toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vers un affrontement entre Israël et les djihadistes pour sauver la Jordanie ?


Vers un affrontement entre Israël et les djihadistes pour sauver la Jordanie ?

 

Devant l’avancée des djihadistes de l’Etat Islamique en Irak et au Levant, la Jordanie est sur le pied de guerre. Israël annonce que ses troupes prêteraient assistance au royaume hachémite.

Verra-t-on bientôt face à face l’armée d’Israël et celle des djihadistes de l’Etat Islamique en Irak et au Levant ? Alors que la Jordanie mobilise face à l’avancée des commandos désormais alliés à Al-Qaida qui pourraient menacer ses frontières, les Israéliens font savoir qu’ils se porteront au secours du royaume si sa sécurité était en danger. C’est dans les colonnes du journal américain en ligne Daily Beast que ces informations sont confirmées de sources israélienne et américaine.

Les manifestations pro-djihad qui ont éclaté à Maan, dans le désert au Sud d’Amman, font craindre au roi Abdallah II une propagation de la tempête semée par les commandos de la mort en Irak. Fallacieusement désignée comme une oasis de stabilité, la Jordanie est en réalité d’une très grande fragilité. Durant la dernière décennie, elle a accueilli tour à tour les réfugiés irakiens puis les réfugiés syriens. Peuplé dans sa grande majorité de Palestiniens, le royaume, signataire d’un traité de paix avec Israël, fait face à une importante opposition islamiste. L’un des fondateurs de la branche d’Al Qaida en Irak, Al-Zarkaoui, était d’origine jordanienne.

Si la Jordanie se retrouve dans l’œil du cyclone, Israël est directement concerné. C’est ce que redoutait Washington. On ne peut pas imaginer un seul instant que de l’autre côté du Jourdain flotte le drapeau noir du djihad sans qu’Israël n’intervienne. C’est ainsi que, par cercles concentriques, l’embrasement intégriste gagne toute une région où, rappelons-le, les distances entre forces et pays ennemis ne se comptent souvent qu’en quelques centaines de kilomètres.

Depuis le début de l’insurrection en Syrie, Jérusalem avait tenté prudemment de se tenir à l’écart du conflit. Qui était le plus dangereux pour l’Etat hébreu ? Le régime de Bachar épaulé par le Hezbollah, fruit et allié de l’Iran, ou bien des insurgés djihadistes animés autant par la haine des juifs que par celle des chiites ? Dès que la bataille s’est engagée en Irak, l’imbroglio s’est encore corsé : ainsi les Américains deviendraient les alliés objectifs des Iraniens pour tenter de sauver Bagdad ! Certes, ils n’interviendraient plus directement mais seraient enclins à plus de souplesse dans les négociations sur le nucléaire.

La solitude d’Israël s’accentuait dangereusement. Au point qu’Avigdor Lieberman, le ministre israélien des Affaires étrangères, évoquait avec John Kerry, lors de son passage à Paris, une aide directe à des « pays arabes modérés ». Avec un engagement sur le Jourdain, c’est un face à face d’une symbolique écrasante qui risque de se nouer. Juifs contre djihadistes. Jérusalem contre Al-Qaida. Le nouvel épisode de la brûlante saga orientale. Certains exégètes juifs rappellent déjà que la prise de Ninive (aujourd’hui Mossoul) au VIIIe siècle avant J.-C. par les Babyloniens avait bouleversé la carte du Moyen-Orient antique.

 

marianne







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Vers un affrontement entre Israël et les djihadistes pour sauver la Jordanie ?

    1. Robert Davis

      On ne peut quand même pas comparer 20.000 jihadistes et Babylone qui au 8 ème S.ac était la plus grande puissance du monde,les USA d’aujourd’hui!!! Les jihadistes ramenés aux normes de l’époque ne seraient que la troupe d’un village vassal de Babylone quelque chose comme 50 ou 100 guerriers rien de plus. Face à ces 20.000 jihadistes l’armée jordanienne compte quelque 80.000 hommes bien équipés. Si c’est pour se débarasser de kerry que netanyahhou l’assure de son soutien,ça va mais s’il se prend pour un « governator » US il serait bon de lui rappeler que ce sont les israéliens qui l’ont élu(à tort?) et non le tandem kerry-obama!

    2. trump

      « L’option est bonne , la Jordanie doit conserver son intégrité ! »
      Vrai,pour accuueilleir babasse et toute sa clique …………………..
      Le royaume palestinien de jordanie doit survivre ……………………

    3. Patrick

      Si toutefois cela devait arriver, j’espère qu’Israël anéantira pour de bon tous ces assassins et que les autres pays ne vont pas les dénigrer comme ils ont coutume de le faire

    4. Wallemacq andré

      IL ne faut pas que la Jordanie, qui est un pays civiliser retombe au moyen âge avec tous ses rebelles qui mettent à sac ville ,et villages, ses soit disant religieux ,ne sont rien d’autre que des illettrés ,et des, assassins ,les déchets du monde civiliser.rien de bon à sortir de ça à détruire totalement

      , .

    5. michel boissonneault

      il faut que l’état d’israel aide le voisin jordanien car présentement il y a
      une véritable invasion de la planète des singes islamique qui ne jure que
      par la mort et la destruction dans tout le moyen-orient car plus cette épidémie
      islamique sera grande , plus israel sera en danger

    6. Robert Davis

      Je ne suis pas d’accord avec la majorité des commentateurs favorables à la Jordanie. Si la monarchie venait à tomber ISRAEL N AURAIT PLUS AUCUN SCRUPULE A GARDER SES MAUDITS « palestiniens » qui sont le plus grand danger pour Israel dans l’avenir et l’occident le soutiendrait probablement même si on s’en f. de ce que veut l’occident. Le VRAI problème politique d’Israel serait réglé même si à première vue la situation serait apparemment moins bonne sur le plan militaire. Cependant QUEL QUE SOIT le gouvernement en Jordanie ce pays est obligé de s’entendre avec Israel donc sur le plan militaire trés vite ce serait la même chose! le »rouge » ne perd pas mais le « noir » gagne : avec une telle règle je vais au Casino tous les jours…

    7. Tor

      Les laisser s’entre-tuer et n’intervenir qu’à la fin sur des troupes exsangues pour achever le travail. Laisser la légion jordanienne et les bédouins défendre leur roi de pacotille, les chiites aidés des pasdarans au sud, les kurdes au nord les enfermer et les exterminer.
      Ne pas risquer la vie d’un seul soldat juif dans une guerre du moyen âge.

    8. Dan

      Israël. Avait sauvé. Hussein
      Cela a été le pire danger pour Israël Les palestiniens. Aurait eu leur état
      Israël. Doit défendre. Les siens. Déjà qu’elle n’y arrive pas. Les parents ne veulent pas voir mourir leurs enfants pour. La Jordanie. A nouveau.
      Et cette pseudo paix. Avec l’Égypte et la Jordanie ,N’EST QU’UNE GROSSE FARCE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *