toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo: Le Pen veut « faire une fournée » avec Bruel.


Vidéo: Le Pen veut « faire une fournée » avec Bruel.

Dans une vidéo diffusée sur le site internet du FN, mais qui n’est plus accessible, Jean-Marie Le Pen s’en prend à plusieurs artistes qui ont pris position contre le FN: Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah, puis son interlocutrice évoque le chanteur Patrick Bruel, qui est juif.

La présidente du Front national estime que Jean-Marie Le Pen a commis « une faute politique » en déclarant à propos de Patrick Bruel et de Yannick Noah que le FN « en fera une fournée la prochaine fois ».

Quand Jean-Marie Le Pen règle ses comptes avec les artistes qui ont critiqué le Front national depuis sa victoire aux européennes, il n’y va pas de main morte.

Dans une vidéo, publiée vendredi sur son « Journal de bord » sur le site du parti puis supprimée mais dont Le Lab d’Europe 1 a conservé un extrait, le président d’honneur du FN s’en prend violemment à Yannick Noah et Patrick Bruel.

Interrogé par la frontiste Marie d’Herbais sur les deux chanteurs qui, selon elle, « avaient juré en cas de victoire du Front national de prendre leurs cliques et leurs claques et de quitter la France », Jean-Marie Le Pen répond le sourire aux lèvres :

On en fera une fournée la prochaine fois.

L’ancien leader frontiste et l’amie d’enfance de Marine Le Pen, candidate aux dernières municipales dans la Sarthe, pouffent alors de rire d’un air entendu.

Dans cette même vidéo, Jean-Marie Le Pen s’en prend également à Guy Bedos et Madonna, qu’il rebaptise pour l’occasion « le vieux Bedoche » et « la vieille Maldonna » les taxant de « vedettes vieillissantes » qui cherchent à faire parler d’eux en se présentant comme « un ennemi du fascisme et du nazisme ».

Un Front national embarrassé 

Les propos de Jean-Marie Le Pen ont été rapidement été condamnés par Louis Aliot. « S’il a bien utilisé le terme de « fournée », c’est une mauvaise phrase de plus. C’eststupide politiquement et consternant », a déclaré le vice-président du Front national et compagnon de Marine Le Pen au Parisien avant même de voir la vidéo.

Wallerand de Saint-Just s’est par contre tout de suite porté à son secours. Le candidat FN à la mairie de Paris, proche de l’ancien leader du parti, déplore « une polémique artificielle » et soutient que le président d’honneur du Front national « a prononcé le mot de « fournée » de façon anodine ».

« Aucune connotation antisémite » pour le père
 

Jean-Marie Le Pen a adopté la même ligne de défense. « A quel moment quelqu’un a utilisé le mot de « fournée » dans le sens que semblent avoir voulu croire un certain nombre ? C’est dingue ça ! », s’est-il emporté ce dimanche midi sur France Info.

« Le mot « fournée » que j’ai employé dans mon journal de bord hebdomadaire n’a évidemment aucune connotation antisémite, sauf pour des ennemis politiques ou des imbéciles », a-t-il ajouté. Louis Aliot a dû apprécier.

Ce qui n’a pas empêché Gilbert Collard de juger « inacceptable et intolérable » sa dernière sortie. « Ça fait du mal à ceux qui les entendent et se sentent concernés, ça fait du mal au Rassemblement bleu marine et au Front national », a-t-il déploré dimanche en début d’après-midi sur BFM TV.

Le député du Gard allant même jusqu’à lui suggérer de prendre sa retraite : « Bedos a pris sa retraite, le roi d’Espagne a pris sa retraite et Jean-Marie ferait peut-être bien de se poser la question. ».

« Une faute politique » pour la fille 

Un peu plus tard, Florian Philippot a lui tenté de minimiser. Le vice-président du FN juge ces propos d’une « brutalité inappropriée » et « excessive » et tient à s’en « démarquer ». Mais il estime que « de là à dire qu’il y a de l’antisémitisme, c’est véritablement un mauvais procès qui est fait à Jean-Marie Le Pen, qui n’est pas acceptable non plus. »

Marine Le Pen est finalement sorti de son silence et a condamné, dimanche en début de soirée, la « faute politique » de son père. « Je suis convaincue que le sens donné à ses propos relève d’une interprétation malveillante », a déclaré la présidente du Front national au Figaro. « Il n’en demeure pas moins que, avec la très longue expérience qu’est celle de Jean-Marie Le Pen, ne pas avoir anticipé l’interprétation qui serait faite de cette formulation est une faute politique dont le Front national subit les conséquences. »

Le « vrai visage » du FN pour Bruel

Patrick Bruel a lui aussi réagi dimanche aux déclarations de l’ancien leader du Front national sur Twitter. « Jean-Marie Le Pen avait-il besoin de nous rappeler son vrai visage et celui du FN : xénophobe, raciste et antisémite ».

Patrick Bruel twitter

Patrick Bruel twitter

Dans un communiqué, SOS Racisme a elle annoncé qu’elle déposera « plainte dans les jours qui viennent contre cette immonde et énième sortie du président d’honneur du Front national qui renoue là avec ses sorties sur le ministre Durafour et sur la Shoah ».

Quelques contrevérités au passage
 

Contrairement à ce qu’affirme Marie d’Herbais dans la vidéo, Patrick Bruel n’a jamais déclaré qu’il quitterait la France en cas de victoire du Front national. Seulement, dans une interview au magazine Tecknikart, qu’il ne se produirait plus dans les municipalités FN.

Quand aux propos attribués à Yannick Noah, relayés par certains médias, comme quoi il quitterait la France « si le FN arrive en tête aux élections européennes », il s’agissait d’un « fake » − un canular − de l’aveu même du site qui en est à l’origine.

L’ancien vainqueur de Roland-Garros avait par contre dit, dans une interview auJournal du Dimanche, au lendemain des européennes qu’il ne trouvait « aucune circonstance atténuante, aucune excuse au fait de voter pour le FN ».

Madonna avait, elle, appelé à « vaincre le fascisme » sur Instagram après la victoire du parti d’extrême-droite aux européennes. Dans une interview au Figaro.tv, publiée vendredi, Guy Bedos a comparé Marine Le Pen à Hitler affirmant qu’ « elle a le même discours que lui ».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Vidéo: Le Pen veut « faire une fournée » avec Bruel.

    1. Robert Davis

      le pen est un demeuré IRRECUPERABLE ce qu’on sait depuis longtemps. Il a une grande g;toujours ouverte pour dire des âneries : l’alternative à la pensée unique contrairement à ce qu’il dit n’est ,pas de dire des âneries! Ce gâteux nazi ne sait pas ce qu’il dit. Les « fournées » qu’il cite cntinuellement sous des formes variées croyant que c’est une matière à plaisanterie,auront bien LIEU car lorsqu’une arme est inventée,elle est TOUJOURS UTILISEE. Les « fournées du 21 S. seront nucléaires et ce sont les chrétiens qui en feront majoritairement les frais puisqu’ils sont MAJORITAIRES partout dans le monde. En disant ce genre de choses il se réjouis et plaisante à l’idée que sa fille et ses petites filles en feront partie. Non seulement ce n’est,pas trés intelligent mais c’est un manque de discernement et de compassion. C’est donc même PLUS qu’une faute et seul un demeuré comme lui ne le comprendr pas!!!Il est temps qu’on l’enferme dans un asile ou ailleurs mais qu’il DISPARAISSE!

    2. Alcantara Gérard

      Ce Vieux Con antisémite doit dégager et laisser la place à sa fille.

      Plus que jamais, les français patriotes doivent s’unir pour lutter contre ceux qui tuent des juifs parce qu’ils sont juifs et crucifient les chrétiens parce qu’ils sont chrétiens.

      Nos dirigeants français courrent après les voix islamiques !

      Nous ne ferons pas l’économie de cette union patriotique sauf à accepter le pire.

    3. Ghysly44

      Bravo Gerard Alcantara enfin quelqu’un de lucide je commençais a désespérer moi je ne trompe pas de cible et ceux qui me font peur ce ne sont pas les FN et MEME pas son PERE qui radote mais bien les barbus et leur charria immonde !!!

    4. Davy

      http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/bruel-condamne-a-10-000-euros-d-amende-pour-blessures-sur-deux-policiers_1316987.html

      Ce charmant garçon ferait pas mal de se regarder dans la glace avant de faire la morale aux autres -Vous croyez que quelques année à Tsahal lui permettraient d’évacuer ses pulsions de violence ? – Ah mais non , zut , ce serait dangereux en Israël !! Il vaut bien mieux gagner son fric en France pour le mettre en sécurité en Suisse .Non ?

    5. Pot-au-feuj

      +1 aussi pour Gerard Alcantara ,
      les propos de Le Pen etaient certes pas formidables mais pas gravissimes non plus , et puis il se fait vieux
      oublions Le Pen
      y’a un combat plus severe à mener
      l’antisemitisme sanglant ne vient que du camp musulman aujourd’hui

    6. Frahenjac

      Vraiment une tête à claque ce vieux Le Pen !
      Mais, encore plus triste tous ces journalistes, lesquels feraient mieux de nous informer de ce qui est sérieux …. les crimes envers les Juifs en Israel et de part le monde ainsi qu´envers les chrétiens, dont le responsable se nomme ISLAM !

    7. dafina

      ses propos sont choquants mais le plus grave en effet,ceux sont les algériens antisémites et les noirs qui se permettent de voler les vies d’innocents sémites!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap