toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ce que les médias n’ont pas dit sur le Hamas


Ce que les médias n’ont pas dit sur le Hamas

Les activités de l’armée israélienne, qui est entrée à Gaza le 17 juillet dernier, ont été fortement relayées dans la presse internationale. Cette couverture a t-elle permis de donner une image complète de la situation face au Hamas ? Retour sur ces informations qui sont passées inaperçues dans vos médias.

Le Hamas n’a pas de visage dans les médias

Tout au long de l’Opération Bordure Protectrice, les médias du monde ont relayé les informations du terrain sans jamais montrer le visage des terroristes du Hamas contre qui Tsahal se bat. L’armée israélienne a lancé l’opération contre cette organisation terroriste qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, et non contre les civils gazaouis.

hamas terroristes visage medias

L’objectif de Tsahal a été de frapper les terroristes du Hamas qui se cachent dans les zones densément peuplées. Ces frappes ont toujours été menées en cherchant à minimiser au maximum les pertes civiles, alors même jusqu’à en annuler certaines.

Dans sa stratégie de ne montrer que des civils victimes des combats à Gaza, le Hamas emploie plusieurs méthodes. Tout d’abord, beaucoup de terroristes du Hamas sont habillés en civils pour mener ses actions contre Israël. De ce fait, lorsqu’un terroriste est tué lors des combats, il est comptabilisé à tort comme victime collatérale.

uniformes hamas

D’autre part, le Hamas interdit aux Gazaouis de publier sur les réseaux sociaux des photos de terroristes en uniformes morts.

France 24 confirme l’utilisation des bâtiments de l’ONU par le Hamas

Le 5 août 2014, France 24 a publié un reportage dans lequel un de ses reporters à Gaza, Matthieu Mabin, s’exprime sur la situation. Dans cette vidéo, le journaliste montre un site de lancement de roquettes que le Hamas a placé juste à côté d’un bâtiment de l’ONU.

gaza onu roquette

Cette capture d’écran confirme les accusations de Tsahal sur les violations du droit international par le Hamas : il place ses sites terroristes au cœur des zones civiles de Gaza et près des bâtiments de l’ONU pour tenter d’éviter les ripostes de l’armée israélienne.

Le Hamas prend en otage la population civile

Le Hamas, tirant ses roquettes depuis des zones civiles, prend de fait en otage la population de Gaza. Sur cette carte nous voyon que le Hamas a tiré depuis l’ensemble du quartier d’habitation de Shuja’iya faisant de cette zone une base terroriste et mettant en danger sa propre population.

Beit Lahiya sites terroristes gaza

Sur ces images, un terroristes habillé en civil tire des roquettes sur Israël à l’aide d‘un chariot et à proximité d’une poubelle de quartier au milieu de bâtiments civils.

Learn Hebrew online

Les pressions du Hamas sur les journalistes étrangers

De très nombreuses chaînes d’informations internationales sont présentes à Gaza. Les journalistes qui couvrent le conflit sur le terrain ont souvent beaucoup de mal à dire des vérités sur le Hamas qui contrôle par la terreur ce qui se dit sur lui. Il faut attendre que ces journalistes sortent de la bande de Gaza pour qu’ils puissent diffuser leurs informations sur le Hamas sans craindre pour leur vie.

C’est notamment le cas d’un journaliste indien et d’un journaliste italien qui ont chacun confirmé les accusations de Tsahal contre les méthodes du Hamas.

Enfin, il est arrivé à plusieurs reprises que des journalistes en plein direct soient mis en danger par le Hamas qui tire de roquettes à proximité de leur lieu de tournage.

 

source Tsahal







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Ce que les médias n’ont pas dit sur le Hamas

    1. Youssef

      Quand est-ce que le monde entier arrivera à comprendre que ce sont les mêmes bandes qui terrorisent les populations, avec un seul et même but, que ce soit en Syrie, en Irak, en Afghanistan, au Liban, en Libye, au Mali, en Egypte, à Gaza, et aussi à Paris, mais là de façon plus sournoise, car ce n’est que le début.

      Eiil = Taliban = Hezbollah = Frères Musulmans = Djihadistes = Hamas = France Palestine = BDS

      C’est partout la même gangrène qui ne cherche qu’a détruire le Monde Occidental.

      Le tout avec la complicité des grands médias Français, TF1, F2, F3, BFM et I-Télé en tête.

      Tiens la France et les U.S. se disent prêts à repousser les islamistes d’Irak, l’EIIL, pourquoi ne le font ils pas contre le Hamas ?

    2. Youssef

      Oups,

      J’allais oublier Boko Haram !

      Ainsi, ils ont beau changer de nom, ce sont toujours les mêmes.

      Eiil = Taliban = Hezbollah = Frères Musulmans = Djihadistes = Hamas = France Palestine = BDS = Boko Haram = etc…

      Avec eux, le Monde Occidental n’en n’a plus pour très longtemps.

      L’Europe et Obama se trompent de cible en critiquant ouvertement Israël, bien que les Grandes Chancelleries soutiennent par la bande, mais de façon cachée, Israël.

      Depuis le début du conflit Israélo / Arabe, le Gouvernement Israélien a toujours affirmé sans les nommer qu’ils avaient l’aval et le soutien de Grands Pays Occidentaux.

    3. Youssef

      Tout journaliste passant à l’antenne en disant « En DIRECT de la BANDE de GAZA »

      Pour être plus conforme et coller à son éthique sur l’information qu’il donne, devrait dire à chaque passage télé: « ICI RADIO HAMAS »

      Il est regrettable et même triste de constater que les journalistes qui travaillent ainsi, n’ont aucun respect ni de leur profession, ni d’eux même, et encore moins des gens à qui ils s’adressent.

      C’est purement et simplement une ESCROQUERIE JOURNALISTIQUE.

    4. Men

      Tu sais Youssef, l’occident n’est pas belliqueux et veut au maximum éviter le conflit (qui semble de plus en plus inéluctable) avec l’islam.
      Alors on attend, on palabre, on gagne du temps en attendant les prochaines élections pour refiler cette « patate chaude » aux successeurs des pouvoirs.

      Puis un beau jour, quand l’occident n’en pourra plus, il pèsera le pour et le contre de ses intérêts et décidera alors de s’associer à l’islam, Obama en tête du cortège, en disant :  » Bon OK! On vous aide à régler le problème Juif!  » (sous-entendu : « Après ça, vous vous calmez et vous nous foutez la paix! »). Et tout ce petit monde va monter à Yerushalaïm pour l’instaurer « capitale palestienne et des nations ».

      Monumentale erreur!

      Mais quand ils s’en apercevront, il sera beaucoup, beaucoup trop tard pour eux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *