toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

De l’utilité de Le Pen dans la dissimulation de l’antisémitisme en France. Par Marco Koskas


De l’utilité de Le Pen dans la dissimulation de l’antisémitisme en France. Par Marco Koskas

Cela fait longtemps que Le Pen sait comment donner du grain à moudre aux médias, pour être à la Une de l’actu. Dans le cocktail lepéniste qui a toujours fonctionné, il faut mettre un calembour vaseux, ( par exemple Durafour  crématoire ) à consonnance antisémite de préférence, ou raciste,  et désigner une star médiatique pour illustrer ce mot d’esprit, comme un dessin illustre un texte.

Le week-end dernier, Le Pen aurait donc parlé de  » fournée  » d’artistes hostiles au FN, dont Patrick Bruel, qu’il appelle très régulièrement par son vrai nom: Patrick Benguigui. Et une fois de plus, le vieux borgne aa fait mouche avec son vieux breuvage…

A en croire les gazettes et la toile, c’est même le buzz de l’année.

Loading...

Passons sur l’aveuglement sans pareil de la communauté juive, qui ne se mobilise que pour des sornettes comme cette affaire. Sur tous les sites, toutes les pages Facebook, les fans du chanteur sortent les fourches. On n’en voit jamais autant dans une manif pour Israêl. C’est dire l’état de délabrement mental d’une partie de nos correligionnaires.

Ce qui pose problème, c’est que pour les médias il faut absolument maintenir l’antisémitisme à l’extrême droite, comme avant-guerre. Or l’antisémitisme d’extrême droite, est un antisémitisme purement verbal, sans pasage à l’acte, et moins nocif que l’israélophobie de France Télévision, entre autres; l’israélophobie qui arme la main des assassins comme Mérah et le tueur de Bruxelles. L’antisémitisme d’extrême droite est un reliquat du besoin organique qu’a encore la France catholique d’accuser les juifs. C’est une survivance, le dernier spasme d’une conception du monde ultra-minoritaire, en voie de disparition.Mais ce n’est pas l’antisméitisme massif d’aujourd’hui.

En montant en épingle cette affaire, les médias français épargnent l’antisémitisme actif des musulmans de France. Ainsi vous n’aurez pas entendu un traitre mot des dernières acgressions antijuives dans les banlieues, notemment à Créteil au même moment. Cette violence là, est sciemment passée sous silence, car il ne faut surtout pas  » stigmatiser « …

Les médias chargés de nous informer, ont décidé collectivement de ne traiter de l’antisémitisme qu’à travers sa forme la plus caduque. Le Pen est d’accord, et Bruel aussi, lui qui n’a jamais le moindre mot de protestation, quand un  ado juif se fait agresser à la sortie d’une synagogue par une bande d’analphabètes violents, originaires du Maghreb.

Il faut croire que, chanteur, politicien ou médiacrate, qu’importe la terreur qui règne contre la communauté juive dans les banlieues musulmanes et peu importe qu’elle soit abandonnée par une police française totalement dépassée. Ce qui compte, c’est  l’intérêt bien calculé des stars de l’actu, quelque soit leur tendance.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

Learn Hebrew online

© Marco Koskas pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “De l’utilité de Le Pen dans la dissimulation de l’antisémitisme en France. Par Marco Koskas

    1. Ghysly44

      Pendant qu’on s’acharne sur les le Pen on ferme bien fort les yeux sur le gros risque qui prend de l’ampleur en France et en Europe … je veux parler de l’islamisation des peuples et c’est surtout sur pour ce grand danger que nous devons avoir peur … en tout cas moi qui ne suis pas juive c’est vraiment ma grande crainte pour nous tous, juifs chrétiens athées protestants ou bouddhistes et je rajouterais pour certains musulmans modérés !!!!

    2. Evelyne

      Excellente analyse de Marco Koskas, mais pourquoi jeter une poignée de sable sur la tête de Patrick Bruel, artiste plutôt engage? Evelyne

    3. Pépa

      Décidément, entre JM Lepen, les islamistes, les ultras de gauche et de droite… les Juifs ont de quoi s’inquiéter.
      Pas plus tard que ce matin, en allant faire mes courses, je croise deux quadras, en train de discuter paisiblement… et là, qu’est-ce que j’entends? : « Ouais mais de toute façon c’est les juifs qui dirigent le monde… »
      Prête à sortir mon « sabrolaser » je leur jette un regard noir, les deux bougres se figent, je passe mon chemin.
      Alors, je pense à la montée du nazisme dans les années trente, mon cœur se serre…
      Colère!!!

    4. Pépa

      @Roland l’Alsacien
      Hélas, les médias se gardent bien d’en parler, je suis d’accord avec vous, chrétiens et juifs même combat!
      Bien à vous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *