toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

HSBC Londres se sépare de comptes bancaires appartenant à des groupes musulmans


HSBC Londres se sépare de comptes bancaires appartenant à des groupes musulmans

Les réseaux bancaires islamiques financent depuis 30 ans le terrorisme, l’endoctrinement des enfants, la logistique terroriste, l’islamisation des terres et des esprits. L’Asie, notamment, Hong-Kong et Singapour sont des plateformes où le secret bancaire est scrupuleusement respecté et où l’on vous pose peu de questions sur l’origine et la destination de l’argent. Une banque réunie ces qualités: HSBC (Hong-Kong and Shanghai Banking Corporation) la plus puissante banque asiatique apres la banque de Chine. Mais il semble qu’il y ait du changement…

La banque HSBC a écrit à la mosquée de Finsbury Park et d’autres organisations musulmanes au Royaume-Uni pour leur dire que leurs comptes seront fermés.

La raison invoquée dans certains cas, était qu’HSBC ne souhaitait plus « être associés à l’appétit du risque ».

La femme et ses enfants d’un homme qui dirige un groupe de « réflexion islamique » à Londres ont également été contactés.

«Nous n’avons pas discuter du pourquoi, nous avons le droit de choisir nos clients » répond HSBC. « La race ou la religion ne sont pas des facteurs dans les décisions de la banque. Nous ne faisons aucune discrimination. »

La raison invoquée? La voici:
La banque a déclaré qu’elle revoyait ses relations clients suite à « un programme d’évaluations stratégiques à l’ensemble de ses activités » après, notamment,  une amende de 1,9 milliard de dollars en 2012 sur la mauvaise qualité des contrôles de blanchiment d’argent.

« À la suite de ces examens en cours, nous avons rompu nos relations avec des entreprises et clients dans plus de 70 pays.

Plus clair encore:

«Les services que nous fournissons aux organismes de bienfaisance ne font pas exception à cette décision, » a ajouté la banque.

Ils nous ont mis dans une situation très, très difficile – c’est le seul compte, nous avons  » explique Mohammed Kozbar de la Mosquée de Finsbury Park au nord de Londres a été informé par HSBC le 22 Juillet.

Dans la lettre, la banque précise que le compte fermera  le 22 Septembre. Bien évidemment, ces adeptes du financement terroriste et du blanchiment d’argent n’ont pas hésité à sortir la carte de l’islamophobie.

Khalid Oumar, de la Mosquée de Finsburry ajoute « Les lettres qui ont été envoyées et les lettres que nous avons reçues ne donnent aucune raison pour laquelle les comptes ont été fermés en premier lieu, » « Cela nous a amené à croire que la seule raison pour laquelle cela est arrivé parce que d’une campagne islamophobe ciblant organisations caritatives musulmanes au Royaume-Uni. »

« Étonnant »
Le président de la mosquée Mohammed Kozbar déclaré à la BBC: « La banque n’a pas même nous contacter au préalable ne nous a pas donner une chance même de répondre à leurs préoccupations..

Jusqu’en 2005, la mosquée a été dirigée par Abou Hamza, lequel, en mai de cette année a été reconnu coupable de préparation d’actes de terrorisme aux États-Unis. 

Le chantage et la pression

M. Kozbar estime que la décision de HSBC pourrait avoir des répercussions négatives pour la banque.

« Nous sommes sûrs que notre communauté sera frustrée, et peut envisager de fermer leurs comptes bancaires chez  HSBC si la banque ne rouvre pas le notre. »

«Troublante»
Anas Al Tikriti est né à Bagdad mais vit au Royaume-Uni depuis plusieurs décennies. Sa famille a également reçu des courriers de résiliation. Il dirige la Fondation Cordoue, un groupe de réflexion sur les questions islamiques mis en place en 2005 afin de répondre, dit-il, la relation entre l’Europe et le Moyen-Orient (ou comment organiser le jihad entre l’Europe et le Moyen Orient).

« C’est troublant. Je n’ai pas l’habitude d’être adressée en ces termes. C’est comme si j’avais fait quelque chose de mal. L’implication de ma famille me dérange. Pourquoi toute la famille? »

Lui, sa femme et ses fils âgés de 16 et 12 toutes les lettres reçues séparés cette semaine de HSBC pour les informer que leurs comptes seraient fermées en Septembre. Cette fois, aucune raison n’a été donnée excepté que « les comptes des enfants étaient utilisés par les parents pour transférer de l’argent à l’étranger ».

« Je ne peux que discuter – et je voudrais que  quelqu’un de la banque m’explique pourquoi les comptes ont été fermés. Les organisations auxquelles nous envoyons de l’argent sont principalement des organismes de bienfaisance et le lien entre elles, c’est que beaucoup  si ce n’est pas toutes traitent de la question palestinienne.».

«HSBC condamné dans le passé»
Ummah Welfare Trust, basé à Bolton, a distribué  89 millions d’euros  pour des projets dans 20 payse dont de nombreux à Gaza.

Dans une lettre, également datée du 22 Juillet HSBC évoque la même raison qu’évoqué à la mosquée de Finsbury Park – que «nos services bancaires ne souhaitent plus être associés à l’appétit du risque ».HSBC laisse à l’association jihadiste Ummah, deux mois avant la clôture définitive du compte.

« Nous vous conseillons  de prendre des dispositions bancaires alternatives, car nous ne sommes pas disposés à ouvrir un autre compte en votre nom, » poursuit la lettre.

Mohammed Ahmad, qui dirige Ummah, dit qu’il est un client de rêve pour une banque car il est toujours « en positif ». M. Ahmad dit qu’il pense HSBC a pris sa décision en raison de son travail à Gaza, où ils offrent  « ambulances, aides alimentaires,  aide médicale et subventions. » En réalité, l’argent destiné officiellement à l’achat d’ambulances ou d’aides médicales se retrouvent sur les comptes bancaires des leaders du Hamas.

En Décembre 2012, HSBC a dû payer 1,9 milliard $ autorités américaines (1,2 milliard d’euros) suite à une sanction  sur ​​le blanchiment d’argent, sanction connue pour être la plus élevée dans ce genre d’affaires. HSBC  été condamné pour avoir  contribué aux blanchiments de l’argent appartenant aux cartels de la drogue, groupes terroristes et les Etats sous sanctions américaines.

Source de l’information:
http://www.bbc.com/news/business-28553921

Excuse d’HSBC sur l’aide au financement d’organisations terroristes et cartel de la drogue en 2012
http://www.theguardian.com/business/2012/jul/17/hsbc-executive-resigns-senate

Axel Rehouv pour Europe-Israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “HSBC Londres se sépare de comptes bancaires appartenant à des groupes musulmans

    1. yaakova

      Enfin des actes. Est-ce qu’ils commenceraient à comprendre, tous ces Pays le danger que les Islamistes représentent en Occident ? Remercions Israël qui, par sa fermeté et détermination, et aussi sa compassion et sa morale, ouvre les yeux de nos voisins !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap