toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les arabes, le sexe et le terrorisme


Les arabes, le sexe et le terrorisme

Image à la Une : Muhammad Abu Khudair, 16 ans, victime d’un meurtre. Photo: Twitter.

Quand un arabe se fait exploser et tue des juifs, il y a souvent un motif sexuel derrière son action.

Wafa Idris, la première femme kamikaze arabe «palestinienne», avait été humiliée et rejetée par son mari et sa famille après une fausse couche et s’est dit qu’elle pourrait retrouver «l’honneur» de sa famille en transportant une bombe dans un magasin de Jérusalem le 27 Janvier 2002. Il y a beaucoup d’histoires de ce type chez les femmes kamikazes arabes.

Et quand les Arabes accusent Israël d’avoir commis un acte terroriste anti-arabe comme cette semaine et accusent «des israéliens d’avoir tué un garçon de 16 ans, pour se venger», il y a souvent en arrière-plan, une histoire SEXUELLE cachée  qui se dégagera beaucoup plus tard.

En effet, à plusieurs reprises dans le passé quand les arabes ont accusé des israéliens de tuer des arabes, il s’est avéré que les arabes eux-mêmes avaient commis l’acte, soit pour des «raisons familiales» ou «raisons criminelles» comme une guerre de territoire entre des entreprises rivales ou les trafiquants de drogue.

Au cours de l’ »Intifada » de 1987-1989 (la première guerre palestinienne d’usure contre Israël), des centaines de palestiniens ont été tués par d’autres palestiniens aux motifs qu’ils étaient collaborateurs d’Israël, alors qu’en réalité, ils ont été tués pour des raisons personnelles ou professionnelles.

Il ne serait pas surprenant  de découvrir que Muhammad Abu Khudair, le jeune homme de 16 ans, retrouvé mort près de Jérusalem a été assassiné par des arabes, peut-être parce que sa propre famille avait honte de ses penchants sexuels (comme l’homosexualité) ou par une famille rivale se vengeant contre la famille de Muhammad pour d’autres raisons.

Les arabes ont lancé des émeutes autour de Jérusalem depuis que le Président de l’OLP Mahmoud Abbas et son conseiller arabe israélien, Ahmed Tibi,  ont accusé Israël d’avoir assassiné le garçon arabe ou de  couvrir les « colons juifs » qui l’auraient fait pour venger l’assassinat de trois adolescents juifs enlevés il y a trois semaines. Les corps des trois adolescents juifs ont été retrouvés il y a deux jours seulement.

Accuser Israël de terrorisme et d’atrocités est l’un des piliers de la propagande du chef de l’OLP Mahmoud Abbas, comme ce fut le cas également de son prédécesseur Yasser Arafat. Ils ont accusé Israël d’avoir tué des milliers d’arabes innocents en 2000, quand Israël a pris le siège des kamikazes du Fatah à Jénine.

Abbas et Arafat ont également accusé Israël d’assassiner des enfants arabes, d’utiliser des armes à laser spéciales dans les terminaux de passagers pour blesser les touristes arabes, et même d’envoyer le virus du sida dans la bande de Gaza sous forme de bâtonnets de gomme à mâcher.

Mais le motif sexuel a également été utilisé par les autorités de l’OLP qui a produit des dizaines de films de propagande encourageant les jeunes garçons à devenir des kamikazes afin qu’ils puissent se rendre au Paradis où 72 belles vierges les accueilleraient dans des délices sexuels.

Les Israéliens ont découvert à quel point la démence s’exerçait, quand un adolescent arabe légèrement retardé mental a tenté de se faire exploser à un poste de contrôle israélien, mais la bombe n’a pas fonctionné.

Quand ils ont examiné le garçon, les israéliens ont trouvé qu’il avait enveloppé ses organes génitaux dans de la gaze. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi, il a dit qu’il voulait aller au paradis avec ses organes sexuels en bon état de fonctionnement.

Ce n’est pas une blague. C’est ce qui s’est réellement passé.

Donc, ne soyez pas surpris si des arabes ont assassiné ce garçon arabe de Jérusalem, peut-être pour des raisons sexuelles – et ont tenté de mettre ce crime sur le compte d’Israël comme une situation gagnant-gagnant.

La seule surprise serait que le chef de l’OLP Mahmoud Abbas ou Ahmad Tibi s’excusent pour avoir menti. Une fois de plus.

 Sources : The Algemeiner –
http://www.algemeiner.com/2014/07/02/analysis-arab-sex-and-arab-terror/

Auteur:

avatarMichael Widlanski

Dr Michael Widlanski est l’auteur de « Battle for Our Minds »: les élites occidentales et la menace terroriste, publié par Seuil / Simon and Schuster. Il enseigne à l’Université Bar-Ilan, a été conseiller pour les affaires stratégiques au ministère israélien de la Sécurité publique, et professeur invité à l’Université de Californie, Irvine en  2013-14.

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Les arabes, le sexe et le terrorisme

    1. Edmond Richter

      Dear Dr.Widlanski,
      I read your interview with Manfred Gerstenfeld and i found it unbelievebel and terrific! I am astonished how we are loosing the Media war and let the palestinians win it. I wrote an article published first in Alyaexpress News: « Principles for an offensiv counter-propaganda. » I would like you to read it and perhaps discuss it how it could be implemented.
      Best Regards
      Edmond Richter

      Principles of offensiv counter-propaganda

      In my last article « Being a victim? No, thank you! « I lashed out against the serious mistakes that we make in our counter-propaganda, the so-called « Hasbarah.' »

      I explained that our victimhood attitude strengthen our adversaries and weaken us. Today I want to show what an effective offensive propaganda must be.
      Our counter-propaganda must be divided into three different categories:
      1. The counter-propaganda by persuasion (for internal use)
      This one is to provide ourselves, Jewish and non -Jewish supporters of Israel, with arguments often poorly known (or embedded in a mass of boring documents) proving the legitimacy of Israel since the Balfour Declaration in 1917, the San Remo Conference in 1922, the UN decision in 1947 : the international law arguments abound.
      Added to these, are stories of travelers, declarations of statesmen, quotes from the Koran itself in favor of the right of Jews to the Holy Land (yes, yes, true !) … Etc
      Instead of fully detailed, boring texts we need an accurate summary clear and punchy, with references allowing the reader to deepen the matter and verify the facts.
      Every Jew, every non-Jewish friend of Israel must be able to impress his interlocutor with a three minute speech of fundamental and indisputable facts and be ready to get internet links to reference texts.
      (Warning, among these reference texts, religious arguments such as: « God promised us the land of Israel three thousand years ago » should be avoided. Our enemies have nothing to do with this promise! Only facts and always facts!)
      In addition we should know thoroughly the arguments of our enemies and organize within Jewish communities, counter-propaganda sessions with play role where some of us would play the part of anti-Semites to learn how to counter them.
      2. Emotional counter-propaganda, addressed to a huge mass of French, European and American citizens given the nature of our current dismal Hasbarah, make them sooner or later lean on the side of our enemies. They are the ones we have to win over and build support to our cause!
      First analyze the reasons for this shift towards our enemies.
      The first reason is basic and simple at the same time:
      Our enemies practice emotional propaganda (fake pictures of bloodied children, videos of mothers screaming in pain, manipulation of language : « settlers » , « colonies » , « Zionists » , « occupied territories » , « apartheid « ,  » Gaza: open prison » etc …) while we do the » Hasbarah !  »
       » Hasbarah  » comes from  » Lehasbir  » explain. We explain too much, we give explanations. But, there is a fundamental principle in psychology that between the explanation and the emotion, it is the emotion that engraves deeper into the brain and that therefore supersedes the explanation, always !
      In addition, we strive to address the emotional propaganda of our opponents with explanations that only serve to strengthen them: « If they
      (the Israelis) feel the need to explain, that’s because they feel guilty: There is no smoke without fire! »
      The second reason is our victim attitude, of lambs being slaughtered .

      Peel the on- line pro-Israel press as well as blogs and you will see that I am right: We cry out the appalling crimes of Islamists and thereby we make the worst mistake in political propaganda: that of portraying the enemy under terrifying colors, which strengthens him and inspires terror to our allies and neutrals who consequently adopt a low profile.
      German socialists made the same mistake by painting Hitler as a butcher dripping with the blood of his victims.
      And they inspired terror in their own troops and in brave citizens who lined up on the side of the fittest … Some socialists eventually ended up in concentration camps as well.
      Instead, here are some examples of emotional pro-Israel counter- propaganda:
      – « Gaza open-air prison » with photos of luxury hotels
      – Photos of children full of blood flowing from the sheep slaughtered for Aid El Adha
      – Photos of a Muslim mother inflicting bloody wounds to his child for the Aschoura festivities
      – Khaled Meshaal calling for war against Israel and next to him a banner « France invests 200 million euros in Gaza”
      – Map of the Middle East where tiny Israel appears in the mass of Arab countries.
      – Declaration of an Islamic Imam saying that the women who demonstrate in Tahrir Square want to be raped (to be sent to all feminist organizations … )
      – And so on…

      3. Counter – offensive propaganda addressed to Islamists, to Palestinians, to all the notorious anti-Semites.
      The golden rule is « Never explain, never complain! »
      But it is recommended to:
      1) Mock them:
      – Show pictures of Ismaïl Haniyeh, Khaled Meshaal or Nasrallah with a Ping-Pong ball on the nose or crimson with a funnel on his head. Ditto for the DVD of their speeches (with laughter in the background).
      – Disseminate the video sequence of a belly dancer who mocks Mohammed Morsi
      – The IDF soldier harassed by the little blonde should have paid her a bottle of mineral water on the head.
      – Disseminate their ridiculous decisions:
      * burkas for 2 years old girls
      * banning the sale of cucumbers (they look like penises)
      * the joke of the week: Hundreds of Egyptians demonstrate to reclaim Andalusia.
      2) Attack them (for acts that shock the human values )
      – Pedophilia, mass marriages between powerful men and prepubescent girls
      – Video on how to beat one’s wife
      – Support muslim women who revolt against the oppression of muslim male
      – Prosecution in courts when they pray in the streets
      – Insist on how mentally retarded they are
      – Support of Charlie Hebdo for his caricatures of Mohammed
      – Declare that Muhammad was a pedophile (he married Aischa who was 6 years old, deflowered her at 9 years old!)
      3) Celebrate our triumphs: show our strength, our joy of life, our success!
      – Compare the number of Arab and Jewish Nobel prizes (per million inhabitants)
      – Compare the number of illiterate among Jews and Arabs (per million inhabitants)
      – Compare the number of Jewish and Arab scientific publications (per million inhabitants)
      – Disseminate Pat Condell videos, those of Wafa Sultan, Churchill quotes
      – Compare the much higher number of Islamic wars to the number of wars made by other religions.
      4) Words and expressions to be radically banished from our anti- propaganda (about Palestinians, Arabs, Muslims)
      « Cruel « ,  » wild  » barbarians « , » bloody « , » tyrannical  » ,  » bad faith « , » traitors « , » false  » ,  » terrible  » …  » ruthless and cruel war against the Jewish state  »
      That’s the best way to flatter them!
      These words and phrases are to be replaced by :
      « Mentally retarded « , « pedophile « , « mentally ill « , « idiots », « morons « ,
      « ignorant »
      « Incompetent  » traitors to Islam » “degenerate », “ unfortunate fools « ,
      « ridiculous  »
      « Hamas Puppets « , « The Hamas unwinnable war against the Hebrew State”
      In summary: « Never explain, never complain » but « Attack, mock, triumph  »

      4. CONCRETE PROPOSALS :
      1. Goal:
      What do we want to achieve?
      – That Muslims understand us?
      – That Westerners understand us?
      – That they all take pity on us?
      For me the answer is:
      – Let our enemies be weakened
      – Let our people be strengthened.
      2. Material resources:
      2.1 A modern anti-propaganda plant with all the needed hardware.
      2.2 A Taskforce composed of psychologists, sociologists, creative artists, unconventional minds, experts in social media
      2.3. A pro-Israel Al Jazeera
      2.4 Funding
      a) State of Israel
      b) Jewish Communities
      c) Jews of the world as we did for the KKL
      2.5 A tight network of relationships with all blogs, on- line magazines, newspapers, radio, television … with unlimited copyright and distribution.
      Entertain a network of philo-Semitic and pro-Israel who support our values and disseminate them.
      2.6 In all Jewish communities there will be lessons and lectures of anti-propaganda, role play, acting classes, emotional posters competitions, CD’s, DVD’s, meetings, trainings in Martial Arts (Krav Maga ) trainings to Makel, local networks mobilized very quickly …
      3. Strategy:
      3.1 Analyze the core values in the West: Freedom of expression, human rights for men and women, religious tolerance, equality before the law, respect for minorities
      3.2 Show by all emotional ways how those values are ignored in the Arab countries.
      3.3 show how these values are lived in Israel, show the contribution of Israel and the Jews in the world; All of these, not as ad hoc basis but repeatedly, in a cumulative and emotional way.
      3.4 Creating networks of rapid and massive diffusion in the online press. (Not wanting to reproduce an article because it has already been published elsewhere is not eligible. Similarly we need to encourage readers to participate in article writing. It’s time to pull ourselves, to abandon our ghetto mentality (Benny Ganz) and recapture the spirit and combativeness of the Maccabis!
      By Edmond Richter for Alyaexpress -News

    2. JUSTICIEN

      Très ennuyée par l’assassinat des 3 jeunes israéliens juste pour les défavorables retombées médiatiques en Occident, l’AP toujours maître en matière de propagande aurait organisée cet assassinat en « pare-feu »…C’est réussi !
      Comme dans l’affaire « Al Dura », qu’est-ce qui a poussé Nathanyaou a immédiatement reconnaître l’horreur de cet acte d’une façon telle qu’Israël semblait en endosser la responsabilité !!!???
      On pend les homosexuels à Téhéran en place publique.
      On massacre chez les musulmans les jeunes femmes rétives au mariage forcé.
      On envoie se faire sauter les simples d’esprit en les éliminant comme les nazis éliminaient les handicapés en masse…
      Ce petit innocent , assassiné et brûlé, n’a-t-il pas été choisi par ses « frères arabes » juste car » impure » et à un instant approprié pour la « cause palestinienne » ??? N’a-t-il pas été assassiné et brûlé comme c’est la coutume dans certaines banlieues et ailleurs comme Ilan Halimi le fut pas loin de chez nous ?!. La vie d’un homme ne vaut pas cher dans la mentalité moyenâgeuse d’incultes et pour des raisons politiques ou religieuses dans certains cerveaux malfaisants…On le voit tous les jours en Syrie et en Irak et dans nos pays.

    3. tel aviv

      des barbares qui tirent vers le bas,n’on aucun savoir vivre.je plaints les soldats israeliens,les pauvres ce qu’ils doivent subir et voir au quotidien…s’il y a des terroristes ceux sont bien les arabes…et non les israeliens.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *