toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jihadistes euromaghrébins: cette sous-catégorie chair à canon


Jihadistes euromaghrébins: cette sous-catégorie chair à canon

 

Saviez-vous qu’il existe plusieurs « classes » parmi les activistes jihadistes? Un racisme inter musulman.
C’est ce que nous apprend le journal El Pais après l’arrestation d’un marocain de retour de Jihad en Syrie et en Irak.

La police espagnole avait en début de ce mois, réussi l‘arrestation, à l’Aéroport de Malaga, du dénommé Abdeluahid Sadik Mohamed, qui revenait en Espagne après un long séjour en Syrie et en Irak, à servir dans les rangs d’Al Qaida.

Placé en garde à vue, jusqu’à aujourd’hui en Espagne, le jihadiste de la ville de Sebta a raconté aux enquêteurs de la police espagnole, ses séjours en Syrie et en Irak  et a donné une description du mode de fonctionnement d’Al Qaida et des conditions de vie des jihadistes marocains et euromaghrébins au sein de la centrale terroriste.

Selon le quotidien espagnol El Pais, Abdeluahid Sadik Mohamed, a déclaré aux enquêteurs, que la filiale d’Al Qaida dans cette région, appelée ‘DAECH’, l’état islamique en Irak et El-Cham, réservait aux combattants maghrébins les missions, les plus dangereuses et les plus mortelles.

‘Les marocains sont jetés en premières lignes de feu, on leur réserve les missions suicides, et de chairs à canon, alors que les saoudiens, les syriens ou les jordaniens, se replient en arrière et jouissent des plus grandes protections’’ raconte Abdeluahid Sadik Mohamed.

Abdeluahid Sadik Mohamed

Abdeluahid Sadik Mohamed attrapé par la police espagnole.

Le Jihadiste Sebti a ajouté que nombreux, sont les marocains qui ont été jetés par les orientaux, sur les troupes syriennes, avec des ceintures explosives pour des opérations kamikazes, il a indiqué que lui-même avait été obligé  à une mission pareille, ce qu’il a refusé et a fini par prendre la fuite de la Syrie pour retourner en Espagne. (Djihadiste  en Europe mais une fois sur place ça fait dans la djellaba).

Il a indiqué qu’une escouade de combattants marocains à laquelle il appartenait, avait attaqué l’armée irakienne à la tristement célèbre prison d’Abou Gharib, pour libérer des centaines de djihadistes qui y étaient détenus, cette opération s’était soldée par un carnage dans les deux cotés, raconte-il.

Selon El Pais, Abdeluahid Sadik Mohamed avait été l’un des tout premiers djihadistes de la région nord-africaine à partir au combat en Syrie, il avait quitté Sebta pour Casablanca et de l’Aéroport Mohammed V avait pris un avion pour Istanbul et s’était infiltré depuis la Turquie en territoire syrien.

Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Jihadistes euromaghrébins: cette sous-catégorie chair à canon

    1. JUSTICIEN

      Plus ils y vont plus on s’en débarrasse…Espérons qu’ils y passeront tous et que beaucoup d’autres partiront encore…Inc Allahhhh !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap