toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Shavouot: cette fête des moissons et du don de la Torah


Shavouot: cette fête des moissons et du don de la Torah

Une merveilleuse fête qui passe souvent inaperçue en Europe ou aux USA.
Shavouot, cette fête qui marque le jour où D.ieu a donné la Torah (et ses mystères) aux enfants d’Israël.
Cette célébration se concrétise par deux actions: une première, une nuit d’étude. Une étude de 8 heures d’affilés sur un ou plusieurs thèmes de la Bible où se mêlent l’analyse stricte, les commentaires rabbiniques classiques, le ressenti de chacun et le débat.
Le lendemain un repas composé de fruits, de lait, bref des produits de la ferme (le judaïsme n’incitant à ce jour à manger des produits lactés) est offert au peuple.

En Israël (terre sainte) comment cela se passe t-il?

Le retour des juifs sur leur terre ancestrale les ont amené à s’enraciner à nouveau et à enraciner leurs coutumes dans la matérialité.
Concrètement les kibboutz, collectivité agricole (composée d’israéliens renonçant à l’enrichissement personnels redistribuant les bénéfices de leur labeur à la communauté de la collectivité), s’exposent et invitent les gens à venir déguster gratuitement des produits de la ferme.
Défilés de tracteurs, de famille de paysans, musiques, danseuses, bonbons et aspersion d’eau fraîche (sur le public assis) font parti des jeux devenus traditionnels des hébreux (ou israéliens).

Loading...

En vidéo, un cours passage de cette fête au Kibboutz:

 

Quelques images de moment amusant et particulièrement « du terroir ».
Chavouot défilé de traceurs (1) Chavouot défilé de traceurs (2) Chavouot défilé de traceurs (3)

En quittant le Kiboutz, il est possible de partir avec un petit pot contenant une pousse de plante aromatique, un peu de fromage, un bon de pastèque… Bref un vrai moment de plaisir simple comme il en existait jadis en France.

Il est possible de faire son alyah et de devenir membre d’un kibboutz en postulant à la gestion du Kibboutz. Vos qualités et votre motivation seront évalués puis une maison vous sera offerte. Le cout élevé des appartements à Tel Aviv attire de plus en plus de jeunes couples en quête d’espace afin de faire grandir une famille nombreuse.

Axel Rehouv’ – pour Europe-Israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 30 thoughts on “Shavouot: cette fête des moissons et du don de la Torah

    1. Axel - Europe-Israel.org

      et pourquoi pas 😉
      le français est parlé par les français
      l’hébreux par les hébreux.
      Et puis, les israeliens réintègrent leurs traditions vieilles de 2000 ans, de certaines méthodes constructions jusqu’aux art martiaux de l’époque !
      Je vous en direz plus la prochaine fois.

    2. Laurence

      Et je ne veux pas de réponse de votre par , votre combat n’est pas le mien

      Mais je m’apperçois que c’est plus facile de mettre des smileys quand on a pas de réponses

    3. David Belhassen

      Bravo Axel pour l’usage du terme Hébreu. Et ne prêtez-pas attention à des propos de bigote qui attrappe l’urticaire à la lecture du mot « Hébreu ». Son allégeance (comme celle de tous les convertis d’ailleurs) est donnée aux rabbins judaïco-pharisiens et non au Peuple Hébreu et à sa terre.

    4. Laurence

      Je ne sais pas qui est converti ?

      Je ne connais pas de nom Hebreux de Bellhassen on en reparlera
      BIGOT c’est pas plutot d’afrique du nord BEN quelque chose
      HEBREUX …lol

    5. Nejma

      Marrant David qui doit faire un cours sur l’origine de son nom quand on sait que Zemmour signifie l’olivier en kabyle. Belhassen le fils du barbier ou le meilleur? J’hésite.

    6. David Belhassen

      Azul Nejma. L’origine de mon patronyme est la traduction en arabe de notre nom hébreu d’origine : Ben Tov (= Fils du Bon). Ce nom a été traduit plus tard en arabe (lors de la conquête arabo-musulmane de la Tunisie au VIIIème siècle) et ça a donné : Ibn El Hassan (= Fils du Bon ou du Meilleur). Ensuite ce nom s’est contracté en Bel Hassan, et sous l’administration français en un seul mot : Belhassen.
      Entre parenthèses, le grand poète Judah Hallevy avait été aussi surnommé Ibn El Hassan, et selon un historien de la Tunisie (Nahoum Schloutz si je ne me trompe), les conquérants arabo-musulmans avaient octroyé ce nom post mortem (qui est honorifique en langue arabe !), à tous les combattants Hébreux et Berbères tombés au champ de bataille lors de la guerre d’Ifriqya contre les arabo-musulmans.
      Aujourd’hui ce nom de Hassan est quasiment réservé aux princes arabo-musulmans.
      Quelles bizarrerie et absurdité de l’Histoire ! Moi le pourfendeur de l’arabo-islamisme, je porte un patronyme que m’envieraient tous les arabo-islamistes de la planète. Rigolo, non ?

    7. Nejma

      AVIS Â LA POPULATION RECHERCHE NEMO DÉSESPÉRÉMENT ELLE A DISPARU DEPUIS MARDI MINUIT POUR FAIRE SHAVOUOT. REVIENS NEMO ON SE LANGUIT DE TOI DE TES MOTOROLA TENDRES ET DE TA FORCE DE CONVICTION.

    8. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      C’est même tout à fait génial 😀

      Remarquez, de mon côté, il ne me manque que d’être noir ou basané pour que je finisse de rigoler tout seul.

      Avec des yeux bridés, tiens…

    9. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      Nemo ? Vous inquiétez pas pour elle, elle doit attendre la fin du shavouot en enrageant…

    10. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      Moi je mise un billet que sa réclusion, intervenue pile au moment où je l’ai reconnue, l’a rendue enragée de ne pas se rappeler comment on se connait…

      Réponse dans 26 minutes…

    11. Nejma

      JB elle risque de nous faire languir jusque demain. C’est cruel; j’en ai des crampes de désespoir.

    12. David Belhassen

      A Nejma et Jean-Baptiste. Les fêtes judaïques ne s’achèvent pas à minuit, mais au soir tombé, quelques minutes après le coucher du soleil. Là, la fête est donc terminée depuis qq heures, mais Nemo ne doit pas encore se remettre de ses émotions après que son « jardin secret » ait été divulgué par Jean-Baptiste. .

    13. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      Oh, « jardin secret », secret, je n’ai tout de même pas révélé la couleur de ses ptites culottes, quand même…

      Emmanuelle, où êtes vous ??? on se languit !!

    14. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      Nejma, un petit massage, pour les crampes ? 😀

      (J’espère que Roland ne sera pas jaloux, mais, ma foi… il est aussi pas là ! )

    15. Nejma

      Pfff David y a du boulot Ben Belhassen en arabe et le Ben a été enlevé
      C’est à la base arabe et non Hébreux. Les bras m’en tombent. On dit comment Belhassen en anglais ou en polonais?

    16. Jean-Baptiste Muhammar Cohen

      Roland butinerait Emmanuelle ????

      Shoked !!

      (Vous n’oseriez pas dire qu’Emmanuelle est un calamar, quand même ???)

    17. Nejma

      Euh Roland est libre de butiner calamar ou Emmanuelle. Ne soyons pas taliban. Emmanuelle a le droit d’explorer les boutons de l’existence et sa sève amère.

    18. Jean-Baptiste Calamar Ben Cohen

      Vous avez absolument raison… si ils font des petits, j’espère que j’aurai celui qui à les oreilles cassées, pour la chasse au lapin.

      (Accessoirement, je me demande si on peut changer de pseudo, on va voir, ceci est un test)

    19. Laurence

      A Axel et David

      Juif et Hébreux sont deux appéllations usitées en des temps différents pour désigner la meme chose

      Ces mots ne sont pas de moi mais je les approuvent à 1000%

    20. David Belhassen

      A Laurence. Cette absurdité etymologique que vous avez cité est exactement ce que les rabbins et leurs acolytes veulent qu’on gobe.
      « Hébreu » a une signification uniquement et exclusivement ethnique. « Juif » est un terme tardif, hybride et ambigü où se mêlent l’acquis et l’inné, et où s’amalgament l’appartenance au peuple Hébreu et l’identité confessionnelle et religieuse judaïque.
      A l’origine, la majorité des Hébreux n’étaient pas judaïques, et rejetaient même cette religion monothéiste. La Bible elle-même le reconnaît. On ne peut décider arbitrairement d’une extension sémantique d’un terme, parce que cela arrange les petites affaires des rabbins qui veulent phagocyter notre peuple.

    21. DJÉBALI B.

      tant de gens, de pays ont eu tort sur des événements essentiels de nos existences.
      si des rabbins ont commis. cela est-il vraiment capital pour le monde?
      si tout est essentiel alors l’ont met tout au même niveau. et par la même on banalise les événements capitaux.
      ici on voit tant d’efforts pour montrer que l’on est un bon athé pur jus. d’ailleurs l’athéisme est proprement une négation qui n’apporte rien à l’humanité.
      et cela n’est pas une opinion mais un constat sur des centaines de millions de communistes
      Benjamin Djébali

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *