toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le « Jihâd du sexe » en Syrie: l’histoire d’Inès racontée par l’avocate Attia (video)


Le « Jihâd du sexe » en Syrie: l’histoire d’Inès racontée par l’avocate Attia (video)

 

Une vidéo édifiante à écouter pour comprendre

 

 

« Une cellule d’assistance aux victimes a été mise en place par le gouvernement [Tunisien]. » Jeune Afrique du 6 octobre.

Lire aussi sur Tuniscope 

Les médias de désinformation français comme Le Nouvel Observateur et BFM TV ont préféré dire que c’était faux pour éviter de traiter le sujet. Pour BFM le Jihad du sexe était même une intoxication de Damas !

 

islamisation.fr







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le « Jihâd du sexe » en Syrie: l’histoire d’Inès racontée par l’avocate Attia (video)

    1. tel aviv

      les membres de la secte salafiste ont deux pulsions,une sexuelle illimitée,inaltérable,et mécanique,l’autre meurtrière.
      la question qu’on peut se poser est s’ils sont des êtres humains.
      ils nous font toute sorte de jihad.
      ce serait bien qu’ils nous fassent le jihad du suicide,comme cela ça nous fera des vacances,

    2. cherk

      c est tout simplement monstrueux , et le gouvernement tunisien ne bouge pas le petit doigt ??? mais comment va t on se débarasser de ce fleau ?? comment ?????

    3. michel boissonneault

      SVP Cherkaoui , je t’aime beaucoup mais ce n’est pas juste la tunisie
      mais le monde entier qui devrait intervenir

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *