toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’écrivain israélien A.B. Yehoshua : Privez Gaza de nourriture !


L’écrivain israélien A.B. Yehoshua : Privez Gaza de nourriture !

Le célèbre écrivain israélien connu pour ses prises de position en faveur de la paix adopte un ton radical contre Gaza, dans une interview :

« Le temps est venu pour Israël d’admettre que Gaza est un ennemi. Et d’agir en conséquence : cesser de fournir de l’électricité et de faire passer de la nourriture. Déclarer officiellement que nous sommes en état de guerre et agir en conséquence ». De telles paroles ne manquent pas de surprendre de la part d’A.B. Yehoshua. Cet écrivain israélien parmi les plus célèbres de sa génération, longtemps considéré comme une icône du pacifisme, est aujourd’hui un partisan résolu d’une intervention armée contre Gaza.

– Monsieur Yehoshua, les assassinats ciblés reprennent. Quelle est votre réaction ?

– Je suis par principe opposé aux assassinats ciblés. Ils ne règleront pas le problème. Cette opération survient après des jours et des jours de tirs de roquettes sur nos villes : je ne crois pas que ça changera quoi que ce soit de ce point de vue. Le déluge continuera et cette action se révélera vite inutile. C’est cette réflexion qui m’amène à dire qu’on ne peut pas négocier avec Gaza comme s’il s’agissait d’un territoire occupé [ Pour l’ONU, Gaza est toujours un territoire occupé] ou d’un groupe de terroristes : Gaza est un ennemi et doit être traité comme tel.

– Que voulez-vous dire ?

– Israël approvisionne Gaza en électricité, fait passer depuis son territoire de la nourriture destinée à Gaza et ils nous tirent dessus. Si la Syrie nous tirait dessus, nous envisagerions une riposte militaire, pas des assassinats ciblés.

– C’est une déclaration de guerre ?

– Nous parlons d’un État, qui possède sa propre armée et l’utilise contre nous. À quoi ça rime dans cette situation de sélectionner les méchants à éliminer ? Ça ne marche pas, nous l’avons déjà vu. Il faut clarifier la situation une bonne fois pour toutes.

– C’est à dire ?

– Je ne suis pas militaire, mon rôle n’est pas d’élaborer une stratégie : je peux seulement dire que nous nous trouvons déjà en état de guerre, les tirs de roquettes contre Israël continuent chaque jour. Nous devons déclarer officiellement la guerre et agir en conséquence. On ne peut pas traiter le Hamas comme un groupe terroriste : il s’agit d’un gouvernement qui doit être considéré responsable de ses actions.

– Et les habitants ? Et les civils ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les civils sont toujours les premières victimes d’une guerre. Je vous retourne la question : les habitants de Gaza se préoccupent-ils des habitants de Sderot [ ville israélienne aux frontières de Gaza], qui vivent dans le cauchemar des roquettes tirées depuis Gaza ? Les habitants de Gaza participent à la guerre contre Israël : nous avons retirés les colons, nous sommes partis [en 2005, Israël a effectué un retrait unilatéral de la bande de Gaza], pourquoi continuent-ils à nous tirer dessus ? Ce sont les habitants de Gaza qui ont élu le gouvernement du Hamas, qui – je le répète – est un gouvernement responsable de ses actions. En Israël, cette situation a miné à sa base toute confiance en une possibilité de paix avec les Palestiniens : les Israéliens pensent aujourd’hui qu’un retrait complet de Cisjordanie aurait les mêmes conséquences qu’à Gaza. Et laisserait Jerusalem et Tel Aviv à la merci des roquettes. Le comportement du Hamas est un des obstacles majeurs à la paix entre les Palestiniens et les Israéliens.

– Monsieur Yehoshua, vous avez défendu pendant des années la possibilité d’une paix juste entre Israéliens et Palestiniens. Vous y croyez encore ?

– Je pense que la paix ne peut pas se faire avec Gaza. Avec le gouvernement de l’Autorité palestinienne, il y a moyen de discuter : nous pouvons négocier le gel des implantations et le retour aux frontières de 1967. Mais Gaza ne relève pas de l’autorité du gouvernement palestinien, Gaza c’est une autre histoire.

La Repubblica  Propos recueillis par Francesca Caferri

source Courrier international







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “L’écrivain israélien A.B. Yehoshua : Privez Gaza de nourriture !

    1. David Belhassen

      La versatilité d’un A.B. Yeshoshua n’est plus à raconter.
      Je conseille à tous ceux qui s’enthousiasmeront outre mesure de sa déclaration aussi sotte qu’incongrue, d’attendre sa prochaine déclaration qui soutiendra exactement le contraire.
      Souffler le chaud et le froid est très caractéristique de ces gauchos-bobos israéliens qui s’en foutaient des missiles qui s’abattaient sur Sderoth durant des années, qui ont applaudi à la déportation des habitants des villages hébreux de la Bande de Gaza, et qui maintenant se la jouent « gros-bras » parce qu’ils ont été obligés de se réfugier dans des abris, même à Tel Aviv.

    2. MisterClairvoyant

      Il n’est jamais trop tard pour Madame A. B. Yehoshua de changer d’avis, il y a d’autres dans l’erreur (et qui le savent) mais ils ne changeront jamais question d’honneur « mal placé »
      Moins il y a de gauchos bobos, « mieux ça vaux »

    3. Bernard

      Quand nous nous abaisserons a la barbarie de nos ennemis, alors nous ne meriterons plus le respect.
      La guerre selon les lois de la guerre, comme toujours.

    4. tel aviv

      blabla,mais en attendant il faut passer à l’acte car il y en a plus qu’assez.
      israel assassin c’est ec dont ils t’accuses fais leur plaisir ils sont maso.
      à prendre au second degré,il faut agir le temps passe et les morts se comptent.

    5. Lion

      L’Europe la belliqueuse se chargera de les nourrir et si Israël est coquin l’Europe acceptera de les prendre à sa charge chez elle . Gaza reviendra à Israël de plein droit .

    6. Muller

      Israël se défend contre le Hamas qui veut le détruire et toute les démarches de paix se solderont par un échec parce-que le désir du Hamas c’est de détruire Israël et tout est bon pour appitoyer les nations en montrant des civils qu’ils ont mis aux premières loges alors que Israël protège sa population et donc n’expose pas sa population qui serait massacrée par les roquettes qui pleuvent sur Israël si il ne la protégeait pas par les dômes de fer. Israël est le pays de La Bible la source du christianisme, que les chrétiens le réalisent et soutiennent
      ce pays qui est le pays que l’Eternel a donné aux Hébreux

    7. Eoné

      Ceux qui ont donné Gaza sans la volonté de Dieu il y a de cela 8,ans ;à 9 ans maintenant, devraient fermer leur s oreilles et leurs yeux et leurs bouches ceux qui n’ont pas la capacité de le faire ..il y aune raison pour ça!!
      Diriger Israel au nom de l’o nu ou de U.E. ou de la France ou la maison blanche
      un tel premier ministre paiera le prix de la colère de Dieu AU CONTRAIRE, IL FAUT CHERCHER LA GLOIRE DE DIEU QUE DE CHERCHER LA GLOIRE DES HOMMES ,LES HONNEURS SANS DIEU, PROVOQUE LA COLÈRE DE DIEU ISRAEL A FAIT UNE HORRIBLE DÉCISION DE CHASSER LES JUIFS DANS LA BANDE DE GAZA CEUX QUI ONT FAIT CELA …FERMEZ VOS YEUX ,NE COMPTEZ PAS LES MORTS JUIFS(MILITAIRES) J’ESPÈRE BIEN QUE, DIEU REDONNERA SA TERRE À SES ENFANTS, IL EST LE TOUT-PUISSANT!!!!

    8. charbit

      A peine si en France, les médias expliquent pourquoi Israël riposte ! jusqu’à maintenant Israël tue des centaines de palestiniens et notamment des enfants, nos journalistes français se la jouent en apparaissant lors de leur reportage avec des gilets pare-balle, ils font leur reportage de gaza, les a-t-on vu sur le territoire israélien ? non ! il n’y a que de la contre information dans notre pays des droits de l’homme, quelle pluralité journalistique ! au pays de la liberté de presse! alors tant qu’il y aura internet et FB pour éclairer tous ses endormis européens ce sera bien ! les juifs ne veulent que la paix, Israël est leur pays historique (pour ne pas dire biblique) les palestiniens ont le droit de vivre aussi, alors ils ne doivent plus faire confiance à ce HAMAS et ouvrir les yeux ! pourquoi acceptent-ils de laisser construire des points de tir sous leurs écoles et leurs hôpitaux ? pensent-ils qu’Israël va supporter cela longtemps ? il est temps qu’Israël en découse ! bon courage et félicitations à ce merveilleux pays où moi j’ai vu de l’amour, de la tolérance et de la générosité (même vis à vis de ceux qui leur tirent des roquettes)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *