toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autorités israéliennes: « Au moins 47% des victimes sont des combattants du Hamas »


Autorités israéliennes: « Au moins 47% des victimes sont des combattants du Hamas »

 

 

Les autorités israéliennes ont affirmé samedi disposer de preuves selon lesquelles près de la moitié des victimes palestiniennes de l’offensive en cours contre la bande de Gaza étaient des combattants.

« Nous disposons d’une étude menée par l’armée, de manière très professionnelle et fiable, dont la conclusion est qu’au moins 47% des victimes étaient des terroristes », a déclaré à la télévision le vice-ministre des Affaires étrangères, Tzachi Hanegbi.
Cette étude, a-t-il ajouté, est corroborée par les photographies et les noms des victimes.

Au 27e jour de l’opération « Bordure protectrice » visant à mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes et à démanteler le réseau de tunnels creusés sous la bande de Gaza, les services de secours du territoire palestinien font état d’au moins 1669 Palestiniens tués.

Des organisations gazaouies de défense des droits de l’homme avancent que 80% au moins des victimes étaient des civils et parlent de plusieurs centaines d’enfants tués depuis le 8 juillet (sources contrôlées par la Hamas). Au moins 245 enfants ont trouvé la mort depuis le début du conflit, a déclaré mercredi dernier le directeur de l’Unicef, le Fonds des Nations unies pour l’enfance, Anthony Lake, tandis que le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, qui a ouvert une enquête sur d’éventuels crimes de guerre, a accusé Israël de mener des « attaques disproportionnées et indiscriminées ».

Les Forces de défense israéliennes, qui ont perdu 63 soldats dans les combats, auxquels s’ajoutent trois civils, affirment tout entreprendre pour minimiser les victimes civiles et en attribuent la responsabilité première aux combattants palestiniens du Hamas qui, accuse Tsahal, se mêlent aux populations civiles de l’enclave palestinienne.

 

lefigaro.fr







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Autorités israéliennes: « Au moins 47% des victimes sont des combattants du Hamas »

    1. David Belhassen

      C’est quoi ce titre débile « 47% des victimes sont des combattants du Hamas ». « victimes » au lieu de « morts » ? « combattants du Hamas » à la palce de « terroristes du Hamas » ?
      Et c’est avec une telle terminologie que le site Europe-Israël compte contrer la sournoise propagande palestiniste arabo-islamique ?
      Décidémment , vous avez encore beaucoup à apprendre ! Mais je ne vous en veux pas trop. Vous êtes, comme tous les Israéliens, des novices en matière de contre-propagande face aux prestigitadeurs palestinistes de haute voltige.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *