toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bordure protectrice jusqu’où?


Bordure protectrice jusqu’où?

Trois millions et demi d’Israéliens sous le feu gazaoui depuis plusieurs jours, quelle doit être la réponse à apporter à une telle agression?

 

Kipat Barzel

 

Au sondage les Israéliens se sont prononcés:

  • 48 % des personnes interrogées font confiance au Chef du gouvernement, au Ministre de la Défense, et au Chef d’État-major pour régler ce conflit d’une manière mesurée.

  • 40 % des sondés pensent qu’il faut aller jusqu’au bout et éradiquer le Hamas au cours d’une opération terrestre quitte à réoccuper la bande de Gaza.

 

L’analyse suivante vous permettra de vous faire votre propre opinion.

Historique: La bande de Gaza a de tous temps été habitée par des Juifs et des Chrétiens, au cours de la guerre d’Indépendance, les Égyptiens ont envahi la Bande de Gaza, lors des accords de cesser-le-feu de 1949, ils l’ont conservée, ils ont incité les Frères Musulmans qu’ils jugeaient indésirables chez eux à venir coloniser cette terre.

Lors de la guerre des 6 jours l’Égypte perdit la bande de Gaza et le Sinaï.

 

En 1975 le traité de paix entre Israël et l’Égypte permit à cette dernière de récupérer le Sinaï, la bande de Gaza resta sous la domination israélienne et l’Égypte se garda bien de rapatrier ses Frères Musulmans qui s’acharnent depuis contre Israël.

 

En Août 2005 Ariel Sharon mit en place le désengagement unilatéral de Gaza, ne pouvant prendre d’accords avec les arabes du Fatah sur ce sujet.

Dès le désengagement, en remerciement, une pluie de roquettes s’abat sur le sud d’Israël.

 

25 Juin 2006 enlèvement de Guilad Shalit.

Dans le silence assourdissant des médias.

Trois jours après Israël lance l’Opération « Pluies d’été ».

Les médias se déchaînent contre Israël.

Arrestation de soixante  responsables du Hamas parmi lesquels des élus (Députés et Ministres).

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Devant la recrudescence des bombardements.

Dans le silence assourdissant des médias.

Le 1er novembre 2006 Israël lance une semaine d’Opération « Nuages d’automne »

Les médias se déchaînent contre Israël.

bilan: 56 arabes tués la moitié sont des terroristes fin novembre, arrêt des Opérations qui ont duré 5 mois, bilan 400 arabes tués.

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

 

Été 2007, à l’occasion d’élections, le Hamas issu des Frères Musulmans remporta la majorité, une guerre fratricide s’engagea avec le Fatah, on assista à la défenestration de nombreux membres du Fatah par ceux du Hamas. Le Fatah se retira en Judée et en Samarie.

Et les roquettes continuent de tomber sur le sud d’Israël.

Dans le silence assourdissant des médias.

 

Février 2008 un Israélien est victime d’un énième tir de roquette en provenance de Gaza.

Dans le silence assourdissant des médias

Israël lance l’Opération « Hiver Chaud ».

Les médias se déchaînent contre Israël.

Bilan 120 Arabes tués, les violences ne cesseront vraiment qu’au bout de 4 mois après des centaines de morts.

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération.

Malgré le cesser-le-feu, des roquettes continuent de tomber épisodiquement sur le Sud d’Israël.

Dans le silence assourdissant des médias.

 

27 décembre 2008, en raison d’une recrudescence des tirs de roquettes.

Dans le silence assourdissant des médias.

Israël lance l’Opération « Plomb durci ». 

Les médias se déchaînent contre Israël.

Le bilan est lourd, 1400 Arabes (le Hamas reconnaitra plus tard la perte de 780 terroristes) le nombre élevé de civils met directement en cause le Hamas qui abrite ses rampes de lancement au coeur de la population civile s’en servant comme bouclier humain (en contradiction totale avec la Convention de Genève), 13 Israéliens tués pendant la même période.

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération. Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

 

Le 31 Mai 2010 une flottille « humanitaire » tente de forcer le blocus de Gaza reconnu légitime par les Occidentaux. Le Navy Marmara est pris d’assaut par les Israéliens qui sont accueillis à coup de barres de fer par de « paisibles humanistes » bilan 10 terroristes Turcs tués.

La cargaison « humanitaire » est débarquée à Ashdod, l’armée filme l’opération, le Navy Marmara ne transportait que des armes lourdes.

Dans le silence assourdissant des médias.

Erdogan rompt les relations diplomatiques avec Israël, et demande des excuses et l’indemnisation des familles des victimes. Netanyahou refuse, Obama intervient, force la main de Benyamin Netanyahou, le Premier Ministre plie, présente des excuses, et promet le versement de lourdes compensations financières aux familles des victimes.  

Et les roquettes continuent de tomber sur le sud d’Israël.

Dans le silence assourdissant des médias.

 

Août 2011 Lors d’une série d’attaques près d’Eilat, des Arabes tuent 8 Israéliens.

Dans le silence assourdissant des médias.

Israël poursuit les assaillants 26 Arabes et un Israélien tués.

Et les roquettes continuent de tomber sur le sud d’Israël.

Dans le silence assourdissant des médias.

Mars 2012 après une recrudescence de roquettes.

Dans le silence assourdissant des médias.

Israël riposte 25 Arabes dont 14 terroristes tués ainsi que de nombreux blessés. Les roquettes pleuvent par centaines. 

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Juin 2012 après une recrudescence de roquettes.

Dans le silence assourdissant des médias.

Israël bombarde les rampes de lancement, 15 Terroristes tués

Les roquettes pleuvent par centaines. 

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue, Israël interrompt son opération.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Octobre novembre après une recrudescence des tirs de roquettes.

Dans le silence assourdissant des médias.

Israël bombarde les rampes de lancement, 15 Terroristes tués.

Les roquettes pleuvent par centaines.

Du 14 au 21 Novembre Israël lance l’Opération « Pilier de Défense » Tsahal cible le Chef des Opérations militaires du Hamas, Ahmad Jaabari, pendant une semaine les raids de l’aviation répondent aux centaines de roquettes dont une tombe à la mer devant l’Ambassade de France à Tel-Aviv, Jérusalem est visée pour la première fois. Voici comment les musulmans traitent une ville qu’ils prétendent sainte pour l’Islam, et qu’ils revendiquent comme Capitale.

Les Occidentaux interviennent, nous demandent de la retenue. 

L’Égypte assure une médiation, une trêve est acceptée bilan 177 Gazaouïs  et 6 Israéliens tués.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

24 Décembre 2013 Un tir tue un Israélien à la frontière avec Gaza.

De Janvier à Mars, des bombardements de l’armée de l’air répondent aux incessants tirs de roquettes.

Les médias ne parlent que des malheureux Gazaouïs victimes de l’agression israélienne.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Avril 2014 suite à la réconciliation entre le Hamas et le Fatah,

Recrudescence des tirs de roquettes. Israël réplique 6 Arabes blessés.

Les médias ne parlent que des malheureux Gazaouïs victimes de l’agression israélienne.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Juin 2014 les roquettes n’arrêtant pas de pleuvoir, réplique d’Israël, la rampe de lancement est détruite un terroriste et un enfant servant de bouclier humains périssent. Le Hamas se vante que le fait de prendre sa population en otage comme bouclier humain soit une bonne technique. (Cet acte odieux est totalement prohibé par la convention de Genève). 

Les médias ne parlent que des malheureux Gazaouïs victimes de l’agression israélienne.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

Dans le silence assourdissant des médias.

Juin Juillet 2014 le Hamas enlève deux élèves et un étudiant juifs qui regagnaient leur yeshivah (centre d’étude) en stop. Les dépouilles seront découvertes après 18 jours de recherche.

Le Hamas distribue des friandises à la population pour se réjouir de cette ignominie, partout ailleurs là où vivent des Arabes c’est le même scénario.

Les médias ne parlent que très peu de cette affaire, par contre ils passent en boucle la photo du jeune Arabe enlevé et assassiné. A noter la différence de comportement des Juifs et des Arabes.

Une importante traque est organisée pour retrouver les coupables, de nombreux membres du Hamas sont arrêtés.

Aux tirs incessants de roquettes, répondent les bombardements de l’armée de l’air. Un tunnel est détruit dans lequel 8 terroristes sont éliminés.

Les médias ne parlent que des malheureux Gazaouïs victimes de l’agression israélienne.

Et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot.

L’envoi de roquettes s’intensifie 70 à 80 par jour.

Dans le silence assourdissant des médias.

8 juillet Israël lance l’Opération « Bordure protectrice »c’est le début d’une importante campagne de pilonnage des rampes de lancement, des ateliers de fabrication, des sites de stockage de fusées, les chars israéliens sont en alerte autour de Gaza, 40.000 réservistes sont rappelés avec pour mission de garantir le front arrière, (aide aux populations civiles victimes des bombardements en provenance de Gaza.

Tout Israël est sous le feu des fusées, de Haïfa au Sud.Plus de 600 sont tombées en 4 jours.

Les terroristes veulent envoyer des fusées depuis le Liban, une d’elle touche Israël, l’armée libanaise en bloque 2.

Quelle leçon tirer de ces affrontements à répétition? Israël s’est retiré de Gaza en 2005, depuis 9 ans, 15.000 roquettes et obus de mortier ont régulièrement été tirés de Gaza vers Israël.

Le Hamas ne reconnait pas Israël, et a comme vision de l’avenir, l’éradication de cet État créé sous l’égide de la Société des Nations lors de la conférence de San Rémo en 1920.

Nous assistons à des éruptions du Hamas qui tire des salves de plus en plus importantes de fusées vers Israël.

Des opérations défensives sont alors déclenchées par Israël avec la bénédiction de la Communauté Internationale compatissante, elle reconnait qu’il est anormal que des populations civiles soient visées.

Mais tout aussitôt, nous entendons des voix nous demandons la plus grande retenue dans cette action. (défendez-vous, vous en avez le droit, mais vous devez le faire avec vos deux pieds enchainés à un arbre, votre main droite liée dans votre dos, votre main gauche tenant un rameau d’olivier, une colombe perchée sur votre tête, vos deux yeux bandés, et surtout votre bouche bâillonnée de peur d’effrayer les malheureux « résistants » Gazaouïs).

Les médias qui ne ratent jamais une occasion d’enfoncer Israël ne racontent à leurs lecteurs qu’une partie de l’histoire, ils laissent de côté les dégâts causés aux Juifs pour s’étendre longuement sur la moindre broutille subie par un Arabe. Ceci s’appelle de l’anti-judaïsme, c’est du racisme. Leur décompte permanent des victimes imagé de photos évocatrices indignent la rue en Occident, souvent, on se rend compte que les photos n’ont rien à voir avec l’action relatée, nous constatons des images de Syrie accolées à des articles sur Gaza, et lorsque nous dénonçons, le média ne s’excuse pas, et le ferait-il, le mal est fait, la photo a fait le tour du Monde.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

La dernière délégitimation du genre date de la semaine dernière, silence radio pendant trois jours suite à la découverte des corps de nos trois enfants sauvagement abattus par des barbares dans les minutes ayant suivi leur enlèvement. Puis déchaînement des mêmes médias un heure après la découverte d’un quatrième cadavre arabe cette fois-ci. Quelques jours après images de la Syrie dévastée pour commenter une frappe à Gaza.

Les Médias sont coupables de jeter de l’huile sur le feu, ils sont complices des terroristes qui enfreignent les règles de la Convention de Genève. Les Occidentaux sont coupables eux aussi lorsque Lady Ashton prend invariablement parti pour les Arabes, c’est de l’anti-judaïsme donc du racisme.

Israël doit-il Accepter de recevoir des fusées en permanence?

Le gouvernement qui a pour tâche de garantir la sécurité des civils peut-il gouverner à l’ombre des Occidentaux, doit-il accepter leur Oukase lui enjoignant la plus grande retenue?

Les Israéliens qui s’étaient prononcés il y a trois jours comme précisé au début de l’article sont las de ces bombardements, les voix se font de plus en plus forte pour réclamer une intervention terrestre. C’est une opération lourde, longue, et coûteuse en vie humaines, et en risque d’enlèvement car le Hamas n’attend que ça, ils sont terrés dans des bunkers, et ne sont pas prêts à se battre. Les Gazaouïs soutiennent le Hamas, 95% de la population est qualifiée d’anti-Judaïsme par un sondage récent, doit-on pour autant les traiter comme le Hamas qu’ils ont mis au pouvoir?

Le Gouvernement a choisi pour l’heure une autre approche, fort des événements répétés à l’identique au fil des ans et des interventions, L’armée effectue des frappes chirurgicales en vue d’affaiblir le lancement des fusées, son travail est long, il faut s’armer de patience, une intervention terrestre est toujours possible toutes les options sont envisagées, elle n’interviendra que lorsque l’armée dont c’est le rôle donnera au Gouvernement son sentiment que c’est le bon moment. Ben Gourion se plaignait d’être le Président de 1 million et demi de Présidents. Aujourd’hui nous avons en Israël 8 millions de Chefs d’État Major, leurs avis commencent tous à converger vers une intervention. Laissons à Benny Gantz qui fait un travail remarquable le soin de se prononcer, il le fera à bon escient.

Ami lecteur, vous avez trouvé ce texte répétitif, pourtant il reflète la réalité des évènements, depuis 9 ans les Israéliens dont je suis vivent avec des pluies de roquettes, leur chute s’accélère au fil des commentaires des médias, et des prises de position de Lady Ashton. Si le texte vous a aidé à comprendre ce qu’il se passe, posez donc des questions: Pourquoi l’argent de vos impôts sert il à payer des fusées au lieu d’aller vers le bonheur des populations civiles? N’est-il pas préférable que les enfants soient éduqués aux Mathématiques, plutôt qu’à la guerre?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/





Féru de politique, l'auteur est fortement engagé dans la lutte contre la désinformation et la délégitimation d'Israël par les médias.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Bordure protectrice jusqu’où?

    1. Nemo

      Mon avis est qu’il faut obtenir le désarmement total de la bande de Gaza. Que ce soit de façon militaire ou diplomatique. Et assurer de façon drastique l’impossibilité durable de leur ré-armement.
      Aucune paix ne sera possible tant que toutes les factions djihadistes, hamas en tête, auront encore les moyens de nuire à leur propre population ou à celle de leurs voisins.

    2. tel aviv

      il y a une chose que je sais,c’est que quand celui qui défend les terroristes arabes,n’a qu’à les prendre chez lui.oh on est méchant,on les tue,on est odieux en israel,on est des sionistes,bah voilà prenez vos pâlos et gadez les comme cela on ne va plus se défendre et tuer leurs extremistes.et je vous parie,que s’ils les prennent ils vont les tuer fissa,ils vont les gazer ces gazaouis.
      déjà les arabes en france commencent à faire trop parler d’eux en mal alors les gazaouis,même leurs enfants sont d’une extreme violence je vous le dis,ils peuvent tuer !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *