toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Etat d’Israël, d’abord Juif ou démocratique ? Par Victor Perez


L’Etat d’Israël, d’abord Juif ou démocratique ? Par Victor Perez

Le Ministre de l’intérieur Gideon Saar a pris la décision de fermer les commerces tel-aviviens le Shabbat suite à une ancienne plainte des petites épiceries réclamant leur droit au repos hebdomadaire.

Ce qui fait hurler les laïques et les athées qui rappellent leur droit de choisir leur mode de vie. Si la ville de Bnei-Brak, disent-ils, choisit la religion, Jérusalem le statu quo, Nazareth, ville arabo-chrétienne, l’ignorance du ShabbatTel-Aviv la ville la plus laïque de l’état doit pouvoir choisir de rester ouverte en permanence.

Cette possibilité existe-t-elle dans un état qui se veut Juif et Démocratique ?

Chacun comprend ici que dans un état purement démocratique une telle question ne se pose pas. Les Droits de l’Homme étant l’objectif ultime des gouvernements, l’interdiction est donc proscrite, ou presque, et la séparation entre l’état et l’église obligatoire.

C’est ainsi que les démocrates israéliens rêvent l’Etat d’Israël. LeShabbat remisé au placard, la cacherout réservée aux épiceries du quartier religieux, la conversion facilitée et sur simple demande ou presque et le mariage civil devenant la norme et pour tous.

C’est donc la Judaïté de l’état qui fait débat. Une judéité qui gêne une certaine gauche rêvant à la démocratie dans une région orientale qui pourtant ne voit le Juif – laïque, athée ou religieux – qu’en être inférieur, en dhimmi.

Le Juif religieux voyant rétrécir son monde restera t-il défendre un pays qu’il ne reconnaîtra plus ?

Le Juif de diaspora immigra t-il encore dans un pays qui sera à ses yeux d’abord démocratique puis, ensuite, juif sur les bords ? Un état entouré d’ennemis et le forçant ainsi que ses enfants à risquer leur vie pour sa défense ?

Rien n’est moins certain !

Si le Judaïsme rattachait les Juifs, de diaspora ou non, à ce pays, l’avenir de celui-ci ‘’d’abord démocratique’’ interrogera de toute évidence tout candidat potentiel à l’alya vivant déjà dans une démocratie lui assurant, ainsi qu’à sa famille, confort et sécurité.

Qu’adviendra t-il alors du refuge du peuple juif ? Les démocrates israéliens si peu religieux et si peu fiers de leur culture seront-ils à même de défendre seuls leur pays ?

Leur importera t-il de défendre la spécialité qui a conduit à la renaissance du pays de leurs ancêtres ?

Rien n’est moins sûr !

Cet état d’âme fera le grand bonheur des députés arabes et de leurs électeurs qui rêvent de voir l’Etat d’Israël se transformer en un état de « tous ses citoyens » n’ayant plus comme emblèmes le drapeau à l’étoile de David ni la Tikva comme hymne national.

Un état qui ne sera plus celui du peuple juif mais ‘’démocratique’’ et qui verra, à n’en pas douter, les israéliens laïques et athées chercher asile et droits de l’homme ailleurs car dans l’impossibilité de vivre dans un état se transformant petit à petit en un énième état musulman.

Les religieux, quant à eux, continueront à prier en direction deJérusalem où qu’ils se trouvent.

Publié par Victor Perez à 11:19  

http://victor-perez.blogspot.co.il/2014/06/letat-disrael-dabord-juif-ou.html

 Annexe :

2 commentaires:

    1. Anonyme30 juin 2014 14:06Répondre
    2. Ce seraient les religieux qui défendent Israël? La religiosité et l’étude des textes n’est-elle plus un critère d’exemption du service militaire?
      Herzl était-il religieux? Sa vision d’Israël était-elle religieuse? Et Ben Gourion, Golda Meir, etc…. étaient ils religieux?
      Souhaitez vous une théocratie? Là est la vraie question.

Réponses

  1. Victor Perez30 juin 2014 14:11
  2. Anonyme,
    Pour vous, Israël est composé de laïques et d’orthodoxes !
    Je vous conseille donc d »allez visiter ce pays, ainsi vous vous rendrez compte qu’Israël ne compte absolument pas sur ces deux extrêmes pour être défendu mais plus par ceux qui se sentent juifs jusqu’au bout des ongles.
    Qu’ils soient religieux ou non.






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’Etat d’Israël, d’abord Juif ou démocratique ? Par Victor Perez

    1. Men

      Bah nous en France, on a bien la gauche qui par le biais des syndicats débiles oblige à fermer nos boutiques juives le dimanche pour repos hebdomadaire obligatoire pour non-concurrence des autres enseignes (c’est sûr que nos boutiques cachères concurrencent vachement les superettes non-juives qui ne nous vendent aucun produit cachère!).

      Mais malheureusement, nos boutiques sont aussi fermées le Shabbat donc nous sommes obligés d’attendre le lundi matin 8h00 pour faire nos courses. Or on fait avec puisqu’on n’a pas le choix. 🙁

      Je ne vois pas où est le problème à Tel Aviv : Ils n’ont qu’à faire comme nous et s’organiser en amont, surtout que pour eux, c’est seulement 25 heures à attendre, et non au minimum 62h dans le meilleur des cas!

      …A moins qu’à Tel Aviv, il ne s’agisse que d’esclavagistes qui, pour leurs petits caprices imposent à toutes la population Juive d’être 24h/24 et 7/7j à leurs ordres et selon leur bon-vouloir?

      Décidément, la gauche, qu’elle soit française ou israélienne est répugnante!

    2. Men

      « Mais malheureusement, nos boutiques sont aussi fermées le Shabbat »

      Ce que je voulais dire bien sûr, c’est que les syndicats n’ont pas pris en considération que Baroukh HaShem, nous respectons déjà le samedi comme jour de Shabbat Kodesh donc pourquoi nous imposer un Shabbat supplémentaire?

      La notion de repos du dimanche vient à la base des Juifs! C’est la Torah qui a inventé cela!
      Depuis quand les syndicats gauchistes et athées se mettent-ils à respecter des notions religieuses de repos hebdomadaire?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap