toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dix députés français rencontrent les parents d’un otage israélien à Jérusalem


Dix députés français rencontrent les parents d’un otage israélien à Jérusalem

Au moins 10 parlementaires français, dont Meyer Habib, Claude Goasguen, Yves Jégo, Christian Poncelet, Patrick Mennuci, Sauveur Gandolfi ou encore Dino Cinieri,  ont rencontré, ce matin à Jérusalem, les parents de Naftali Frenkel, un des otages israéliens aux mains des sauvages palestiniens. 

« Nous avons tous été très émus par la dignité dans la souffrance et le courage des parents de Naftali Frenkel, Rachel, sa mère et Abraham, son père, citoyen américain, qui décrivaient le coup de téléphone de leur fils à 22 heures pour les informer qu’il prenait le chemin du retour vers la maison. Les heures de la nuit ont défilé, il n’est jamais rentré… » explique le député des Français de l’étranger Meyer Habib.

« Nous les avons assurés de notre soutien, de notre amitié et de notre solidarité face à cette épreuve indescriptible, avant de nous rendre au Bureau du Premier Ministre Benyamin Netanyahu avec l’ensemble de la délégation » ajoute t-il. Une quarantaine de parlementaires français sont actuellement dans la capitale de l’Etat Juif, Jérusalem, pour un voyage officiel de 72 heures visant à marquer les 65 ans des relations diplomatiques entre Jérusalem et Paris.

Loading...

« Votre sourire nous rend plus fort » a déclaré un député aux parents de l’otage, ajoutant « malheureusement, les français sont plus intéressés par la coupe du monde que par l’enlèvement de votre enfant. » Un autre parlementaire a fait le lien entre l’enlèvement et les attentats de Toulouse et Bruxelles, expliquant que le terrorisme qui touche Israël s’étends aujourd’hui en Europe.

Trois étudiants âgés de 16 ans et 19 ans, dont deux israéliens et un américains, ont été enlevés et sont retenus en otage par des hyènes palestiniennes. Selon le gouvernement israélien, le Hamas est responsable de l’enlèvement. Mais « le Fatah de Mahmoud Abbas est co-responsable de cet enlèvement dans la mesure ou ils incitent régulièrement les feddayins à enlever des israéliens, civils et militaires. » 

En milieu de journée, la délégation rencontrera le nouveau président élu de l’Etat d’Israël, Réuven Rivlin.

Par Elinor Cohen-Aouat – JSSNews





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Dix députés français rencontrent les parents d’un otage israélien à Jérusalem

    1. GUIGUI Albert

      J’ose espérer que tous les parlementaires qui ont voulu apporter leur soutien aux familles éprouvées ont bien compris l’attitude odieuse de ces Palestiniens extrémistes et en même temps, l’humanisme d’Israël qui accueille les Palestiniens dans ses hôpitaux, y compris l’épouse de Monsieur ABBAS.
      Je voudrais aussi dire aux familles combien je partage leurs angoisses avec l’ensemble du peuple juif dans le monde.
      Que D… protège vos (nos) enfants.

    2. Robert Davis

      « Les 65 ans de relations diplomatiques Israélo-françaises » : grand merci,vous etes trop bons,elles méritent d’être fêtées non avec le chanpagne mais plutôt avec une boisson aussi acide que possible! La citronnade n’est npas assez acide,il faut une boisson au concentré d’acide’ CITRIQUE. Il faudrait aussi que nos amis donnent une leçon de POLITIQUE à ce c.de netanyahou,que quelqu’un lui explique à ce crétin que courber l’échine systématiquement, faire la politique de Paris ou de Washington n’a jamais été une méthode de gouverner et que pour se faire respàecter il faut faire une politique nationale. Or reconnaitre un Etat ennemi au milieu d’Israel est le fait d’un FOU et un pays qui se laisse gouverner par un fou mérite d’être traité en conséquence. Allez gouverner la Floride netanyahou mais dégagez d’Israel.

    3. EVEN DANAN MORDEHAI

      Il y a quelques annees que j’ai le plaisir de vous lire Europe-Israel et
      d’intervenir occasionnellement.Depuis quelque temps,vous avez change
      votre rigueur,pour laisser des commentateurs dire tout et n’importe quoi.
      On ne peut pas laisser paraitre une intervention comme celle de Monsieur Davis,insensee,inutile,et abjecte,surtout apres celle,sensible humaine et respectueuse de Monsieur Guigui.
      Vous souhaitez des lecteurs du site et vous avez raison,interet oblige,mais ne vendez pas vos qualites,vous etiez un peu a part de tous les sites qui nous concernent..

    4. Laurence

      J’espère que tous sans exception ouvrent les yeux sur les agissements des palos et de ce que ça amène en France

    5. MisterClairvoyant

      Du calme Robert Davis, etc. Je suis désolé, ce n’est pas ici de régler des comptes de la politique interne d’Israël. Je ne pense pas que Bibi soit la cause des problèmes qui connaît Israël. Lors des accords d’Oslo, (négociés entre 88/95 et qui ont initié le processus vers un état Palestinien, « Bibi » n’est pour rien. Puis Israël doit savoir vivre « dans la mesure du possible » avec tout le monde. Je pense qu’ l’état Palestinien ne sera pas si grand que cela, et sera « circonscrit » et contrôlé à l’intérieur d’Israël sans réelle ouverture vers la mer ni les pays arabes, autrement serait trop dangereux pour Israël, pour tout le Proche Orient et pour le monde entier. Je pense même que le futur état palestinien ne se fera pas, vu les dangers qui peut comporter pour tout le monde, donc, pour nous tous.

      Puis il faut éviter d’être virulent en vers la France, pour preuve, il y a des dizaines de politiciens français en visite en Israël, nul besoin de lui faire affront à ceux qui ont le courage de lui rendre une visite d’amitié aux autorités israéliennes et au peuple juif d’Israël. En politique internationale on a besoin des autres, et en politique nationale, même si c’est la démocratie, il faut du respect et de la retenue.
      Parfois on fait des erreurs qui coûtent cher. Quand notre attitude excessive va dans le sens de justifier l’injustifiable, comme c’est l’antisémitisme, et certains vont être très contents, de voir que les flèches des gens envoyées contre l’islamisme ou le nazisme, ce sont les juifs de monde entier et d’Israël que les prennent à leur place. OK?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *