toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un Kabyle parmi les victimes de la fusillade du Musée juif de Bruxelles


Un Kabyle parmi les victimes de la fusillade du Musée juif de Bruxelles

BRUXELLES (SIWEL) — Le 24 mai dernier, une tuerie s’est produite au Musée juif de Bruxelles, faisant quatre morts, dont deux touristes Israéliens, une bénévole Française et un jeune réceptionniste Belge d’origine kabyle.

 

Le jeune Alexandre Strens, 25 ans, dernière victime de la fusillade (PH/DR)

Le jeune Alexandre Strens, 25 ans, dernière victime de la fusillade (PH/DR)

Samedi 24 mai, peu avant 16h, un homme, armé d’une Kalachnikov, a fait feu sur quatre personnes dans le Musée juif de la capitale belge, lieu de mémoire et de partage des cultures juives des Pays-Bas et de Belgique. Trois personnes ont été tuées sur le champ, sa quatrième victime est décédée le lendemain, après avoir été hospitalisée dans un état grave. Il s’agit du jeune réceptionniste du musée. Il avait 25 ans et travaillait depuis seulement quelques mois dans le musée.

Alexandre Strens avait « commencé en tant que préposé à l’accueil avant de devenir attaché de communication », raconte Chouna Lompondan, chargée de communication du musée. Ce garçon « plein de vie, toujours souriant et charmant avec les visiteurs » avait étudié la communication à l’université de Louvain.

Dernier d’une famille nombreuse originaire de Schaerbeek, dans la banlieue nord de Bruxelles, il était le fruit d’une union entre un père kabyle et une mère juive. « Alexandre avait envie de faire de la politique pour donner de l’espoir aux jeunes », précise Mme Lompondan. Il s’est éteint le lendemain de la tuerie, dimanche 25 mai, à l’hôpital Saint-Pierre des suites de ses blessures.

Les trois premières victimes étaient un couple de touristes israéliens Emmanuel et Miriam Riva, 54 et 53 ans, comptables au ministère des Finances israéliens et parents de deux jeunes filles âgées de 15 et 16 ans, ils étaient arrivés dans la capitale belge trois jours auparavant, et une française, Dominique, 66 ans, employée bénévole au musée. Elle vivait dans le sud de Bruxelles à Uccle et se rendait au musée surtout le dimanche pour accueillir les visiteurs.

Les autorités belges avaient lancé une véritable chasse à l’homme afin de retrouver l’auteur de la fusillade en mettant en ligne les vidéos de la tuerie et un appel à la population a été lancé décrivant l’auteur des faits comme : un individu de « corpulence moyenne, athlétique, se déplaçant souplement ». L’avis a été diffusé sur le site de la police fédérale (http://www.polfed-fedpol.be/).

Vendredi 30 mai 2014, lors d’un banal contrôle douanier, un suspect a été arrêté à sa descente à la gare routière de Marseille, les douaniers français avaient découvert dans ses bagages un fusil d’assaut Kalachnikov à crosse rétractable, 261 cartouches du fusil d’assaut et sur lui, un revolver à calibre 38 spécial, «des armes du type de celles utilisées le 24 mai à Bruxelles», a expliqué une source proche de l’enquête.

Il s’agit de Mehdi Nemmouche, un Français d’origine algérienne de 29 ans, originaire de Roubaix (Nord), il aurait passé plus d’un an en Syrie auprès de groupuscules djihadistes, c’est un multirécidiviste qui a été condamné à cinq reprises à des peines d’emprisonnement et a passé au total plus de cinq ans en prison. Outre des condamnations pour vol et conduite sans permis, il a été condamné en 2009 pour le braquage d’une supérette.

Il a été conduit au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret et placé en garde à vue notamment pour assassinat et tentative d’assassinat en lien avec une entreprise terroriste. Son extradition en Belgique est en cours.

wbw
SIWEL JUIN 2014







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Un Kabyle parmi les victimes de la fusillade du Musée juif de Bruxelles

    1. Samuel

      Paix à leurs âmes.
      Les gens intégrés , intelligents et pacifiques sont assassinés pendant que les gouvernements européens continuent de soutenir ,d’aider et d’accueillir les bras ouvert les terroristes islamistes ( désolé pour le synonyme)
      Il est grand temps de renverser la vapeur
      Car la meilleur defense reste l’attaque et que dans le cas des islamistes nous avons dépassés depuis longtemps la simple defense.Dehors les raclures continuer de pourrir dans vos bleds et si vous decider de venir en Europe pour foutre la merde vous serez acceuillis comme il se doit avec un bon coup de pied au cul (dans le meilleurs des cas)

    2. Laurence

      Le pauvre que son ame soit en paix
      Il faut les arrétés

      SIGNEZ TOUS LA PETITION : EXPULSER LES DJIHADISTES

    3. ferreres

      C’est avec ce jeune homme qu’il y a 4 mois, j’ai visionné un film sur la Shoa dans ce petit musée. Nous étions côte à côte sur le même banc. Lorsqu’il s’est levé, j’ai eu peur que le banc bascule, et nous avons rigolé. C’était un jeune homme discret, poli, gentil, et investi par sa mission de préserver la mémoire juive de Bruxelles. Je suis très triste, et encore révolté.
      Comment ne pas l’être?
      Toute ma sympathie va à sa famille.

    4. kabyle

      même l’un des soldats tuer par Mohamed merah est un kabyle aussi , nous sommes dans le même panier avec les juifs, il frauderas arrêter cette peste

    5. Nejma

      Toute ma sympathie aux familles des victimes de la peste qui gangrène les coeurs. Je suis très triste non pas parce qu’il est d’origine kabyle mais par le silence assourdissant la communauté musulmane dite modérée. Je sais qu’il existe beaucoup de musulmans avec des valeurs humanistes donc pourquoi ne se liguent-ils pas contre cet antisémitisme dont ils ne sont pas les portes drapeaux?

    6. Samuel

      Bonsoir roland l’alsacien

      Je sais pour vous avoir lu que nous sommes tous les deux sur ce point sur la même longueur d’onde.
      Nous sommes tous les deux excédés par cette religion qui prône le meurtre.
      Nous demandons juste à être en sécurité
      Et pouvoir sortir dehors avec nos kippa , nos croix sans risquer d’être lachement assassinés si cela doit passer par les armes pour assurer notre protection comme le fait Israel alors il ne faut pas hésiter. C’est un exemple à suivre.
      Shalom

    7. kabyle vrai

      l’islam condamne cet acte barbare qui a couté la vie à des humains (qu’ils soient kabyles juifs ou je ne sais pas)
      il faut être courageux et condamner tous les actes criminels et compris ceux commis quotidiennement par ces machines de guerre que tout le monde connait

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap