toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pendant ce temps à Tahiti, des manifestations anti-islam s’organisent


Pendant ce temps à Tahiti, des manifestations anti-islam s’organisent

En plein mois de Ramadan, le lieu de culte musulman de Tahiti a été frappé d’une décision de fermeture administrative, ordonnée par le maire de Papeete.

Une manifestation à première vue surprenante venant d’une population très hospitalière et douce.

L’acte administratif est symptomatique d’un refus généralisé à Tahiti de l’implantation d’un lieu de culte musulman.

La décision municipale ponctue catégoriquement le raz-de-marée de contestation qui enfle depuis l’annonce, en octobre dernier, de l’implantation de ce lieu de culte musulman. Le refus du prosélytisme musulman est constant, épidermique, ferme et sans appel.

Depuis le 28 juin, le Centre islamique de Tahiti publie sur sa page Facebook une vidéo qui insiste sur la nécessité de ce projet de mosquée et présente quelques polynésiens prétendument convertis.

En réponse le lendemain, une tête de porc, du sang et des abats sont répandus sur le trottoir, à l’entrée de l’immeuble du 11 rue Gauguin, par un activiste.

Une autre pétition s’adresse directement au Président de la Polynésie française et demande « l’expulsion sans délai de M. Hicham El-Barkani ». Elle compte près de 5 000 signataires, dont celle du président sénateur Flosse lui-même.

Dans une Polynésie française profondément de foi chrétienne, ce projet musulman est confronté à l’adversité et au refus.

Sur les pancartes on peut lire des slogans tels que: « Non au Halal », « Direction l’aéroport », « l’Islam ne fait pas partie de notre culture Maohi », « la burka? Beurk! », « Intolérance, Soumission, Lapidation, Agression, Mensonge ». Des slogans pour le moins évocateurs.

Ils étaient nombreux à manifester contre l’imam Hicham el-Barkani. D’après les organisateurs ils étaient plus de 5000 personnes et 1200 selon la police, pour cette 2ème marche anti-mosquée. Ils réclamant l’expulsion du président du Centre islamique de Tahiti. Aucun débordement n’a eu lieu.

Learn Hebrew online

La manifestation a réuni plus de monde que celle organisée en novembre dernier. 350 personnes s’étaient alors rassemblées contre le projet de mosquée.

Nous n’allons pas être hypocrites, il est clair que ce type de manifestation peut réjouir un certains nombres de nos lecteurs, étant à l’avant garde des dangers occasionnés par l’islam dans les pays victimes des financements islamiques et activistes musulmans.
Un acte donc de résistance tout à fait remarquable en ces temps de dhimmitudes crasseuses Américano-européennes.

Je vous incite cependant, si vous souhaitez passer des vacances au soleil, de nous rejoindre cet été en Israël. Le Hamas frappe tous les étés pour nous affaiblir économiquement. Votre soutien est le bienvenue.

L’hiver à Papeete est doté d’un climat estivale qui maintiendra votre bronzage et vous fera découvrir les douceurs d’une terre culturellement authentique.

Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Pendant ce temps à Tahiti, des manifestations anti-islam s’organisent

    1. GHERAB Abdellah

      Des petites gens probablement ,un petit pays mais qui probablement n’attend pas de cadeaux de l’Arabie saoudite ou du Qatar ,ils ont fait leur choix et ils n’ont pas peur de le clamer haut et fort,la métropole ainsi que les grands pays du monde devraient avoir honte pour se voire ainsi donner des leçons par des gens d’une humilité certaine qui font passer la noblesse avant l’intérêt
      La Kabylie qui pourtant à l’heure enchainée prend note pour savoir à sa liberté s’inspirer de la sincerité de ces gens qui auxquels quelque part nous ressemblons du fait que nous avons toujours dis non à un islam fasciste ,intolérant et sanguinaire avec lequel nous nous battons au jour le jour
      Nous souhaitons que dans le monde cette manifestation inspirera les pays qui se pensent grands mais cependant sont pris en otage et qu’ils sortiront de leurs reverses pour mettre de l’ordre et débarrasser leurs citoyens des hantises et de la peur qui les hante et que le bons sens l’emportera sur leur lésine et leur médiocrité et qu’ils verront qu’il est de toute urgence de placer les fauteurs de troubles dans leur véritable contexte GHERAB Abdellah

    2. tel aviv

      oui,mais c’est une petite ile,une petite zone,c’est comme un petit pays régit pas les lois françaises,tout le monde sait que la france possede des territoires dans certaines zones.
      Hicham el-Barkani.?YA DES ARABES PARTOUT OU QUOI???
      et au passage avez vous vu sa tête???on dirait qu’il va exploser,ça pue le salafisme!
      bah ils ont raison d’expulser ce gars.

    3. yaakova

      Bravo Tahiti. Les gens sont plus courageux, et surtout plus lucides que les Gens du Continent Français. Qu’attendons-nous pour défiler aussi dans chaque ville ? Moi, je suis partante !

    4. une arabe revoltée

      BRAVO A VOUS TAHITIENS QU EST CE QUE CA FAIT DU BIEN ? IL EN A UN A NOUMEA J ESPERE QU ON FERA DE MEME ET VITE…… LES ILES FRANCAISES ONT COMPRIS LE DANGER DE CES FOUS ET SE FOUTENT DE LEUR PETROLE .. ON DEVRAIT ORGANISER UN CHARTER POUR PARIS AVEC ANTILLAIS TAHITIENS ET CALODENIENS ? AFIN DE DONNER UNE LE CONS AUX LACHES DE METROPOLE…

    5. Elie

      Des gens PLUS SENSES QUE LEURS COM – NON PATRIOTES

      DE LA métropole qui eux seront bientot TOUS ISLAMISES !!!!

    6. Men

      Les îles refusent avec sagesse l’islamisation forcée voire insidieuse : La Corse, Tahiti, l’Australie… il est clair que leur barrière protectrice (la mer) favorise aussi grandement leur prise de décision courageuse et intelligente pour leur avenir.

      Mais nous en France (ou en europe), que peut-on faire? ..Vu que la gauche leur ouvre les portes tout grand puisqu’elle a tout misé sur l’électorat de cette « diversité » qui représente actuellement la seule population à voter encore pour la gauche 🙁

      A Tahiti, ils s’en foutent car leurs dirigeants politiques sur place, défendent en général le bien de l’île et donc, font le bonheur global de tous leurs administrés.

      Mais en France, les dirigeants se tapent totalement du bien de la France et des Français et ne gouvernent qu’à très court terme, c’est-à-dire que tout ce qui les intéresse est de fructifier et protéger au maximum leurs propres intérêts durant la période du mandat pour lequel ils ont été élus. Si les décisions qu’ils ont prises s’avèrent être une catastrophe pour la France, du moment que ça ne sera visible qu’après leur mandat, c’est le dernier de leur soucis, surtout si l’opposition qui les suivra devra porter le chapeau !

      Il faut éradiquer l’UMPS (ainsi que, dans la foulée, tous les mélenchons et autres verts) si on veut que la France se relève un jour.Ce sont eux les véritables coupables de cet islamisme galopant en France ; Nous en avons la preuve à Tahiti : Quand l’administration fait ce qu’il faut, alors les mosquées ne passent plus!
      Tout cela est pourtant d’une telle évidence… 🙁

    7. Martinez

      Nous assistons à un combat entre DIEU et le diable à Tahiti ils ne laissent pas passer le diable tandis qu’en France on lui fait un tapis de fleurs.

    8. nono

      Félicitations aux Tahitiens !

      Il en faut pas faiblir et ne rien accepter : pas de Halal, de Burka, de Mosquée ou de lieu de prière … après ce sera le début de l’escalade comme en Métropole… et le début des emmerdes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *