte-parole du Hamas : « Nous expulsons les journalistes étrangers qui filment les lancements de roquettes » (vidéo)

 Image à la Une : La presse étrangère muselée à Gaza

 

 

Hamas spokeswoman Isra Al-Mudallal, head of foreign relations in the Hamas Information Ministry, describing to Mayadeen TV how foreign journalists were deported for filming rocket launch sites. Photo: MEMRI / Screenshot.

Ci- dessus : La porte parole du Hamas Isra Al-Mudallal, cheffe des relations étrangères au ministère de l’information du Hamas, décrivant à  Mayadeen TV comment les journalistes étrangers ont été reconduits à la frontière pour avoir filmé des sites de lancements de roquettes. Photo: MEMRI / Screenshot.

La porte-parole du Hamas, Isra Al-Mudallal, cheffe des relations étrangères au ministère de l’Information du Hamas, a déclaré jeudi sur la chaîne satellite libanaise, Mayadeen TV, que les journalistes  qui filmaient les sites de lancements de missiles avaient le choix entre changer leur version de l’histoire ou être expulsés de Gaza.

MEMRI, [Middle East Media Research Institute], a publié vendredi une traduction de l’interview Skype. La confirmation des faits par Al-Mudallal a donné de la substance à de nombreux reportages depuis Gaza selon lesquels le Hamas intimidait les journalistes, les forçant à se rétracter, à omettre certains faits et à censurer des reportages impromptus via les médias sociaux.  Cette semaine, Association Presse Etrangère d’Israël a également condamné la politique du Hamas envers la presse.

Al-Mudallal a dit que les journalistes arrivaient à Gaza par le passage de Beit Hanoun, aussi connu sous le nom de passage d’Erez. La plupart étaient freelance ou avaient des cartes d’agences de presse. Moins de journalistes sont entrés à Gaza pendant cette guerre que dans les précédentes de 2008 et 2012, a-t-elle dit.

Selon Al-Mudallal, la couverture de la Bande de Gaza par des journalistes étrangers “a été insignifiante  comparée à leur couverture à l’intérieur d’Israël.”
“En outre, les journalistes qui sont entrés dans Gaza s’attachaient uniquement à la notion de paix et à la version israélienne” a-t-elle affirmé.

“Si bien que quand ils conduisaient des interviews, ou quand ils se rendaient sur des lieux de reportages, ils concentraient leurs efforts sur le tournage des lieux de lancements de missiles. De sorte, qu’ils collaboraient avec l’occupation. Ces journalistes ont été emmenés en dehors de la Bande de Gaza.”

“Les agents de sécurité allaient bavarder avec ces gens,” a-t-elle dit. “Ils leur donnaient un peu de temps pour changer leur message d’une manière ou d’une autre. ”

“Certains des journalistes présents sur la Bande de Gaza étaient sous haute surveillance,” a dit la porte-parole. “Même en ces circonstances difficiles, nous avons réussi à les joindre et à leur dire que ce qu’ils faisaient était tout sauf du journalisme professionnel et que c’était immoral.”

Regardez l’interview sous-titrée de la porte-parole [sub-titled interview]

 http://youtu.be/mVjDiI1xm4U

Learn Hebrew online

 

Sources : The Algemeiner – 15 août 2014
Joshua Levitt

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La porte-parole du Hamas : « Nous expulsons les journalistes étrangers qui filment les lancements de roquettes » (vidéo)

    1. michel boissonneault

      j’ai aimer la dernière phrase quelle dit : tout sauf du journalisme professionel
      et que c’était immoral …..
      la vérité est que c’est le hamas qui est immoral en utilisant la population palestinienne comme bouclier humain….
      un gros bravo et merci a tout les journalistes qui ont eu le courage d’affronté
      la dictature du hamas en résistant a leurs chantages

    2. patricia

      la vérite c est que l onu et l occident et les medias sont complices des terroristes du hamas, ils savent que ces voyous prennent les habitants de gaza comme boucliers humains, desolée mais en tant que juive israelienne habitant en Israel, je ne peux pas prononcer le mot de Palestine car c est un mythe tout comme eux les terroristes habillés en civils et qui font des déclarations à la presse etrangere, ils disent de nous, peuple hébreux que nous sommes des occupants, moi je dis que seuls les colonisateurs ont ete les francais, les anglais , les americains et l allemagne et bien entendu actuellement les muzz qui envahissent tout doucement l europe, les usa, la grande bretagne.
      Am Israel hai

    3. FANNY

      C’est tout à fait ça Patricia. C’est étrange de voir comme la situation est encore et toujours complètement inversée. Courage dans votre résistance aux islamistes terroristes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *