toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Conseil d’Etat confirme l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne du 26 juillet à Paris.


Le Conseil d’Etat confirme l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne du 26 juillet à Paris.

Un manifestant brandit un drapeau palestinien, lors de la manifestation interdite du 19 juillet 2014, dans le quartier Barbès de Paris. (CITIZENSIDE / PHILIPPE MALO / AFP)

Cette confirmation vient d’être communiquée par un avocat des organisateurs.

Le Conseil d’Etat a confirmé l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne à Paris, samedi 26 juillet. L’audience en appel en référé – une procédure d’urgence – s’est ouverte à 11h30. Les organisateurs de la manifestation avait saisi la plus haute juridiction administrative du pays après la confirmation de l’interdiction par le tribunal administratif de Paris, la veille au soir.

Pour autant, nombre de manifestants comptent braver l’interdiction. Quelque 2000 policiers sont déployés pour prévenir d’éventuels débordements. Mais le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), un des organisateurs de la manifestation, appelle à braver l’interdiction et estime que « le gouvernement (…) sera comptable de tout éventuel incident ».

La préfecture de police estime que la rassemblement, prévu à 15h place de la République, présente les même risques de violences que celles ayant marqué uneprécédente manifestation interdite le 19 juillet dans le quartier populaire de Barbès.

Francetv info







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le Conseil d’Etat confirme l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne du 26 juillet à Paris.

    1. francois

      Ne devrait on pas demander pour chaque manifestations un dépôt de garantie de plusieurs millions d’euros qui servirait à dédommager les victimes, réparer les équipements publiques en cas de casse , de débordements ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap